Présentation

20 septembre, 2008

 

L »évangile oui et oui !

avec en plus les commentaires des exégètes modernes

Les religions en général, et les églises chrétiennes en particulier  reprèsentent parfois un piège pour les passionnés de vérité

Nous sommes trop souvent piégés par un « prêt à penser « qu’on nous a inculqué depuis notre enfance

Sans cesse il faut se remettre en question ,s’interroger sur nos croyances

1) Dans ce blog je voudrais d’abord partager  l’etat de ma recherche personnelle en partant des évangiles et en étudiant  l’histoire des églises, sans polémiques ,mais avec un coeur sincère

2) et tout en ayant un regard critique mais constructif sur ma propre religion ,je tiens à tendre la main aux croyants de toutes les autres religions .Car finalement il n’y a qu’un seul Dieu et tous les croyants sincéres sont  profondement respectables.

3) Une partie importante de mon blog est aussi consacrée  à l’art contemprain qui justement nous aide à penser autrement et  à faire « tabula rasa » sur toutes nos idées préconcues et souvent irrationnelles 

4) Enfin je cite une série de personnages ,des chercheurs de verités  tels des gnostiques des alchimistes,des   philosophes , des utopistes qui nous aident aussi à DE-PENSER ou à penser autrement

Marie, Mère de l’Église : Voici ta Mère (Jn 19, 25-34)

20 mai, 2024

 En ce temps-là, près de la croix de Jésus se tenaient sa mère et la sœur de sa mère, Marie, femme de Cléophas, et Marie Madeleine. Jésus, voyant sa mère, et près d’elle le disciple qu’il aimait, dit à sa mère : « Femme, voici ton fils. » Puis il dit au disciple : « Voici ta mère. » Et à partir de cette heure-là, le disciple la prit chez lui. Après cela, sachant que tout, désormais, était achevé, pour que l’Écriture s’accomplisse jusqu’au bout, Jésus dit : « J’ai soif. » Il y avait là un récipient plein d’une boisson vinaigrée. On fixa donc une éponge remplie de ce vinaigre à une branche d’hysope, et on l’approcha de sa bouche. Quand il eut pris le vinaigre, Jésus dit : « Tout est accompli. » Puis, inclinant la tête, il remit l’esprit. Comme c’était le jour de la Préparation (c’est-à-dire le vendredi), il ne fallait pas laisser les corps en croix durant le sabbat, d’autant plus que ce sabbat était le grand jour de la Pâque. Aussi les Juifs demandèrent à Pilate qu’on enlève les corps après leur avoir brisé les jambes. Les soldats allèrent donc briser les jambes du premier, puis de l’autre homme crucifié avec Jésus. Quand ils arrivèrent à Jésus, voyant qu’il était déjà mort, ils ne lui brisèrent pas les jambes, mais un des soldats avec sa lance lui perça le côté ; et aussitôt, il en sortit du sang et de l’eau.


Le 11 février 2018, date du 160é anniversaire  de la première apparition de la Vierge à Lourdes.  le pape François a choisi le lendemain de la pentecôte pour feter « Marie mère de l’Eglise » une église illuminée par Marie et l’Esprit saint  

mere-de-leglise

Marie et l’Esprit Saint sont toujours là ,unis,, pour nous guider

 

 Marie, mère de Jésus

« l’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu » (luc1,35)

Marie a dit « fiat »…Je suis la servante du Seigneur

et ,bénie entre toutes les femmes ,elle devient la mère de Jésus

 Marie,mère des hommes

« Jésus, voyant sa mère, et auprès d’elle le disciple qu’il aimait, dit à sa mère: Femme, voilà ton fils

 Marie, mère de l’église

Sur le Golgotha Marie et l’Esprit Saint étaient là !

Sur la croix Jésus dit

 » Tout est accompli. » Puis, inclinant la tête, il remit l’esprit. »’

Jésus remet son Esprit à son père…. mais aussi à sa mère… qui est au pied de la croix

Marie debout , ferme , devient notre mère dans la foi

et l’ Esprit Saint est donné à toute son église

 

 

Lecture : Tous, d’un même cœur (Ac 1, 12-14)

Les Apôtres, après avoir vu Jésus s’en aller vers le ciel, retournèrent à Jérusalem depuis le lieu-dit « mont des Oliviers » qui en est proche, – la distance de marche ne dépasse pas ce qui est permis le jour du sabbat. À leur arrivée, ils montèrent dans la chambre haute où ils se tenaient habituellement ; c’était Pierre, Jean, Jacques et André, Philippe et Thomas, Barthélemy et Matthieu, Jacques fils d’Alphée, Simon le Zélote, et Jude fils de Jacques. Tous, d’un même cœur, étaient assidus à la prière, avec des femmes, avec Marie la mère de Jésus, et avec ses frères..

