Présentation

20 septembre, 2008

 

L »évangile oui et oui !

avec en plus les commentaires des exégètes modernes

Les religions en général, et les églises chrétiennes en particulier  reprèsentent parfois un piège pour les passionnés de vérité

Nous sommes trop souvent piégés par un « prêt à penser « qu’on nous a inculqué depuis notre enfance

Sans cesse il faut se remettre en question ,s’interroger sur nos croyances

1) Dans ce blog je voudrais d’abord partager  l’etat de ma recherche personnelle en partant des évangiles et en étudiant  l’histoire des églises, sans polémiques ,mais avec un coeur sincère

2) et tout en ayant un regard critique mais constructif sur ma propre religion ,je tiens à tendre la main aux croyants de toutes les autres religions .Car finalement il n’y a qu’un seul Dieu et tous les croyants sincéres sont  profondement respectables.

3) Une partie importante de mon blog est aussi consacrée  à l’art contemprain qui justement nous aide à penser autrement et  à faire « tabula rasa » sur toutes nos idées préconcues et souvent irrationnelles 

4) Enfin je cite une série de personnages ,des chercheurs de verités  tels des gnostiques des alchimistes,des   philosophes , des utopistes qui nous aident aussi à DE-PENSER ou à penser autrement

Lundi de la 2er semaine de l’Avent : Des choses extraordinaires !

5 décembre, 2016

Pendant l’avent

on attend la venue d’un enfant

pauvre ,nu ,faible

né dans une grotte

rejeté

**

En fait

Quelle puissance !

Quelle bonheur !

Quelle joie !

pour ceux qui croient   

 

Lecture 1 Isaïe (35, 1-10) : On verra la gloire  de Dieu

 Le désert et la terre de la soif, qu’ils se réjouissent ! Le pays aride, qu’il exulte et fleurisse comme la rose, qu’il se couvre de fleurs des champs, qu’il exulte et crie de joie !La gloire du Liban lui est donnée, la splendeur du Carmel et du Sarone. On verra la gloire du Seigneur, la splendeur de notre Dieu.

Les faibles seront guéris

 Fortifiez les mains défaillantes, affermissez les genoux qui fléchissent, dites aux gens qui s’affolent : « Soyez forts, ne craignez pas.… Alors se dessilleront les yeux des aveugles,et s’ouvriront les oreilles des sourds. Alors le boiteux bondira comme un cerf, et la bouche du muet criera de joie ;

La vie jaillira

 car l’eau jaillira dans le désert, des torrents dans le pays aride. La terre brûlante se changera en lac, la région de la soif, en eaux jaillissantes.

Le monde sera purifié ,

Dans le séjour où gîtent les chacals, l’herbe deviendra des roseaux et des joncs. Là, il y aura une chaussée, une voie qu’on appellera la Voie sacrée. L’homme impur n’y passera pas – il suit sa propre voie – et les insensés ne viendront pas s’y égarer

Les  pecheurs seront pardonnés

Là, il n’y aura pas de lion, aucune bête féroce ne surgira, il ne s’en trouvera pas ; mais les rachetés y marcheront.Ceux qu’a libérés le Seigneur reviennent, ils entrent dans Sion avec des cris de fête, couronnés de l’éternelle joie. Allégresse et joie les rejoindront, douleur et plainte s’enfuient

et les anges chanteront

« Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur la terre aux hommes qu’il aime »

**

 Evangile : Lève toi Luc (5, 17-26)

Qu’est-ce qui est le plus facile ? Dire : “Tes péchés te sont pardonnés”, ou dire : “Lève-toi et marche” ? Eh bien ! Afin que vous sachiez que le Fils de l’homme a autorité sur la terre pour pardonner les péchés, – Jésus s’adressa à celui qui était paralysé – je te le dis, lève-toi, prends ta civière et retourne dans ta maison. »»

Esclave du péché

l’homme a perdu sa liberté

**

Esclave, et non plus fils de Dieu

l’homme a perdu sa dignité

il a perdu la paix ,la joie ,les fruits de l’esprit

la force ,la lumière (Gal 5)

**

Jésus ,le sauveur

vient faible et nu dans une crèche

il vient !

il dit

Debout, lève toi et marche

Dieu pardonne

Quelle joie ! Quelle paix  

pour ceux qui croient

 

Choses-extraordinaires

À l’instant même, celui-ci se releva devant eux, il prit ce qui lui servait de lit et s’en alla dans sa maison en rendant gloire à Dieu. Tous furent saisis de stupeur et ils rendaient gloire à Dieu. Remplis de crainte, ils disaient : « Nous avons vu des choses extraordinaires aujourd’hui !

