Présentation

20 septembre, 2008

 

L »évangile oui et oui !

avec en plus les commentaires des exégètes modernes

Les religions en général, et les églises chrétiennes en particulier  reprèsentent parfois un piège pour les passionnés de vérité

Nous sommes trop souvent piégés par un « prêt à penser « qu’on nous a inculqué depuis notre enfance

Sans cesse il faut se remettre en question ,s’interroger sur nos croyances

1) Dans ce blog je voudrais d’abord partager  l’etat de ma recherche personnelle en partant des évangiles et en étudiant  l’histoire des églises, sans polémiques ,mais avec un coeur sincère

2) et tout en ayant un regard critique mais constructif sur ma propre religion ,je tiens à tendre la main aux croyants de toutes les autres religions .Car finalement il n’y a qu’un seul Dieu et tous les croyants sincéres sont  profondement respectables.

3) Une partie importante de mon blog est aussi consacrée  à l’art contemprain qui justement nous aide à penser autrement et  à faire « tabula rasa » sur toutes nos idées préconcues et souvent irrationnelles 

4) Enfin je cite une série de personnages ,des chercheurs de verités  tels des gnostiques des alchimistes,des   philosophes , des utopistes qui nous aident aussi à DE-PENSER ou à penser autrement

Mercredi de Pâques : Les disciples d’Emmaüs (Luc 24,13-25)

24 avril, 2019

Deux disciples faisaient route vers un village appelé Emmaüs, à deux heures de marche de Jérusalem, et ils parlaient entre eux de tout ce qui s’était passé. Or, tandis qu’ils s’entretenaient et s’interrogeaient, Jésus lui-même s’approcha, et il marchait avec eux. Mais leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître. Jésus leur dit : « De quoi discutez-vous en marchant ? »Alors, ils s’arrêtèrent, tout tristes.L’un des deux, nommé Cléophas, lui répondit :« Tu es bien le seul étranger résidant à Jérusalem qui ignore les événements de ces jours-ci. »Il leur dit :« Quels événements ? » Ils lui répondirent :« Ce qui est arrivé à Jésus de Nazareth, cet homme qui était un prophète puissant par ses actes et ses paroles devant Dieu et devant tout le peuple :comment les grands prêtres et nos chefs l’ont livré,  ils l’ont fait condamner à mort et ils l’ont crucifié Nous, nous espérions que c’était lui qui allait délivrer Israël. Mais avec tout cela, voici déjà le troisième jour qui passe depuis que c’est arrivé. À vrai dire, des femmes de notre groupe nous ont remplis de stupeur.  Quand, dès l’aurore, elles sont allées au tombeau, elles n’ont pas trouvé son corps elles sont venues nous dire qu’elles avaient même eu une vision :des anges, qui disaient qu’il est vivant.  Quelques-uns de nos compagnons sont allés au tombeau, et ils ont trouvé les choses comme les femmes l’avaient dit ;mais lui, ils ne l’ont pas vu. » Il leur dit alors :« Esprits sans intelligence !Comme votre cœur est lent à croire tout ce que les prophètes ont dit !Ne fallait-il pas que le Christ souffrît cela pour entrer dans sa gloire ? »Et, partant de Moïse et de tous les Prophètes, il leur interpréta, dans toute l’Écriture, ce qui le concernait. Quand ils approchèrent du village où ils se rendaient, Jésus fit semblant d’aller plus loin. Mais ils s’efforcèrent de le retenir :« Reste avec nous, car le soir approche et déjà le jour baisse. »Il entra donc pour rester avec eux. Quand il fut à table avec eux, ayant pris le pain, il prononça la bénédiction et, l’ayant rompu, il le leur donna.Alors leurs yeux s’ouvrirent, et ils le reconnurent, mais il disparut à leurs regards. Ils se dirent l’un à l’autre :« Notre cœur n’était-il pas brûlant en nous, tandis qu’il nous parlait sur la route et nous ouvrait les Écritures ? »À l’instant même, ils se levèrent et retournèrent à Jérusalem. Ils y trouvèrent réunis les onze Apôtres et leurs compagnons,qui leur dirent :« Le Seigneur est réellement ressuscité :il est apparu à Simon-Pierre. »À leur tour, ils racontaient ce qui s’était passé sur la route ,et comment le Seigneur s’était fait reconnaître par euxà la fraction du pain.