 

Marie est là ,,le jour de la pentecôte

avec toute la primitive église constituée par les apôtres

Tous, d’un même cœur, étaient assidus à la prière, avec des femmes, avec Marie la mère de Jésus,

 

Marie est notre mère dans la foi

Elle a dit « Fiat » et elle nous dit « faites tout ce qu’il vous dira »

 

Marie est humble

Elle a dit « je suis la servante du Seigneur »

 

Marie ,à l’ombre de l’Esprit Saint

nous apprend à rester ferme dans la foi

debout au pied de la croix

 

Le Seigneur aime les portes de Sion plus que toutes les demeures de Jacob. Pour ta gloire on parle de toi, ville de Dieu ! Mais on appelle Sion : « Ma mère ! » car en elle, tout homme est né. C’est lui, le Très-Haut, qui la maintient. Au registre des peuples, le Seigneur écrit : « Chacun est né là-bas. » Tous ensemble ils dansent, et ils chantent : « En toi, toutes nos sources ! »(ps86) 

Fête de la Pentecôte (B) : Chacun d’eux les entendait dans sa langue maternelle ? (Ac 2, 1-11)

18 mai, 2024

Quand arriva le jour de la Pentecôte, au terme des cinquante jours après Pâques, ils se trouvaient réunis tous ensemble. Soudain un bruit survint du ciel comme un violent coup de vent : la maison où ils étaient assis en fut remplie tout entière. Alors leur apparurent des langues qu’on aurait dites de feu, qui se partageaient, et il s’en posa une sur chacun d’eux. Tous furent remplis d’Esprit Saint : ils se mirent à parler en d’autres langues, et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit. Or, il y avait, résidant à Jérusalem, des Juifs religieux, venant de toutes les nations sous le ciel. Lorsque ceux-ci entendirent la voix qui retentissait, ils se rassemblèrent en foule. Ils étaient en pleine confusion parce que chacun d’eux entendait dans son propre dialecte ceux qui parlaient. Dans la stupéfaction et l’émerveillement, ils disaient : « Ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous galiléens ? Comment se fait-il que chacun de nous les entende dans son propre dialecte, sa langue maternelle ? Parthes, Mèdes et Élamites, habitants de la Mésopotamie, de la Judée et de la Cappadoce, de la province du Pont et de celle d’Asie, de la Phrygie et de la Pamphylie, de l’Égypte et des contrées de Libye proches de Cyrène, Romains de passage, Juifs de naissance et convertis, Crétois et Arabes, tous nous les entendons parler dans nos langues des merveilles de Dieu. »

 2022-Pentecôte

Quand arriva le jour de la Pentecôte, .. ils se trouvaient réunis tous ensemble. Soudain un bruit survint du ciel : …Tous furent remplis d’Esprit

 Qu’il vienne l’Esprit Saint parmi nous

maintenant plus que jamais

on est tellement désemparés

les guerres , ,les violence dans les rues ,les mœurs dissolues , le changement climatiques

 

Qu’il vienne l’Esprit de paix ,l’Esprit d’amour !

comme un violent coup de vent

souffle de Dieu,Esprit de paix

 

Ce jour là, à Jérusalem la foule était émerveillée

Comment se fait-il que chacun de nous les entende dans son propre dialecte, sa langue maternelle ? Parthes, Mèdes…Juifs de naissance et convertis, Crétois et Arabes, tous nous les entendons parler dans nos langues des merveilles de Dieu. » –

 tCette langue c’est celle de l’amour

des langues de feu

des langues qui nous illuminent , qui nous réchauffent ,qui nous rassemblent

 

Puissions nous aussi parler tous la même langue

la langue de notre père miséricordieux

la langue Jésus mort pour nous

la langue de l’Esprit Saint

la langue de la paix , de la concordance, de la miséricorde

Nous Tous …Français, Russes Ukrainiens, chinois Africains……

un seul peuple ,le peuple de Dieu


Séquence

Viens, Esprit Saint, en nos cœurs et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière. Viens en nous, père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs. Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur. Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort. Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu’à l’intime le cœur de tous les fidèles. Sans ta puissance divine, il n’est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti. Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé. Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, rends droit ce qui est faussé. À tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient donne tes sept dons sacrés. Donne mérite et vertu, donne le salut final, donne la joie éternelle. Amen.

 

Deuxième lecture : Sous la conduite de l’Esprit Saint(Ga 5,16-25)

Frères, je vous le dis : marchez sous la conduite de l’Esprit Saint, et vous ne risquerez pas de satisfaire les convoitises de la chair. Car les tendances de la chair s’opposent à l’Esprit, et les tendances de l’Esprit s’opposent à la chair. En effet, il y a là un affrontement qui vous empêche de faire tout ce que vous voudriez. Mais si vous vous laissez conduire par l’Esprit, vous n’êtes pas soumis à la Loi. On sait bien à quelles actions mène la chair : inconduite, impureté, débauche, idolâtrie, sorcellerie, haines, rivalité, jalousie, emportements, intrigues, divisions, sectarisme, envie, beuveries, orgies et autres choses du même genre. Je vous préviens, comme je l’ai déjà fait : ceux qui commettent de telles actions ne recevront pas en héritage le royaume de Dieu. Mais voici le fruit de l’Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, fidélité, douceur et maîtrise de soi. En ces domaines, la Loi n’intervient pas. Ceux qui sont au Christ Jésus ont crucifié en eux la chair, avec ses passions et ses convoitises. Puisque l’Esprit nous fait vivre, marchons sous la conduite de l’Esprit.