Oui ! Vraiment ,

le jour de Noel

les hommes de foi

les voyants

les croyants

verront des choses extraordinaires 

Mgr Vanneste (1922-2014) et le pluralisme en théologie

4 décembre, 2016

Mgr Vanneste est le fondateur ,premier doyen et professeur de la faculté de théologie catholique de Kinshasade 1957 à 1987

**

Sa formation

A Vanneste est originaire du diocèse de Bruges

Sa formation est tout a fait classique 

Il étudie la philosophie thomiste à Louvain

il est initié aux méthodes exégétiques à l’institut biblique pontifical de Rome

puis à la recherche historique en théologie dogmatique à Louvain

De 1952 à 1957 il est professeur de théologie et économe au grand séminaire de Bruges

**

Puis vint le concile et l’ouverture de l’église  au monde

Ce fut une petite révolution, une période riche et féconde

Un temps de remise en question pour A. Vanneste 

**

Doyen de la faculté de Théologie de Kinshasa  (1957-71)

En 1957 A. Vanneste est chargé avec 6 autres professeurs d’édifier au Congo un « centre de pensée chrétienne de niveau universitaire  au service de l’Eglise en Afrique

Il ouvre donc la faculté de théologie au sein de l’université catholique de Kinshasa

1964 il inaugure, à la demande de l’épiscopat du Zaïre,  à la fin du concile ,les « semaines théologiques de Kinshasa »

1966 il crée le centre d’études des religions africaines dont la direction est confiée au professeur Mulago

**

La nouvelle faculté

En  1971 Mobutu  décide de fusionner  l’université Lovanium avec les universités de Lubumbashi et de Kisangani  dans une seule université, appelée Universite nationale du Zaïre

Le professeur Ntedika devient doyen de la faculté catholique  

En 1974 le bureau politique du mouvement de la révolution décide de fermer les facultés de théologie catholique et protestante 

En 1975 l’épiscopat du Zaïre  réagit et ouvre une faculté de théologie en dehors de l’université

ce fut un défi réussi grâce au doyen Ntedika et au cardinal Malula

**

Pendant ces moments douloureux  A. Vanneste  fut encore d’une grande efficacité

en gardant un lien avec l’université de Louvain

Il fut  un administrateur précieux ,indispensable

**

Théologien

En 1971 Vanneste publie un ouvrage sur « le dogme du péché originel »

et  s’impose dans les domaines du « rapport entre nature et grâce ,l’ordre naturel et surnaturel

la foi et la raison  …la révélation  

Cliquez ICI

très classique

un homme pas vraiment transformé  par le concile !

**

Il a du mal….  beaucoup de mal a accepter la nouvelle théologie africaine »

il rechigne !

On connaît sa grande discussion contre cette théologie  son jeune étudiant ,le futur Mgr Tshibangu

Cliquez ICI  

**

Plus tard il avouera

« s’être trompé et ne pas avoir vu suffisamment au moment même l’importance du pluralisme théologique .Ce sont les jeunes théologiens africains et Zaïrois en particulier  qui convaincront leur maitre  par la qualité et la profondeur de leurs recherches et publications théologiques » (P de Haes RAT N°23-24)

Cliquez ICI  

**

en 1977 il pousse à la création d’une revue théologique publiée par la faculté de théologie de Kinshasa

ce fut la revue Africaine de Théologie(RAT) .Il en sera le secrétaire de rédaction pendant  longtemps 

**

En 1987  âgé de 65 ans il quitte la faculté

en 1988 la revue RAT  publie son  numéro 23  en son hommage sur le thème : »L’église  et la pluralisme en Afrique »  

2é Dimanche de l’Avent (Année A ) :La puissance du Verbe

4 décembre, 2016

L’avent c’est « avant » Noel, l’attente de la venue du Verbe

**

Lecture 1 :  La puissance de la semence Is.(11, 1‑10)

En ce jour-là, un rameau sortira de la souche de Jessé, père de David, un rejeton jaillira de ses racines. Sur lui reposera l’esprit du Seigneur : esprit de sagesse et de discernement, esprit de conseil et de force, esprit de connaissance et de crainte du Seigneur – qui lui inspirera la crainte du Seigneur.