 

C’est la première  messe après le jeudi Saint  

la liturgie de la parole suivie

de la consécration du pain  

 

Pâques-Emmaus

Comment prier  ?

C’est aussi  une remarquable leçon sur la prière en  générale

donnée par Luc l’évangéliste   de la prière

du magnificat ..du  Benedictus , du Nunc dimittis  du « je vous salue Marie »  

**

prier en lisant les Ecritures

Partant de Moïse et de tous les Prophètes, il leur interpréta, dans toute l’Écriture, ce qui le concernait.

 Prier en dialoguant  

Leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître.  « De quoi discutez-vous en marchant ? »

On est pas seul

Le christ est  là ;

 même si on ne le reconnaît pas

« mettons nous en  présence de Dieu et adorons le »  (Bossuet )

**

Partager  nos soucis

Tu es bien le seul étranger résidant à Jérusalem qui ignore les événements de ces jours-ci. »Il leur dit :« Quels événements ? »

C’est le rôle des distractions  

Au lieu de les rejeter

s’en servir

pour présenter  nos supplications

**

Prier c’est communier

 avec nos frères

Reste avec nous

Prier  c’est manger

ayant pris le pain, il prononça la bénédiction et, l’ayant rompu, il le leur donna.

une nourriture qui réconforte et apaise  

Ragaillardis ,nous ressuscitons

 

Le jour de Pâques tout le monde se lève

tout le monde se met à courir

Les femmes  courent  le dire aux apôtres  

Pierre et Jean vont au tombeau en courant

Pierre est essoufflé

les disciples d’Emmaüs qui  découragés avaient quitté Jérusalem

reviennent en courant  

 

Comme le paralysé de la porte dorée,

levons nous !

D’un bond, il fut debout  et il marchait.  Entrant avec eux dans le Temple, il marchait, bondissait, et louait Dieu.
Et tout le peuple le vit marcher et louer Dieu.
On le reconnaissait : c’est bien lui qui était assis à la « Belle-Porte » du Temple pour demander l’aumône.
(Actes 3,1-10)

 

Tanzanie du sud : Le sort de Mtwara

23 avril, 2019

 

Le « programme arachide » 

en 1940 les britanniques ,en guerre, avaient  besoin d’huile

et  lancèrent au Tanganyika du sud  un vaste programme

pour cultiver des arachides

**

Mtwara

Les anglais avaient  besoin d’un port

autour duquel se développa une ville nouvelle

et construisirent une petite  ligne de chemin de fer

pour faire la liaison entre les petits villages environnants

ce fut pour la région, un moment de prospérité

un bon en avant vers la modernité

du travail pour les paysans

du travail pour les salariés présents dans le port

**

Mais cela ne dura pas

Après la guerre , les britanniques n’avaient plus besoin d’arachides

et le programme ne fut pas continué  

La région retrouva la vie d’antan

**

La villagisation  

En  1967 Nyerere expose son programme lors de sa célèbre déclaration d’Arusha

qui fut acclamé par les occidentaux  

Pour pouvoir bénéficier  des services sociaux  comme l’école ,l’eau potable ,les centres de santé ….

les agriculteurs devaient se regrouper en village

 

Cette politique semble avoir été d’abord expérimenter dans le sud

autour de Mtwara

les agriculteurs étaient  un peu réticents et furent finalement obligé d’obtempérer 

Désabusés, moins motivés

ils produisirent moins

c’est classique !