Convertissons nous

marchez sous la conduite de l’Esprit Saint,

 

Nous sommes dominés par les œuvres de la chair

Que voyons nous … autour de nous …en nous ?

la domination des œuvres de la chair

 inconduite, impureté, la débauche,

Pas seulement chez les acteurs ,les,sportifs ,les hommes politiques

rivalité, jalousie, emportements, intrigues, divisions, sectarisme,

Pas seulement entre nations ou entre religions

envie, beuveries, orgies et autres choses du même genre.

Mais partout..

Comment alors trouver la paix !


Voici le fruit de l’Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, fidélité, douceur et maîtrise de soi.

Bienheureux les pauvres ,les doux ,les pacifiques …

…Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir …

 

La pureté de la Vierge Immaculée

L’amour de Marie Madeleine pardonnée

La joie de Zachée et du père de l’enfant prodigue

La bonté du bon Samaritain

la fidélité de Jean

la maîtrise de soi du centurion

En ces domaines, la Loi n’intervient pas.

 …..Puisque l’Esprit nous fait vivre, marchons sous la conduite de l’Esprit.

 

Évangile : Esprit de Vérité (Jn 15, 26-27 ; 16, 12-15)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Quand viendra le Défenseur, que je vous enverrai d’auprès du Père, lui, l’Esprit de vérité qui procède du Père, il rendra témoignage en ma faveur. Et vous aussi, vous allez rendre témoignage, car vous êtes avec moi depuis le commencement. J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais pour l’instant vous ne pouvez pas les porter. Quand il viendra, lui, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans la vérité tout entière. En effet, ce qu’il dira ne viendra pas de lui-même : mais ce qu’il aura entendu, il le dira ; et ce qui va venir, il vous le fera connaître. Lui me glorifiera, car il recevra ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. Tout ce que possède le Père est à moi ; voilà pourquoi je vous ai dit : L’Esprit reçoit ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. »

 

L’Esprit est vérité

ce qui va venir, il vous le fera connaître.

Ayons confiance !

Lui me glorifiera,

Avec l’Esprit ,,en union avec lui ,,nous glorifierons aussi le père et le fils

 

Soyons à son écoute !

Il nous fera comprendre le message du Fils

L’Esprit reçoit ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. »

 

Bénis le Seigneur, ô mon âme ; Seigneur mon Dieu, tu es si grand ! Quelle profusion dans tes œuvres, Seigneur ! La terre s’emplit de tes biens. Tu reprends leur souffle, ils expirent et retournent à leur poussière. Tu envoies ton souffle : ils sont créés ; tu renouvelles la face de la terre. Gloire au Seigneur à tout jamais ! Que Dieu se réjouisse en ses œuvres ! Que mon poème lui soit agréable ; moi, je me réjouis dans le Seigneur. (ps103) 

7é Samedi du Temps Pascal (Ac 28, 25 -31)

18 mai, 2024

 À notre arrivée à Rome, Paul a reçu l’autorisation d’habiter en ville avec le soldat qui le gardait. Trois jours après, il fit appeler les notables des Juifs. Quand ils arrivèrent, il leur dit : « Frères, moi qui n’ai rien fait contre notre peuple et les coutumes reçues de nos pères, je suis prisonnier depuis Jérusalem où j’ai été livré aux mains des Romains. Après m’avoir interrogé, ceux-ci voulaient me relâcher, puisque, dans mon cas, il n’y avait aucun motif de condamnation à mort. Mais, devant l’opposition des Juifs, j’ai été obligé de faire appel à l’empereur, sans vouloir pour autant accuser ma nation. C’est donc pour ce motif que j’ai demandé à vous voir et à vous parler, car c’est à cause de l’espérance d’Israël que je porte ces chaînes. » Paul demeura deux années entières dans le logement qu’il avait loué ; il accueillait tous ceux qui venaient chez lui ; il annonçait le règne de Dieu et il enseignait ce qui concerne le Seigneur Jésus Christ avec une entière assurance et sans obstacle.

 2024-Pâques-7é-samedi

L’espérance d’Israel

c’est à cause de l’espérance d’Israël que je porte ces chaînes. »

Qu’il vienne le messie , que les croyants attendent avec impatience

Qu’il vienne ce sauveur qui nous rende la paix

On en a tellement besoin !

Qu’il vienne l’esprit Saint pour nous illuminer , nous guider et nous fortifier

 

Paul demeura deux années entières dans le logement qu’il avait loué ; il accueillait tous ceux qui venaient chez lui ; il annonçait le règne de Dieu et il enseignait ce qui concerne le Seigneur Jésus Christ avec une entière assurance et sans obstacle.