Le vrai   »VERBE » c’est le fils de Jesse

un rejeton  qui jaillit  des racines

Il est  fort !

Il est  puissant !

Il est renversant !

**

C’est surprenant !    

Qui croirait que d’un grain de moutarde peut sortir une arbre  

Qui croirait que du sein d’une femme peut naître  un homme

 

le-Verbe-de-Dieu

 

Du bâton de sa parole, il frappera le pays

Le VERBE de Dieu qui nait le jour de Noël dépasse toutes les puissances

Il est une force

Il nous frappera

**

Le monde sera « frappé »  

par la force de cette parole

une parole humble ,discrète , respectueuse

une parole d’amour

Il jugera les petits avec justice ; avec droiture, il se prononcera en faveur des humbles du pays.

**

La paix
Le loup habitera avec l’agneau, le léopard se couchera près du chevreau, le veau et le lionceau seront nourris ensemble, un petit garçon les conduira. ..

La Puissance

Ce jour-là, la racine de Jessé sera dressée comme un étendard pour les peuples, les nations la chercheront, et la gloire sera sa demeure.

Quelle force !

Quelle puissance !

cachée aux yeux de ceux qui ne croient pas  

**

Lecture 2 : Une Parole qui réconforte (Rm 15,4-9)

Grâce à la persévérance et au réconfort des Écritures, nous avons l’espérance.…C’est pourquoi je proclamerai ta louange parmi les nations,
**

Evangile : La Puissance de l’Esprit  (Matt.3, 1‑12)

En ces jours-là, paraît Jean le Baptiste, qui proclame dans le désert de Judée : « Convertissez-vous, car le royaume des Cieux est tout proche. » Jean est celui que désignait la parole prononcée par le prophète Isaïe : Voix de celui qui crie dans le désert : 

Jean Baptiste est la » Voix » crie dans le désert

le VERBE de Dieu résonnera jusqu’au bout du monde

**

Le Verbe de Dieu est certes une  parole puissante

mais elle est renversante

elle nous frappe !

sa puissance n’est pas dans la force

Elle  est dans l’humilité  de la crèche

la pauvreté de la grotte

l’immensité du don invisible

**

Dieu se donne

Quelle puissance étonnante !

**

La même puissance que sur le Golgotha

humilité et don

**

 Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers….

Le chemin est tout indiqué par le Verbe sur sa paille  

l’humilité et  l’amour !

**

La foi

N’allez pas dire en vous-mêmes : “Nous avons Abraham pour père” ; car, je vous le dis : des pierres que voici, Dieu peut faire surgir des enfants à Abraham. Déjà la cognée se trouve à la racine des arbres : tout arbre qui ne produit pas de bons fruits va être coupé et jeté au feu

Il faut croire !

porter des fruits en ayant la foi d’Abraham

Accepter l’inacceptable

Accepter l’incroyable

**

Mais la parole de Dieu doit  frapper en nos cœurs

et  COGNER  à la racine

 

**

L’Esprit  

Moi, je vous baptise dans l’eau, en vue de la conversion. Mais celui qui vient derrière moi est plus fort que moi, et je ne suis pas digne de lui retirer ses sandales. Lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et le feu.