 **

le pays entier  fut touché par une  grave crise alimentaire

  alors que la Tanzanie était en 1976 le premier importateur  de produit agricole

la crise  dura jusque dans les années 1980   

dés  lors Mtwara végéta

**

Le président  Mkapa  (1995-2005) appelé « le président du sud »  s’intéressa à la région 

mais ce ne  fut que le président Kikwete qui en 2000  proposa de relier par une route Mtwara à Dar es Salam

 

maintenant Mtwara compte  10000 habitants  

Cliquez ICI

 selon la revue «  politique africaine » n°135

cliquez ICI

 

Mardi de Pâques : Femme pourquoi pleures tu ?(Jean 20, 11-18 )

23 avril, 2019

En ce temps-là, Marie Madeleine se tenait près du tombeau, au-dehors, tout en pleurs. Et en pleurant, elle se pencha vers le tombeau. Elle aperçoit deux anges vêtus de blanc, assis l’un à la tête et l’autre aux pieds, à l’endroit où avait reposé le corps de Jésus. Ils lui demandent : « Femme, pourquoi pleures-tu ? » Elle leur répond : « On a enlevé mon Seigneur, et je ne sais pas où on l’a déposé. » Ayant dit cela, elle se retourna ; elle aperçoit Jésus qui se tenait là, mais elle ne savait pas que c’était Jésus. Jésus lui dit : « Femme, pourquoi pleures-tu ? Qui cherches-tu ? » Le prenant pour le jardinier, elle lui répond : « Si c’est toi qui l’as emporté, dis-moi où tu l’as déposé, et moi, j’irai le prendre. » Jésus lui dit alors : « Marie ! » S’étant retournée, elle lui dit en hébreu : « Rabbouni ! », c’est-à-dire : Maître. Jésus reprend : « Ne me retiens pas, car je ne suis pas encore monté vers le Père. Va trouver mes frères pour leur dire que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. » Marie Madeleine s’en va donc annoncer aux disciples : « J’ai vu le Seigneur ! », et elle raconta ce qu’il lui avait dit.

 

« Femme, pourquoi pleures-tu ?

« Bienheureux ceux qui pleurent ils seront consolés » (Mtt5)

Madeleine pleure au pied de Jésus car elle a péché

puis au pied  de la croix  car le Christ est rejeté

et le jour de Pâques car  le Seigneur ne semble plus là

 

Pâques-Pouquoi-pleurer

 

Pleurons nous ?

Pleurons nous nos fautes  

Pleurons nous quand nous refusons la croix dans notre vie

Pleurons nous quand le Seigneur nous  semble absent

et que notre prière est aride

 

Qui cherches tu ?

Que cherchons nous ?

 aimer  et être aimé

ëtre pardonné

trouver la paix du Christ

suivre l’évangile

ressusciter

changer  de vie

**

L’appel

Tout ce que nous avions perdu dans le jardin du paradis

en mangeant le fruit défendu  

nous le retrouvons dans le jardin

près de l’arbre de la croix

 

Quand Dieu appela Adam et Eve  

ils se cachèrent  

quand Jésus appela Madeleine par son nom ,elle se retourna 

débordant de joie  

 **

S’étant retournée, elle lui dit en hébreu : « Rabbouni ! »,

Quand Jésus l’appela par son nom

Madeleine en fut retournée

…elle s’est retournée

elle a reconnu la voix de l’amour  

et a répondu gentiment « petit maitre »

**

A notre tour

écoutons la parole de Dieu

 retournons nous  

convertissons nous

comme les auditeurs le jour de la pentecôte   

 Les auditeurs furent touchés au cœur ; ils dirent à Pierre et aux autres Apôtres : « Frères, que devons-nous faire ? » Pierre leur répondit : « Convertissez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ pour le pardon de ses péchés ; vous recevrez alors le don du Saint-Esprit.  (Actes 2, 36-41)

**

Le Christ  aussi s’en retourne

lui aussi répond à l’appel de son père 

il va chez son père

car lui et son père ne font qu’un

Il part  pour nous préparer une place

maintenant qu’il est mort pour nous justifiés

 