 Mais à Rome ,alors qu’il était hébergé dans un petit logement gardé par un soldat

beaucoup ne l’ont pas cru et n’ont pas reçu l’Esprit Saint


Évangile: Jean (Jn 21, 20-25)

En ce temps-là, Jésus venait de dire à Pierre : « Suis-moi. » S’étant retourné, Pierre aperçoit, marchant à leur suite, le disciple que Jésus aimait. C’est lui qui, pendant le repas, s’était penché sur la poitrine de Jésus pour lui dire : « Seigneur, quel est celui qui va te livrer ? » Pierre, voyant donc ce disciple, dit à Jésus : « Et lui, Seigneur, que lui arrivera-t-il ? » Jésus lui répond : « Si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne, que t’importe ? Toi, suis-moi. » Le bruit courut donc parmi les frères que ce disciple ne mourrait pas. Or, Jésus n’avait pas dit à Pierre qu’il ne mourrait pas, mais : « Si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne, que t’importe ? » C’est ce disciple qui témoigne de ces choses et qui les a écrites, et nous savons que son témoignage est vrai. Il y a encore beaucoup d’autres choses que Jésus a faites ; et s’il fallait écrire chacune d’elles, je pense que le monde entier ne suffirait pas pour contenir les livres que l’on écrirait.

 

 Et lui, Seigneur, que lui arrivera-t-il ?

 Tous ceux qui croiront et aimeront comme Jean

tous ceux qui seront capables de rester debout au pied de la croix

..ils recevront l’Esprit Saint le jour de la pentecôte

et resteront fermes dans la foi


Le Seigneur, dans son temple saint, le Seigneur, dans les cieux où il trône, garde les yeux ouverts sur le monde. Il voit, il scrute les hommes. Le Seigneur a scruté le juste et le méchant : l’ami de la violence, il le hait. Vraiment, le Seigneur est juste ; il aime toute justice : les hommes droits le verront face à face. (ps10) 

7è Vendredi du Temps Pascal : Un autre te mettra ta ceinture (Jn 21, 15-19)

17 mai, 2024

 Jésus se manifesta encore aux disciples sur le bord de la mer de Tibériade. Quand ils eurent mangé, Jésus dit à Simon-Pierre : « Simon, fils de Jean, m’aimes- tu vraiment, plus que ceux-ci ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur ! Toi, tu le sais : je t’aime. » Jésus lui dit : « Sois le berger de mes agneaux. » Il lui dit une deuxième fois : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu vraiment ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur ! Toi, tu le sais : je t’aime. » Jésus lui dit : « Sois le pasteur de mes brebis. » Il lui dit, pour la troisième fois : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu ? » Pierre fut peiné parce que, la troisième fois, Jésus lui demandait : « M’aimes-tu ? » Il lui répond : « Seigneur, toi, tu sais tout : tu sais bien que je t’aime. » Jésus lui dit : « Sois le berger de mes brebis. Amen, amen, je te le dis : quand tu étais jeune, tu mettais ta ceinture toi-même pour aller là où tu voulais ; quand tu seras vieux, tu étendras les mains, et c’est un autre qui te mettra ta ceinture, pour t’emmener là où tu ne voudrais pas aller. » Jésus disait cela pour signifier par quel genre de mort Pierre rendrait gloire à Dieu. Sur ces mots, il lui dit : « Suis-moi. »

 

Pierre : Pasteur des brebis

Pierre quand tu étais jeune, tu mettais ta ceinture toi-même pour aller là où tu voulais

 

- Jeune ,Pierre était impulsif ,généreux ,prêt à tout donner

« Seigneur je te suivrais partout où tu iras »

mais il ne voulait surtout pas entendre parler de la croix

« Pierre tes pensées ne sont pas celles de Dieu

 

- Le jeudi saint, il ne voulait pas que Jésus lui lave les pieds

mais après son reniement il commence à se faire tout-petit

Il devient plus humble

IL devient « un homme nouveau » ,à l ‘écoute de l’Esprit Saint

 

2024-Pâques-7e-vendredi

quand tu seras vieux, tu étendras les mains, pour t’emmener là où tu ne voudrais pas aller. »

c’est ainsi qu’il deviendra un bon berger

Sois le berger de mes brebis. !

« Ce que Dieu a purifié ,toi ,ne le dis pas souillé » (actes10,15)

 

Lecture : Paul (Ac 25, 13-21)