Ce n’est pas avec de l’eau

mais avec du feu

le feu l’Esprit

que le Verbe  apportera sur terre   

la paix et les fruits de l’Esprit  

**

Il tient dans sa main la pelle à vanner, il va nettoyer son aire à battre le blé,..quant à la paille,il la brûlera au feu qui ne s’éteint pas. »

le feu de l’amour  

mais aussi le feu de l’humilité

car l’humilité nous brûle et nous purifie 

Samedi la 1er semaine de l’Avent : Guérissez les malades

3 décembre, 2016

Lecture :Isaïe (30, 19-26)

Ainsi parle le Seigneur, le Dieu saint d’Israël : Peuple de Sion, toi qui habites Jérusalem, tu ne pleureras jamais plus. À l’appel de ton cri, le Seigneur te fera grâce. Dès qu’il t’aura entendu, il te répondra. Le Seigneur te donnera du pain dans la détresse, et de l’eau dans l’épreuve Celui qui t’instruit ne se dérobera plus et tes yeux le verront. Tes oreilles entendront derrière toi une parole : « Voici le chemin, prends-le ! », et cela, que tu ailles à droite ou à gauche. Le Seigneur te donnera la pluie pour la semence que tu auras jetée en terre, et le pain que produira la terre sera riche et nourrissant. .. La lune brillera comme le soleil, le soleil brillera sept fois plus, – autant que sept jours de lumière – le jour où le Seigneur pansera les plaies de son peuple et guérira ses meurtrissures.

**

L’Avent ,le temps du désir

le temps de l’attente  

On voudrait tant que le monde soit meilleur

 tu ne pleureras jamais plus. … Le Seigneur te donnera du pain dans la détresse, et de l’eau dans l’épreuve

et la lumière  brillera

**

Mais que faisons nous pour réaliser un tel monde ?

Que faisons nous

ici ,chez nous

Là où nous vivons

pour être plus aimable ,

davantage à l’écoute des autres

encourager    

**

Il ne suffit pas de dire « Seigneur ,Seigneur »

mais il faut  faire la volonté du père qui est dans les cieux  

**

Evangile  Matthieu (9, 35 – 10,8)

En ce temps-là, Jésus parcourait toutes les villes et tous les villages, ..Voyant les foules, Jésus fut saisi de compassion … et jésus dit au  douze, « Allez vers les brebis perdues de la maison d’Israël. Sur votre route, proclamez que le royaume des Cieux est tout proche. Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, expulsez les démons. Vous avez reçu gratuitement : donnez gratuitement. »  

 **

Rendre l’espoir aux désespérés

rendre le courage à ceux qui sont fatigués

rendre la foi !

Qu’ils vivent !

C’est la foi qui  sauve  

**  

Aimer, partager

pardonner

Alors  le royaume sera tout proche

 

Guerissez-les-malades

Puissions nous guérir nos proches

leur donner bonheur,joie  paix !

Puissions nous par notre foi

propager les royaume !

**

alors !

les hommes retrouveront leur dignité ,leur grandeur

 la joie de vivre

ce sera Noel

Dieu devenu homme ,les hommes deviendront des Fils de Dieu   

 

Pére René de Haes (SJ) (1933-2005)

2 décembre, 2016

Le père René de Haes est  un jésuite belge  arrivé une première  fois au Congo en 1959

 il rentre en Belgique en 1960 au moment des troubles politique en 1960

En 1964 ,il est ordonné à Louvain

En 1968, il soutient à l’Institut catholique de Paris une thèse en théologie intitulée: « Pour une théologie prophétique. Lecture thématique de la théologie de Karl Rahner

**

Il fut surtout un des professeurs les plus prestigieux de l’université de Kinshasa

« une figure de proue pour la vie consacrée en Afrique » 

un théologien « sous l’étendard de la croix dans la lutte décisive de notre époque  qui est la lutte pour la foi et la lutte pour la justice qu’elle implique  (S Decloux)

**

Il fut assassiné en 2005  par 2 truands qui voulaient seulement le voler 

Cliquez ICI

**

La théologie de la présence

René de Haes est ordonné prêtre en 1964 pendant le concile Vatican II qui se termine en 1965

et jeune  étudiant ,il a parfaitement adhéré aux orientations du concile  qui  invitait tous les chrétiens et particulièrement les théologiens  à dialoguer avec le monde

Il faut s’ouvrir au monde

Dialoguer avec le monde  

Etre  présent au monde

comme le Christ lui-même est toujours présent parmi nous

**

En 2007 la faculté catholique de Kinshasa publie un ouvrage collectif  en l’honneur du père de Haes