Les statues de Douala et celles de Brazzaville

22 avril, 2019

Joseph Françis  Sumégné

Sculpteur camerounais 

Cliquez ICI

Il est devenu célèbre pour sa statue de la liberté erigée à Douala  

Cliquez ICI

**

Rien à voir avec les monuments érigés à Brazzaville par Sassou-Nguesso  

qui non seulement ne fait pas appel à des sculpteurs  africains  mais au nord Coréens

Cliquez ICI

Rien d’africain

cela sent la colonie si honnie

c’est nul !

du reste le président Macron n’ a pas l’air de tellement apprécié  Sassou

Cliquez ICI 

Ce sont les mêmes Nord Coreens qui ont fait à Dakar « la Renaissance africaine

Cliquez  ICI 

**

Le conseil  des 9 notables

J .F Sumégné a  aussi élevé un monument en l’honneur des notables bamilékés

…des masques africains

cela sent l’Afrique !      

Cliquez ICI 

 

Rien d’africain

cela sent la colonie si honnie

c’est nul !

du reste le président Macron n’ a pas l’air de tellement apprécié  Sassou

Cliquez ICI 

 

Lundi de Pâques : Rendez vous en Galilée (Matt.28, 8-15)

22 avril, 2019

En ce temps-là, quand les femmes eurent entendu les paroles de l’ange, vite, elles quittèrent le tombeau, remplies à la fois de crainte et d’une grande joie, et elles coururent porter la nouvelle à ses disciples. Et voici que Jésus vint à leur rencontre et leur dit : « Je vous salue. » Elles s’approchèrent, lui saisirent les pieds et se prosternèrent devant lui. Alors Jésus leur dit : « Soyez sans crainte, allez annoncer à mes frères qu’ils doivent se rendre en Galilée : c’est là qu’ils me verront. »

 

Le Christ est ressuscité

Il est vivant !

 

Pour croire , il faut aimer

il faut souffrir avec le Christ

plus on aime ,plus on croit (Newman )

**

Aimer comme Jean au pied de la croix

il vit et il crut

**

C’est le cas des femmes qui se trouvaient au pied de la croix

et qui de nouveau se trouvent au pied de Jésus ,le jour de Pâques

Elles s’approchèrent, lui saisirent les pieds et se prosternèrent devant lui.

comme Marie Madeleine la veille du vendredi

Ce son elles, qui les premières,  vont revoir Jésus

**

Réjouissez vous

Ce son elles  qui vont recevoir le message

Jésus les salue

à la mode des juifs comme l’ange Gabriel a salué Marie en disant

non  « je vous salue »

mais « réjouissez vous »

 

Pâques-rendez-vous-en-galil

 

Rendez Vous  en Galilée

allez annoncer à mes frères qu’ils doivent se rendre en Galilée

 En Galilée

là où fut annoncée la bonne nouvelle

l’annonciation

le sermon des béatitudes

la guérison des malades

la transfiguration  

 

C’est là que  le Christ

après avoir fait son sacrifice

va manger le poisson au bord du lac avec ses disciples  

 

C’est là que le Christ va continuer pendant  40 jours  

la formation de ses disciples

avant de les envoyer en mission

avec la force de l’Esprit  de pentecôte

pour annoncer la bonne nouvelle au monde entier  

 **

Le kérygme

Le christ est mort et ressuscité 

Conformément aux écritures 

 Il faut se convertir  

Il enverra l’Esprit saint 

 

si nous croyons nous serons sauvés

 

Des Hommes de paix en côte d’ivoire

21 avril, 2019

La guerre civile dura en côte d’ivoire  8 ans entre 2002 et 2010 

 Cliquez  ICI 

Les rebelles étaient dans le  nord autour de Bouaké

ils réclamaient  le départ de Laurent Gbagbo, l’obtention de la nationalité ivoirienne à tous les habitants du pays, le droit de vote et leur représentation à Abidjan.

**

Tout le pays était en guerre

les administrations étaient en ruine

Tous les habitants étaient pris entre  2 feux

d’un côté les rebelles du nord

de l’autre les soldats gouvernementaux

et pourtant des villages entiers sont parvenus à rester en paix

grâce à la sagesse des anciens

Comment ont-ils fait ?