En ces jours-là, le roi Agrippa et Bérénice vinrent à Césarée saluer le gouverneur Festus. Comme ils passaient là plusieurs jours, Festus exposa au roi la situation de Paul en disant : « Il y a ici un homme que mon prédécesseur Félix a laissé en prison. Quand je me suis trouvé à Jérusalem, les grands prêtres et les anciens des Juifs ont exposé leurs griefs contre lui en réclamant sa condamnation. J’ai répondu que les Romains n’ont pas coutume de faire la faveur de livrer qui que ce soit lorsqu’il est accusé, avant qu’il soit confronté avec ses accusateurs et puisse se défendre du chef d’accusation. Ils se sont donc retrouvés ici, et sans aucun délai, le lendemain même, j’ai siégé au tribunal et j’ai donné l’ordre d’amener cet homme. Quand ils se levèrent, les accusateurs n’ont mis à sa charge aucun des méfaits que, pour ma part, j’aurais supposés. Ils avaient seulement avec lui certains débats au sujet de leur propre religion, et au sujet d’un certain Jésus qui est mort, mais que Paul affirmait être en vie. Quant à moi, embarrassé devant la suite à donner à l’instruction, j’ai demandé à Paul s’il voulait aller à Jérusalem pour y être jugé sur cette affaire. Mais Paul a fait appel pour être gardé en prison jusqu’à la décision impériale. J’ai donc ordonné de le garder en prison jusqu’au renvoi de sa cause devant l’empereur. »

 

Paul n’ a pas toujours fait ce qu’il voulait

il voulait persécuté les chrétiens de Damas

mais l’Esprit de Dieu l’a fait chuter

« Saul , Saul pourquoi me persécutes tu ?

 

Il voulait annoncer la parole en Asie mineure

mais l’Esprit de Dieu ne lui a pas permis

«  Passe en Macédoine ‘(actes 46,6)

 

De retour à Jérusalem

« les grands prêtres et les anciens des Juifs ont exposé leurs griefs contre lui »

et maintenant le voilà parti pour Rome

 

Lui , l’ancien persécuteur ,puis le fondateur de communauté

a toujours été l’écoute de l’Esprit de Dieu

c’est ainsi qu’il fut un bon pasteur

 

Apprenons comme Pierre et Paul à reconnaître les signes de l’Esprit Saint

lors de nos rencontres avec les autres ,,lors de nos échecs ,lors de nos joies .. ;

 

Bénis le Seigneur, ô mon âme, bénis son nom très saint, tout mon être ! Bénis le Seigneur, ô mon âme, n’oublie aucun de ses bienfaits ! Comme le ciel domine la terre, fort est son amour pour qui le craint ; .. sa royauté s’étend sur l’univers….Messagers du Seigneur, bénissez-le, invincibles porteurs de ses ordres ! (Ps102) 

7è Jeudi du Temps Pascal : Qu’ils soient un ! (Jn 17, 20-26)

16 mai, 2024

En ce temps-là, les yeux levés au ciel, Jésus priait ainsi : « Père saint, je ne prie pas seulement pour ceux qui sont là, mais encore pour ceux qui, grâce à leur parole, croiront en moi. Que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi. Qu’ils soient un en nous, eux aussi, pour que le monde croie que tu m’as envoyé. Et moi, je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, pour qu’ils soient un comme nous sommes UN : moi en eux, et toi en moi. Qu’ils deviennent ainsi parfaitement un, afin que le monde sache que tu m’as envoyé, et que tu les as aimés comme tu m’as aimé. Père, ceux que tu m’as donnés, je veux que là où je suis, ils soient eux aussi avec moi, et qu’ils contemplent ma gloire, celle que tu m’as donnée parce que tu m’as aimé avant la fondation du monde. Père juste, le monde ne t’a pas connu, mais moi je t’ai connu, et ceux-ci ont reconnu que tu m’as envoyé. Je leur ai fait connaître ton nom, et je le ferai connaître, pour que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux, et que moi aussi, je sois en eux. »

 

« Père saint, je te prie ..Que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi.Qu’ils soient un en nous, eux aussi,…qu’ils soient Un !

2024-Pâques-7é-jeudi

Comme les premiers Chrétiens

« voyez comme ils s’aiment! »

Ils partagent leurs biens, soulagent les malades

aident le pauvres ,, accueillent les étrangers

qu’ils soient UN !

 

Ils apportent le Bonheur !

Heureux les pauvres ..les doux ,les pacifiques

« Je vous laisse la paix..je vous donne la paix »

 

qu’ils soient Un

dans toutes les nations

dans nos familles ,nos communautés ,nos paroisses

Et moi, je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée,

 

Père le monde ne t’a pas connu

mais en nous voyant ainsi

le monde comprendra que Dieu est amour

que le monde sache que tu les as aimés comme tu m’as aimé.

Et nous ferons la paix

on a tellement besoin de paix

 

Mais nous avons besoin de l’Esprit Saint ,esprit d’amour et de paix ,esprit de vérité…pour nous aider

Puisse t-il nous illuminer et nous fortifier le jour de la pentecôte

 Lecture: C’est à cause de notre espérance, que je passe en jugement. (Ac 23, 6-11)