Dans la préface de ect ouvrage ,le professeur André Kabasele insiste bien sur cette « théologie de la présence » qui fut celle du père de Haes

Il écrit

En Afrique ,la théologie doit continuer à se situer elle même au sein des combats historiques et culturels des peuples africains .Pour le dire autrement ,elle ne doit pas cesser d’être une « théologie de la présence » .Présence  à l’homme concret qui chemine au milieu des épreuves immenses ; Présence  à une histoire qu’il faut nécessairement assumer pour inventer un avenir crédible au nom de l’évangile .N’est ce pas cette présence à l’homme qui a caractérisé le vie même de Jésus ,,le logos de Dieu ? N’avons nous pas perçu quelque chose de cette présence à l’homme ,à la suite du Christ ,dans les nombreux engagements  de René de Haes  (André Kasabele)

**

C’est ainsi que non seulement le père de Haes enseigne 

mais encore , il est à l’écoute du monde

Présent au monde ,il intervient régulièrement lors « des semaines théologiques » qui ont lieu à Kinshasa et  nous a laissé pour notre bonheur des nombreux articles en diverse revues

Cliquez ICI   

Vendredi de la 1er semaine de l’Avent :Fils de David ,fais que je vois !

2 décembre, 2016

Lecture :Isaïe (29, 17-24)

La parole d’Isaïe de ce jour est une véritable prière pour l e temps de l’Avent  

un véritable cri

un profond désir

Que le Seigneur vienne !

 **

Ainsi parle le Seigneur Dieu : Ne le savez-vous pas ? Encore un peu, très peu de temps, et le Liban se changera en verger, et le verger sera pareil à une forêt.

 Les sourds, en ce jour-là, entendront les paroles du livre.

Seigneur je suis sourd 

Fais que j’entende !

**

 Quant aux aveugles, sortant de l’obscurité et des ténèbres, leurs yeux verront.

Seigneur je suis aveugle

Fais que je vois !

**

 Les humbles se réjouiront de plus en plus dans le Seigneur, les malheureux exulteront en Dieu, le Saint d’Israël.

Seigneur sans toi ,pas de vraie joie

Seigneur sans toi par de vrai bonheur

**

La foi  

Pour entendre ,pour voir ,pour être heureux, il faut croire

C’est la foi qui sauve

C’est la foi qui fait vivre  

 Car ce sera la fin des tyrans, l’extermination des moqueurs, et seront supprimés tous ceux qui s’empressent à mal faire, ceux qui font condamner quelqu’un par leur témoignage, qui faussent les débats du tribunal et sans raison font débouter l’innocent

La foi rend libre

La foi ne craint rien  

**

. C’est pourquoi le Seigneur, lui qui a libéré Abraham, parle ainsi à la maison de Jacob : « Désormais Jacob n’aura plus de honte, son visage ne pâlira plus ; car, quand il verra chez lui ses enfants, l’oeuvre de mes mains, il sanctifiera mon nom, il sanctifiera le Dieu saint de Jacob, il tremblera devant le Dieu d’Israël.

Alors !

les fils de Jacob

le peuple d’Israél

le peuple des croyants

se réjouira

il louera le Seigneur

**

Les esprits égarés découvriront l’intelligence, et les récalcitrants accepteront qu’on les instruise. »

Alors !

mêmes les incroyants ouvriront les yeux

alors les sourds entendront

**

Evangile :  Mtt (9, 27-31)

En ce temps-là, Jésus était en route ; deux aveugles le suivirent, en criant : « Prends pitié de nous, fils de David ! » Quand il fut entré dans la maison, les aveugles s’approchèrent de lui, et Jésus leur dit : « Croyez-vous que je peux faire cela ? » Ils lui répondirent : « Oui, Seigneur. » Alors il leur toucha les yeux, en disant : « Que tout se passe pour vous selon votre foi ! » Leurs yeux s’ouvrirent, et Jésus leur dit avec fermeté : « Attention ! que personne ne le sache ! » Mais, une fois sortis, ils parlèrent de lui dans toute la région.