**

Se prendre en main

L’état étant devenu impuissant à les garder et à les administrer

les villageois se sont organisés 

Ils organisèrent des milices pour assurer le sécurité chez eux

ces milices étaient souvent des chasseurs qui connaissaient bien leur territoire

Gare aux intrus !

**

Quant à l’administration

ils étaient aussi capables de donner des extraits d’acte de naissance

ou de régler les problèmes au sein du village 

Ils avaient besoin de personne  d’autre 

venant de l’extérieur

**

Rester neutre

Ni oui …ni non !

Réponse de normands

quand tantôt les rebelles, tantôt les gendarmes 

venaient les solliciter 

Aux uns comme aux autres

les chefs de village  ,déclaraient que les villageois étaient trop turbulents

et que ceux qui voudraient les aider auraient de graves ennuis

«  Nous sommes des « fils de la terre » .Nous pouvons nous défendre  pour le moment .Si on besoin de  vous , on vous fera appel  »

**

Se faire oublier

Beaucoup on quitté les petites villes et ont reconstruit des petits  villages loin des sentiers  battus

en autarcie 

difficile d’accès

Au-delà de rivières n’ayant que des ponts en bois , inappropriés pour les voitures

Tranquille !

Cliquez ICI 

Fête de Pâques :Il vit et il crut (Jn 20,1-9)

21 avril, 2019

Le premier jour de la semaine, Marie Madeleine se rend au tombeau de grand matin ; c’était encore les ténèbres. Elle s’aperçoit que la pierre a été enlevée du tombeau. Elle court donc trouver Simon-Pierre et l’autre disciple, celui que Jésus aimait, et elle leur dit : « On a enlevé le Seigneur de son tombeau, et nous ne savons pas où on l’a déposé. »Pierre partit donc avec l’autre disciple pour se rendre au tombeau. Ils couraient tous les deux ensemble, mais l’autre disciple courut plus vite que Pierre et arriva le premier au tombeau. En se penchant, il s’aperçoit que les linges sont posés à plat ; cependant il n’entre pas. Simon-Pierre, qui le suivait, arrive à son tour. Il entre dans le tombeau ; il aperçoit les linges, posés à plat, ainsi que le suaire qui avait entouré la tête de Jésus, non pas posé avec les linges, mais roulé à part à sa place. C’est alors qu’entra l’autre disciple, lui qui était arrivé le premier au tombeau. Il vit, et il crut. Jusque-là, en effet, les disciples n’avaient pas compris que, selon l’Écriture, il fallait que Jésus ressuscite d’entre les morts.

 

Le Christ  est ressuscité !

le Christ est vivant  !

c’est notre foi !

**

C’est inouï

les femmes revenues du tombeau

l’ont dit

**

L’étonnement

depuis 2000 ans on le proclame

la routine ,la rengaine   

mais est ce qu’on se rend compte de ce qu’on dit

jésus le Nazareen mort sur la croix  est ressuscité

 

Les apôtres   ne peuvent y croire

ils se moquent

c’est pas possible

Oui ! C’est incroyable !

**

Pierre  est étonné

Oui ! C’est étonnant !

 **

mais nous  qu’est ce que nous croyons vraiment ?

Sommes nous encore étonnés

**

Le tombeau

la pierre est roulée

le tombeau est vide   

C’est le mystère de la foi !