En ces jours-là, Paul avait été arrêté à Jérusalem. Le lendemain, le commandant voulut savoir avec certitude de quoi les Juifs l’accusaient. Il lui fit enlever ses liens ; puis il convoqua les grands prêtres et tout le Conseil suprême, et il fit descendre Paul pour l’amener devant eux. Sachant que le Conseil suprême se répartissait entre sadducéens et pharisiens, Paul s’écria devant eux : « Frères, moi, je suis pharisien, fils de pharisiens. C’est à cause de notre espérance, la résurrection des morts, que je passe en jugement. » À peine avait-il dit cela, qu’il y eut un affrontement entre pharisiens et sadducéens, et l’assemblée se divisa. En effet, les sadducéens disent qu’il n’y a pas de résurrection, pas plus que d’ange ni d’esprit, tandis que les pharisiens professent tout cela. Il se fit alors un grand vacarme. Quelques scribes du côté des pharisiens se levèrent et protestèrent vigoureusement : « Nous ne trouvons rien de mal chez cet homme. Et si c’était un esprit qui lui avait parlé, ou un ange ? » L’affrontement devint très violent, et le commandant craignit que Paul ne se fasse écharper. Il ordonna à la troupe de descendre pour l’arracher à la mêlée et le ramener dans la forteresse. La nuit suivante, le Seigneur vint auprès de Paul et lui dit : « Courage ! Le témoignage que tu m’as rendu à Jérusalem, il faut que tu le rendes aussi à Rome. »

 

Comme il est difficile de faire la paix

même entre les membres d’une même religion

Paul ,les pharisiens ,les sadducéens étaient tous juifs

ils avaient lu les mêmes écritures

Ils croyaient au même Dieu

mais ils se disputaient et s’accusaient mutuellement

au sujet de la résurrection

C’est à cause de notre espérance, la résurrection des morts, que je passe en jugement. »

 

Oui ! Jésus est vraiment ressuscité..Il est vivant !

Nous aussi ,il nous faut ressusciter

dés maintenant ,ici bas ,en notre monde ,

il nous faut renaître de l’eau et de l’Esprit

en recevant les langues de feu de la foi et de l’amour le jour de la pentecôte

 

Garde- moi, mon Dieu : j’ai fait de toi mon refuge. J’ai dit au Seigneur : « Tu es mon Dieu ! Seigneur, mon partage et ma coupe : de toi dépend mon sort. » Je bénis le Seigneur qui me conseille : même la nuit mon cœur m’avertit. Je garde le Seigneur devant moi sans relâche ; il est à ma droite : je suis inébranlable. Mon cœur exulte, mon âme est en fête, ma chair elle-même repose en confiance : tu ne peux m’abandonner à la mort ni laisser ton ami voir la corruption. Tu m’apprends le chemin de la vie : devant ta face, débordement de joie ! À ta droite, éternité de délices ! (ps15) 

7é mercredi du Temps Pascal : Les discours d’adieu de Jésus et de Paul (Jn 17, 11-19)

15 mai, 2024

En ce temps-là, les yeux levés au ciel, Jésus priait ainsi : « Père saint, garde mes disciples unis dans ton nom, le nom que tu m’as donné, pour qu’ils soient un, comme nous-mêmes. Quand j’étais avec eux, je les gardais unis dans ton nom, le nom que tu m’as donné. J’ai veillé sur eux, et aucun ne s’est perdu, sauf celui qui s’en va à sa perte de sorte que l’Écriture soit accomplie. Et maintenant que je viens à toi, je parle ainsi, dans le monde, pour qu’ils aient en eux ma joie, et qu’ils en soient comblés. Moi, je leur ai donné ta parole, et le monde les a pris en haine parce qu’ils n’appartiennent pas au monde, de même que moi je n’appartiens pas au monde. Je ne prie pas pour que tu les retires du monde, mais pour que tu les gardes du Mauvais. Ils n’appartiennent pas au monde, de même que moi, je n’appartiens pas au monde. Sanctifie-les dans la vérité : ta parole est vérité. De même que tu m’as envoyé dans le monde, moi aussi, je les ai envoyés dans le monde. Et pour eux je me sanctifie moi-même, afin qu’ils soient, eux aussi, sanctifiés dans la vérité. » –

 2024-Pâques-7é-mercredi

 

La prière de Jésus

 Soyez Unis

« Père saint, garde mes disciples qui sont unis dans ton nom, le nom que tu m’as donné,

L’église qui porte le nom du Christ ce sont les chrétiens

qu’ils soient catholiques protestants ,orthodoxes ,coptes ou syriens ….

Jésus prie pour eux tous

père ,qu’ils soient un, comme nous-mêmes

comment parler du royaume de Dieu à ceux qui ne croient pas au Christ

si nous mêmes nous sommes divisés

 

Soyons unis

dans nos familles ,nos communautés ,nos églises

On est tous des enfants de Dieu

nous avons tous un même père

Veillez

Quand j’étais avec eux, ……J’ai veillé sur eux,

Il veille encore sur nous

dans un monde ou règne le mensonge ,la haine, la violence ,la division

Le Monde

.. Ils n’appartiennent pas au monde, de même que moi, je n’appartiens pas au monde.

On est pas plus saint que les autres..parfois pire …

Que de guerres de religion !