 

Aveugle

Le fils de David

c’est Salomon

célèbre pour sa sagesse

 et son pouvoir de guérison

 

Jésus est fils de David  

Plus que Salomon il est sage

Plus que Salomon il est capable de nous guider  

Plus que Salomon il ,peut nous rendre la vie

ayons foi en lui !

Seigneur fais que j’entende !

Seigneur fais que je vois !

Les écrits du Père René de Haes ,professeur à Kinshasa

1 décembre, 2016

Le père René de Haes 

professeur à la faculté catholique de Kinshasa

était un homme de «  dialogue »

Il voulait être « présent au monde »

« ouvert au monde » comme  les évêques du concile de Vatican II

Il ne cesse de dialoguer avec ses contemporains

en publiant des articles en diverses revues

ou en intervenant lors des semaines théologiques de Kinshasa  

**

Semaine Théologique de Kinshasa en 1976

le thème de cette semaine  était

« Pastorale et Epanouissement des vocations dans l’Afrique aujourd’hui » 

le père René de Haes se demande s’il est bien judicieux d’introduire en Afrique dess Congrégations  religeuses venus d’occident

Cliquer ICI 

**

Semaine Théologique de Kinshasa en 1982

R de Haes invite les intellectuels Chrétiens africains à dialoguer avec les incroyants 

Signalons la nécessité pour les intellectuels  de créer une opinion publique d’inspiration chrétienne aussi bien dans la société que dans l’église

Les intellectuels chrétiens sont les premiers responsables en tant que chrétiens  engagés dans le monde ,non seulement de la formation mais aussi de l’éducation de l’opinion publique (p 172)

**

L’intellectuel chrétien participera ainsi à sa place en tant que intellectuel à la construction de l’église  et de l’humanité …avec la conviction et le discernement de sa conscience  chrétienne  

…cela suppose que le laïc reconnaît comme un devoir de se procurer  une solide formation religieuse  et théologique  en rapport avec son niveau intellectuel (Les actes du colloque ( p 173)

**

Semaine théologique  de Kinshasa en 1989

il invite les théologiens africains à expliquer les sacrements à partir de leur propre culture

Les sacrements sont à la fois commémoration ,actualisation et anticipation

La théologie moderne et la théologie africaine  part du caractère symbolique du sacrement pour expliquer  son efficacité réelle  Le sacrement est l’expression de la célébration humaine de la foi. C’est la rencontre de Dieu et de l’homme dans le Christ par l’église  

il n’y a pas manipulation magique  de Dieu par l’homme. Les sacrements concrétisent  la présence de Dieu parmi nous

**

Autrefois la scolastique analysait ce que les sacrements opèrent  en nous

Aujourd’hui nous prenons conscience de ce que les sacrements nous font faire dans le monde

Célébrer  les sacrements c’est célébrer le mémorial dangereux du Christ  pascal pour réaliser le salut intégral

Célébrer les sacrements c’est renouveler sans cesse notre conscience prophétique et critique au sein de nos communautés

(actes du colloque p 227ss)

**

La semaine de théologie de Kinshasa en 1993

Il dialogue avec les hommes politiques

cliquez ICI

**

La réincarnation

le pére de Haes est aussi  à l’écoute des interrogations des intellectuels africains de plus en plus attirés par la croyance en la réincarnation que véhicule les Rose croix ,ou l’église  de scientologie

Certes en Afrique, il ya le culte des ancêtres

mais ce culte n’a rien à voir avec la réincarnation

Les africains désirent affirmer le triomphe de la vie sur la mort et l’accomplissement des morts dans l’état d’ancêtres .Il n’y a  pas une véritable réincarnation de toute la personne mais uniquement de certaines caractéristiques de la personne défunte dans ses descendants ….Le défunt reste dans le règne des morts  (telema no 55en 1988 p 52)

**

Son dernier écrit dans la revue Telema

ce dernier article écrit un an avant sa mort

montre toute sa passion pour l’église  d’Afrique

Cliquez ICI   

  

Jeudi de la 1er semaine de l’Avent : La maison bâtie sur du roc

1 décembre, 2016

Lecture : La Paix (Is 26,1-6)

En ce jour-là, ce cantique sera chanté …: Nous avons une ville forte ! Le Seigneur a mis pour sauvegarde muraille et avant-mur. Ouvrez les portes ! Elle entrera, la nation juste, qui se garde fidèle. Immuable en ton dessein, tu préserves la paix, la paix de qui s’appuie sur toi. Prenez appui sur le Seigneur, à jamais, sur lui, le Seigneur, le Roc éternel

**

La paix et la justice  

C’est l’Avent !