 

le suaire  qui recouvre les morts est roulé

il ne sert plus  

le Christ  est vivant

 

les linge qui nous purifie  est plié

il a servi  

nous comme purifiés

 

Paques-;Il-vit-et-il-crut

Aimer

Pour croire il faut aimer

plus on aime, plus on croit

c’est au pied de la croix  que les femmes et Jean ont appris

à aimer

**

les femmes sont restées debout avec Marie notre mère

Jean est resté debout

ils ont souffert avec le Christ  

En  regardant sur la croix  

ils on compris la folie de Dieu

 un Christ crucifié, scandale pour les Juifs et folie pour les païens, mais pour ceux qui sont appelés, c’est le Christ, puissance de Dieu et sagesse de Dieu. (1Cor22,25 )

 

Dieu est Amour

pour lui tout est renversant

tout est surprenant

tout  est possible  

**

mais les autres qui n’étaient pas au pied de la croix

qui n’ont pas compris cette folie  

il leur faudra du temps pour comprendre

d’abord 40 jours entre Pâques et l’Ascension

40 jours de réflexion, de prière, de méditation

de la relecture des écritures

**

puis la venue du st Esprit  

pou les éclairer et les fortifier

**

et c’est alors qu’ils partiront joyeux et réconfortés

pour partager leur foi

 

Lecture 1

Ils diront leur foi  aux riches et aux païens comme Pierre

quand Pierre arriva à Césarée  chez un centurion de l’armée romaine     il prit la parole et le dit : (Act 10, 35)

Lecture 2

Ils le diront aux  pauvres comme Paul au Corinthiens  

le Christ  est vraiment ressuscité  vous qui êtes le pain de la Pâque  celui qui n’a pas fermenté  Car notre agneau pascal qui a été immolé :c’est le Christ.

Liturgie de la veillée pascale

20 avril, 2019

Le feu  et l’Exultet

 

Le Christ  est mort

les ténèbres recouvrent  le monde

et depuis hier  nos églises sont vides

sans ornements ,sans ,fleurs

**

Ce soir nous allons ensemble célébrer notre foi

OUI ! Le Christ  est ressuscité

Il est vivant !

de nouveau sa lumière illuminera notre vie et chassera les ténèbres 

et nous proclamerons le mystère  de la foi

 

samedi-saint 

Le feu

ce feu c’est la foi qui  nous éclaire  

la foi qui nous réchauffe

**

Le cierge pascal

Sur ce cierge est gravé l’essentiel de notre foi  

La foi en Jésus ,l’alpha et l’Omega

la foi en Jésus crucifié

stigmatisé  avec les 5 plaies  

**

Cette foi est partagée comme la flamme qui se propage de cierge en cierge

**

 

la Veillée

 

Mystère de la foi

 nous  venons de chanter , d’exulter car nous avons la foi

le Christ splendeur éternelle du père  

le Christ notre sauveur

et ce soir ,, à travers les monde des centaines de nouveaux  baptisés vont  proclamer cette foi

**

Les lectures

Auparavant avec eux, écoutons la parole de Dieu  pour fortifier  notre foi

La foi dans le créateur (Gn 1,1-2,2)   la foi d’Abraham, le père de la foi Gen 22,1 …)  psaume est oraion

la foi des Hébreux qui traversait le désert en suivant la colonne de feu Exode (14,15)

La foi en un Dieu de miséricorde  ( Is 55,1-11)….

 

 l’Eucharistie

On termine ainsi notre veillée

partout ailleurs , surtout là ou il ya des nouveaux baptises 

on continue les lectures

pour fortifier la foi des catéchumènes

 

avec l’Eucharistie

nous abordons n le 2é mystère de notre foi

jésus est vivant

avec son corps et son sang

Allons avec lui avec un cœur purifié

 

psaume50  pour remplacer le confiteor

oraison  et  gloria au son des cloches  

**

Soudain les cloches sonnent ! et la foule réchauffée , illuminée se lève en chantant

« Gloire à Dieu » puis  « Alléluia »   

épitre évangile ,homélie

                                                                     

Le credo

Bénédiction de l’eau

De nouveau en communion avec les nouveaux baptisés

proclamons le mystère de la foi  

autour de l’eau du baptême

Samedi Saint : Les femmes au tombeau (Luc 24, 1-12)