Nous sommes tous pécheurs

mais nous n’appartenons pas au monde

car nous croyons en Jésus Christ

en son message…en son amour …en son esprit ..en son pardon

Je ne prie pas pour que tu les retires du monde, mais pour que tu les gardes du Mauvais

Jésus prie pour qu’avec lui ,et avec la puissance de l’Esprit Saint

nous luttions contre le mal

Sans Dieu ,sans l’Esprit Saint nous ne pouvons rien faire

c’est avec l’Esprit Saint ,l’Esprit de pentecôte que nous porterons des fruits

la paix ,l’amour ,la maitrise de soi …..

Pére Sanctifie-les dans la vérité : ta parole est vérité. De même que tu m’as envoyé dans le monde, moi aussi, je les ai envoyés dans le monde.

 

Lecture:La prière de Paul (Ac 20, 28-38)

 En ces jours-là, Paul faisait ses adieux aux Anciens de l’Église d’Éphèse. Il leur disait : « Veillez sur vous-mêmes, et sur tout le troupeau dont l’Esprit Saint vous a établis responsables, pour être les pasteurs de l’Église de Dieu, qu’il s’est acquise par son propre sang. Moi, je sais qu’après mon départ, des loups redoutables s’introduiront chez vous et n’épargneront pas le troupeau. Même du milieu de vous surgiront des hommes qui tiendront des discours pervers pour entraîner les disciples à leur suite. Soyez donc vigilants, et souvenez-vous que, durant trois ans, nuit et jour, je n’ai cessé, dans les larmes, de reprendre chacun d’entre vous. Et maintenant, je vous confie à Dieu et à la parole de sa grâce, lui qui a le pouvoir de construire l’édifice et de donner à chacun l’héritage en compagnie de tous ceux qui ont été sanctifiés. Je n’ai convoité ni l’argent ni l’or ni le vêtement de personne. Vous le savez bien vous-mêmes : les mains que voici ont pourvu à mes besoins et à ceux de mes compagnons. En toutes choses, je vous ai montré qu’en se donnant ainsi de la peine, il faut secourir les faibles et se souvenir des paroles du Seigneur Jésus, car lui-même a dit : Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. » Quand Paul eut ainsi parlé, il s’agenouilla et pria avec eux tous. Tous se mirent à pleurer abondamment ; ils se jetaient au cou de Paul et l’embrassaient ; ce qui les affligeait le plus, c’est la parole qu’il avait dite : « Vous ne verrez plus mon visage. » Puis on l’accompagna jusqu’au bateau.

 

Paul

« ce n’est plus moi qui vis.. c’est le Christ qui vit en moi »(Gal 2,20)

Comme Jésus ,Paul  a enseigné à Éphèse pendant 3 ans

Comme Jésus ,il avait rassemblé des disciples ,dans l’école de son ami Tyrannos qui lui avait prêté une salle ;Ce fut le premier séminaire

et maintenant, il part à son tour

 

Paul faisait ses adieux aux Anciens de l’Église d’Éphèse.

Seront ils capables d’annoncer la bonne nouvelle et de rassembler les croyants en une seule église

Est-ce possible ?

 

Veillez

« Veillez sur vous-mêmes, et sur tout le troupeau dont l’Esprit Saint vous a établis responsables,… des loups redoutables s’introduiront chez vous et n’épargneront pas le troupeau.

 Restez unis

et souvenez-vous que, durant trois ans, nuit et jour, je n’ai cessé, dans les larmes, de reprendre chacun d’entre vous.

Comme Jésus qui est resté 3 ans avec ses disciples

 Dans le Monde

il faut secourir les faibles .. : Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. »

Avec l’aide de l’Esprit Saint

Quand Paul eut ainsi parlé, il s’agenouilla et pria avec eux tous. Tous se mirent à pleurer abondamment ;

 

Ton Dieu l’a commandé : « Sois fort ! » Montre ta force, Dieu, quand tu agis pour nous ! De ton palais, qui domine Jérusalem, on voit des rois t’apporter leurs présents. Royaumes de la terre, chantez pour Dieu, jouez pour le Seigneur. Voici qu’il élève la voix, une voix puissante ; rendez la puissance à Dieu. Redoutable est Dieu dans son temple saint, le Dieu d’Israël ; c’est lui qui donne à son peuple force et puissance. Béni soit Dieu ! (ps67)

Fête de Saint Matthias : C’est moi qui vous ai choisis, (Jn 15, 9-17)

14 mai, 2024

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés. Demeurez dans mon amour. Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme moi, j’ai gardé les commandements de mon Père, et je demeure dans son amour. Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite. Mon commandement, le voici : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande. Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; je vous appelle mes amis, car tout ce que j’ai entendu de mon Père, je vous l’ai fait connaître. Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis et établis afin que vous alliez, que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure. Alors, tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera. Voici ce que je vous commande : c’est de vous aimer les uns les autres. » –

 

« Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés.

C’est lumineux !c’est apaisant !

Dieu est un père

Dieu aime son fils

Dieu est amour

 

je demeure dans son amour.

En étant profondément uni

dans la même volonté

« Père que ta volonté soit faite »

Père non ce que je veux ,mais ce que tu veux

Le père et moi nous sommes un (jn10 ,30)

le père est en moi et moi dans le père (jn 10,38)

Celui qui m’a vu a vu le père

 

Le père nous aime ,le fils nous aime

Pourquoi avoir peur !