De tout notre cœur nous désirons la paix et la justice

nous avons besoin de paix

nous avons besoin de justice

**

Que vienne le sauveur et le chant des anges le jour de Noël

« gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur terre aux hommes qu’il aime »

**

Que  l’homme soit de nouveau justifié

qu’il retrouve sa dignité de fils de Dieu

c’est le souhait exprimé chaque jour pendant la messe  

« comme cette eau se mêle au vin, puissions nous être unis à la divinité de celui qui a pris notre humanité » 

**

Est-ce que nous pensons vraiment à ce que nous disons alors

puissions nous être unis à la divinité de celui qui a pris notre humanité » 

et qu’ainsi nous retrouvions tous la paix

Mais il faut bätir sur du roc

**

Evangile :Bâtir sur du roc   (Mtt 7,24-27) 

. Ainsi, celui qui entend les paroles que je dis là et les met en pratique est comparable à un homme prévoyant qui a construit sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, les vents ont soufflé et se sont abattus sur cette maison ; la maison ne s’est pas écroulée, car elle était fondée sur le roc.
Et celui qui entend de moi ces paroles sans les mettre en pratique est comparable à un homme insensé qui a construit sa maison sur le sable. La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, les vents ont soufflé, ils sont venus battre cette maison ; la maison s’est écroulée, et son écroulement a été complet. »

**

Le roc

ce sont les béatitudes  

Ces versets sur la maison bâtie sur du roc est la conclusion du sermon des béatitudes  

l’essentiel de l’évangile

«Bienheureux les pauvres ,les doux, les pacifiques »

**

Le roc

c’est la grotte de Noël  

c’est faire confiance en jésus ,le fils de Dieu qui prend notre humanité

L’incarnation !

 

Bâtir-sur-du-roc

Le roc

c’est le Golgotha  

la croix  posée dans le roc

c’est croire en l’amour de Dieu

qui a tout donné

même sa dignité

pour que nous soyons dignes

« Oui ,vraiment cet homme  est le fils de Dieu

il nous sauve

la rédemption ! 

Fête de saint André (Jn 1,35-49)

30 novembre, 2016

Jean se trouvait en cet endroit avec deux de ses disciples. Fixant son regard sur Jésus qui marchait, il dit : « Voici l’agneau de Dieu. » Les deux disciples, l’entendant parler ainsi, suivirent Jésus. Jésus se retourna et, voyant qu’ils s’étaient mis à le suivre, il leur dit : « Que cherchez-vous ? » Ils répondirent : « Rabbi – ce qui signifie Maître –, où demeures-tu ? » Il leur dit : « Venez et vous verrez. » Ils allèrent donc, ils virent où il demeurait et ils demeurèrent auprès de lui ce jour-là ; c’était environ la dixième heure. André, le frère de Simon-Pierre, était l’un de ces deux qui avaient écouté Jean et suivi Jésus. 41Il va trouver, avant tout autre, son propre frère Simon et lui dit : « Nous avons trouvé le Messie ! » – ce qui signifie le Christ. (Jn 1,35)

 **

André est un homme de l’avent

un homme de désir

un homme en recherche

avide de pardon

 **

Il se rend donc  au Jourdain

où prêche Jean Baptiste

Son cœur est prêt à accueillir le sauveur

**

Sommes nous comme lui en attente ?

ressentons nous comme lui le besoin de Dieu

Le cherchons nous vraiment 

particulièrement en ce temps de l’Avent ?