20 avril, 2019

Le premier jour de la semaine, à la pointe de l’aurore, les femmes se rendirent au tombeau, portant les aromates qu’elles avaient préparés. Elles trouvèrent la pierre roulée sur le côté du tombeau. Elles entrèrent, mais ne trouvèrent pas le corps du Seigneur Jésus. Alors qu’elles étaient désemparées, voici que deux hommes se tinrent devant elles en habit éblouissant. Saisies de crainte, elles gardaient leur visage incliné vers le sol. Ils leur dirent : « Pourquoi cherchez-vous le Vivant parmi les morts ? Il n’est pas ici, il est ­ressuscité. Rappelez-vous ce qu’il vous a dit quand il était encore en Galilée : “Il faut que le Fils de l’homme soit livré aux mains des pécheurs, qu’il soit crucifié et que, le troisième jour, il ressuscite.” » Alors elles se rappelèrent les paroles qu’il avait dites. Revenues du tombeau, elles rapportèrent tout cela aux Onze et à tous les autres. C’étaient Marie Madeleine, Jeanne, et Marie mère de Jacques ; les autres femmes qui les accompagnaient disaient la même chose aux Apôtres. Mais ces propos leur semblèrent délirants, et ils ne les croyaient pas. Alors Pierre se leva et courut au tombeau ; mais en se penchant, il vit les linges, et eux seuls. Il s’en retourna chez lui, tout étonné de ce qui était arrivé.

 ** 

Cet évangile de Luc  n’est pas une proclamation

un cri de victoire  

mais la profonde méditation

silencieuse ,paisible 

de l’évangéliste de la prière

sur le grand mystère  de notre foi  

 

Luc

Son évangile commence par la prière silencieuse

le jour de l’annonciation d’une jeune fille

dans un petit village perdu

« réjouis toi pleine de grâce »  

et continue par le magnificat

puis le nunc Dimittis

 

femmes-au-tombeau

Les femmes

Ensuite Luc termine  avec le récit des 2 disciples d’Emmaus

et des femmes au tombeau

2 méditations

à partir des Ecritures

 **

Les femmes arrivent  avec  leur parfum

la foi ,l’espérance ,l’amour

mais aussi leur tristesse épuisées ,fatguées

par la journée qu’elles viennent de vivre

au pied de la croix

 

 La pierre roulée

Elles arrivent pour se recueillir

comme les prêtres qui vont dans le saint des saints

la pierre est roulée

le voile du temple est déchiré

les femmes rentrent  dans le nouveau saint des Saints

 **

mais là  il n’y a a plus l’arche de l’ancienne alliance  

ni les tables de la loi

mais le signe de la  nouvelle alliance

la résurrection, l’amour ,la lumière

**

Au dessus de la pierre tombale

les 2 chérubins qui étaient dans le  Saint des Saints 

sont  là

éclatant de lumière

 : « Pourquoi cherchez-vous le Vivant parmi les morts ? Il n’est pas ici, il est ­ressuscité. Rappelez-vous ce qu’il vous a dit quand il était encore en Galilée : “Il faut que le Fils de l’homme soit livré aux mains des pécheurs, qu’il soit crucifié et que, le troisième jour, il ressuscite.” »

 Les femmes s’inclinent ,baissent la tete

humbles,  elles prient   

Elles ne crient  pas

elles prient  en silence

avec une profonde  joie

la joie de la jeune Marie le jour de l’annonciation

 **

Marie Madeleine la pécheresse pardonnée

Jeanne dont le nom veut dire  «Dieu est grâce)

Marie la mère de Jacques

N’est elle pas la mère de Jésus puisque l’on croyait que Jacques était le  frère de Jésus

 **

et les autres

celles qui pleuraient  sur le chemin du calvaire  

toutes ces femmes plus courageuses que les disciples qui ont disparu

Véronique 

 **

Mystère de la foi

Pierre se leva

il vit les linges

et fut tout étonné  

incrédule

 

Il est grand le mystère de la foi

cette foi que chaque année nous proclamons au cours de cette messe

en communion avec tous ceux qui vont recevoir ce soir le baptême 

 

Le terrorisme dans la région des « 3 frontières » Niger-Mali-Burkina Faso

19 avril, 2019

Au Burkina

Entre le 31 mars et le 2 avril 2019 , soixante-deux personnes ont été tuées lors d’attaques djihadistes suivies d’affrontements inter communautaires à Arbinda, dans le nord du Burkina Faso. Les attaques redoublent dans ce pays frontalier du Mali, longtemps épargné

**

200 attentats depuis 2016

En partie imputable à la détérioration progressive de la sécurité depuis le e soulèvement populaire contre

Blaise Compaoré en 2014, .Compaoré avait en effet conclu des accords avec divers groupes djihadistes pour les amadouer  

 Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi)  y a perpétré certaines des attaques les plus meurtrières, notamment l’attentat contre un restaurant et un hôtel très fréquentés par les Occidentaux dans la capitale Ouagadougou, en janvier 2016 ;Il y a eu 30 morts

**

Attaque contre les écoles

Les menaces contre le système éducatif, commencées en 2016, se sont aggravées et étendues sur le pays depuis plusieurs mois.

«Si tu fais l’école du Blanc, tu iras en enfer». Ces menaces sont celles proférées par des terroristes aux enseignants et élèves du Burkina Faso, où près de 1 150 établissements scolaires ont été contraints de fermer. 5 000 enseignants obligés de fuir leurs salles de classe, 1 540 000 élèves empêchés d’aller à l’école et au moins deux enseignants tués.

**

Au Niger

Depuis 2012 le Niger fait face à des attaques terroristes dans la plupart de ses régions. 

Le Niger subit les exactions sur trois fronts

- les groupes armés qui contrôlent le sud de la Libye depuis le renversement en 2011 de Kadhafi,ou faisant allégeance  à l’EI comme al Sahroui

Cliquez ICI 

_ des groupes terroristes proches d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), d’Ansar Dine et d’autres mouvements basés dans le nord du Mali,

- le groupe terroriste Boko Haram logé au Nigeria depuis 2009 qui sème la terreur dans la région de Diffa (extrême sud-est).

A cela est venu s’ajouter depuis près d’un an un nouveau foyer d’insécurité dans l’extrême sud-ouest du pays, au niveau de la région des « 3 frontières » (Niger-Mali-Burkina Faso) entretenu par d’autres groupes djihadistes qui mettent en péril la sécurité des personnes et des biens.

Une nouvelle attaque a été perpétrée, le 26 mars 2019 , dans la région de Diffa, au Niger. Douze civils ont été tués dans le village de Nguigmi, à plus d’une centaine de kilomètres de Diffa, en direction du lac Tchad. Deux femmes kamikazes ont actionné leur charge alors qu’au même moment des hommes armés s’en prenaient à un autre quartier de cette localité.

 Cliquez ICI

**

Barkhane

Pour faire face à cette nouvelle situation, l’état-major français installe un nouveau camp à 150 kilomètres de celui de Gao, à la sortie de Gossi, dans la région de Gourma, afin de lancer des opérations jusqu’à la frontière du  Burkina fasa

Cliquez ICI

**

Le Mali

Au Mali, plus de 10 000 personnes ont manifesté ce vendredi 5 avril 2019 . Les revendications sont larges : depuis la fin de l’été, enseignants, médecins, magistrats ou cheminots multiplient les grèves. Mais c’est surtout la dégradation sécuritaire qui était au cœur des préoccupations. À l’appel des leaders religieux rejoints par une partie de l’opposition, les manifestants ont également réclamé la démission du gouvernement ainsi que le départ des forces militaires internationales présentes dans le pays.

Cliquez ICI

 Le massacre d’Ogossagou, où au moins 157 villageois ont été assassinés le 23 mars dernier, est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase

Cliquez ICI

Mali était bien ! Le Mali était tolérant ! Le Mali était beau ! Et maintenant, tout le monde souffre. Même quand tu dis bonjour à quelqu’un, il te fait la bagarre parce que le cœur est serré ! Les militaires meurent, les civils meurent », a déclaré une femme qui manifestait à Bamako contre l’insécurité

12345...603