**

L’agneau de Dieu

Voici l’agneau de Dieu

L’agneau annoncé par Isaïe

un agneau traîné à l’abattoir, (IS 53,7) 

**

L’agneau pascal

que les juifs sacrifient chaque année

en souvenir de leur sortie d’Egypte

L’agneau pascal  c’est le signe de la liberté retrouvée

L’agneau pascal  c’est le signe du sauveur ressuscité qui nous rend la vie

**

L’appel

André est un homme humble discret

Il reste en retrait 

Il  suit Jésus  en secret

 

Saint-André

C’est Jésus qui se retourne

C’est Jésus qui lui tend la main

C’est Jésus qui le choisit  

Ce n’est pas vous qui m’avez choisi; mais moi, je vous ai choisis, 

Jean 15,16 )

c’est une grâce

**

Pourquoi un telle grâce ?

Jude,le soir du jeudi saint dit à Jésus  : « Seigneur, comment se fait-il que tu aies à te manifester à nous et non pas au monde ? »(14,22

Pourquoi certains croient et pas les autres

 **

La rencontre

venez et voyez

ce fut l’éblouissement  

**

André ne l’oubliera jamais

Il se souvient même de l’heure

comme Nicodème se souvient. Pour lui c’était la nuit

comme la Samaritaine .Pour elle , c’était à Midi  

Pour André ce fut l’après midi

à la 10é heure  (16h00)

**

Et nous tous chrétiens qui avons la foi

souvenons nous ?

Quand avons nous vraiment adhérer à cette foi ?

Pourquoi sommes nous choisis ?

Pourquoi avons-nous répondus ?

Après quel  éblouissement ?

Après quelle révélation ?

**

La mission

Quand on aime on le dit

quand on est convaincu on le crie  

quand on est ébloui on partage

**

ca fut André qui conduisit Pierre à Jésus  

Pierre que Jésus choisit  pour être la pierre de son église

 

Super !

Dieu se sert des hommes de foi

pour appeler ceux que lui-même a choisi

pour faire grandir son église

Pierre est appelé par André

Paul le sera par Barnabé

 

L’Avent : Période de désir : On attend le descendant de Jessé (Is11,1-10)

29 novembre, 2016

L’avent est  une période d’attente et non de pénitence

C’est le temps du désir

on attend un sauveur

on attend un libérateur

**

Le temps du désir

En ce jour-là, un rameau sortira de la souche de Jessé, père de David, un rejeton jaillira de ses racines.

On a besoin de lui

Dieu l’a promis à Jessé

le père de David

 

jessé

Sur lui reposera l’esprit du Seigneur : esprit de sagesse et de discernement, esprit de conseil et de force, esprit de connaissance et de crainte du Seigneur – qui lui inspirera la crainte du Seigneur.

On a besoin de lui

de son esprit , de sa sagesse ,de son discernement

pour comprendre sa volonté

On a besoin de son conseil et de sa force

pour suivre ses commandements

**

Il ne jugera pas sur l’apparence ; il ne se prononcera pas sur des rumeurs. Il jugera les petits avec justice ; avec droiture, il se prononcera en faveur des humbles du pays.

On a besoin de sa tendresse et de son pardon

**

Le berger

Du bâton de sa parole, il frappera le pays ; du souffle de ses lèvres, il fera mourir le méchant. La justice est la ceinture de ses hanches ; la fidélité est la ceinture de ses reins.

Ona besoin d’un berger comme David qui avant d’être roi était un berger  

son bâton c’est sa parole

son souffle  c’est la vie

il nous enseignera la justice et la fidélité

**

La paix
Le loup habitera avec l’agneau, le léopard se couchera près du chevreau, le veau et le lionceau seront nourris ensemble, un petit garçon les conduira. La vache et l’ourse auront même pâture, leurs petits auront même gîte. Le lion, comme le boeuf, mangera du fourrage. Le nourrisson s’amusera sur le nid du cobra ; sur le trou de la vipère, l’enfant étendra la main. Il n’y aura plus de mal ni de corruption sur toute ma montagne sainte ; car la connaissance du Seigneur remplira le pays comme les eaux recouvrent le fond de la mer.
et surtout il nous donnera la paix

**

Ce jour-là, la racine de Jessé sera dressée comme un étendard pour les peuples, les nations la chercheront, et la gloire sera sa demeure.

12345...479