Pourquoi être triste !

que votre joie soit parfaite.

 

 

Il nous aime tous

Pourquoi à notre tour ne pas nous aimer ?

Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés.

Le père nous aime ,…il a été ravi en nous créant

le fils nous aime ..en nous pardonnant

Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime.

 

Nous avons tous des qualités

mais nous sommes tous des pécheurs

nous avons tous des talents ,mais ils sont différents

 

nous avons un peu de foi ,mais nous manquons beaucoup d’amour

la femme adultère avait péché ,mais elle avait un bon coeur

Zachée était un voleur,mais il désirait voir dieu

l’enfant prodigue a mal agi ,la son père l’attendait

aimons nous !

Je ne vous appelle plus serviteurs, ..je vous appelle mes amis, car tout ce que j’ai entendu de mon Père, je vous l’ai fait connaître.

 2024-Pâques-saint-Matthias

Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis

comme il a choisi parmi ses disciples , des pauvres hommes des pécheurs

Pierre ne comprenait rien ..IL a renié

Jean et Jacques voulaient mettre le feu chez les samaritains

Thomas doutait ..

Ce n’étaient pas des saints

mais Jésus les a choisi

comme il a choisi Matthias au lieu de Barsabbas ,le juste

pour que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure.

 

Lecture: Matthias  (Ac 1, 15-26)

En ces jours-là, Pierre se leva au milieu des frères qui étaient réunis au nombre d’environ cent vingt personnes, et il déclara : « Frères, il fallait que l’Écriture s’accomplisse. En effet, par la bouche de David, l’Esprit Saint avait d’avance parlé de Judas, qui en est venu à servir de guide aux gens qui ont arrêté Jésus : ce Judas était l’un de nous et avait reçu sa part de notre ministère. Il est écrit au livre des Psaumes : Que son domaine devienne un désert, et que personne n’y habite, et encore : Qu’un autre prenne sa charge. Or, il y a des hommes qui nous ont accompagnés durant tout le temps où le Seigneur Jésus a vécu parmi nous, depuis le commencement, lors du baptême donné par Jean, jusqu’au jour où il fut enlevé d’auprès de nous. Il faut donc que l’un d’entre eux devienne, avec nous, témoin de sa résurrection. » On en présenta deux : Joseph appelé Barsabbas, puis surnommé Justus, et Matthias. Ensuite, on fit cette prière : « Toi, Seigneur, qui connais tous les cœurs, désigne lequel des deux tu as choisi pour qu’il prenne, dans le ministère apostolique, la place que Judas a désertée en allant à la place qui est désormais la sienne. » On tira au sort entre eux, et le sort tomba sur Matthias, qui fut donc associé par suffrage aux onze Apôtres.

 

Qui fut donc choisi pour remplacer Judas et transmettre la bonne nouvelle ?

Joseph appelé Barsabbas, surnommé le juste

sans doute bien connu et se croyant meilleur

ou Matthias un inconnu

Jesus choisit toujours les humbles

« Père ,je te rend grâce car tu as révélé cela aux tout-petits »

 

Louez, serviteurs du Seigneur, louez le nom du Seigneur ! Béni soit le nom du Seigneur, maintenant et pour les siècles des siècles ! Du levant au couchant du soleil, loué soit le nom du Seigneur ! Le Seigneur domine tous les peuples, sa gloire domine les cieux. Qui est semblable au Seigneur notre Dieu ? Lui, il siège là-haut. Mais il abaisse son regard vers le ciel et vers la terre. De la poussière il relève le faible, il retire le pauvre de la cendre pour qu’il siège parmi les princes, parmi les princes de son peuple.(ps112) 

7è Lundi du Temps Pascal : Le baptême de l’Esprit (Ac 19, 1-8)

13 mai, 2024

 Pendant qu’Apollos était à Corinthe, Paul traversait le haut pays ; il arriva à Éphèse, où il trouva quelques disciples. Il leur demanda : « Lorsque vous êtes devenus croyants, avez-vous reçu l’Esprit Saint ? » Ils lui répondirent : « Nous n’avons même pas entendu dire qu’il y a un Esprit Saint. » Paul reprit : « Quel baptême avez-vous donc reçu ? » Ils répondirent : « Celui de Jean le Baptiste. » Paul dit alors : « Jean donnait un baptême de conversion : il disait au peuple de croire en celui qui devait venir après lui, c’est-à-dire en Jésus. » Après l’avoir entendu, ils se firent baptiser au nom du Seigneur Jésus. Et quand Paul leur eut imposé les mains, l’Esprit Saint vint sur eux, et ils se mirent à parler en langues mystérieuses et à prophétiser. Ils étaient une douzaine d’hommes au total. Paul se rendit à la synagogue où, pendant trois mois, il prit la parole avec assurance ; il discutait et usait d’arguments persuasifs à propos du royaume de Dieu..

 2024-paques-7e-lundi

 

Jean donnait un baptême de conversion : il disait au peuple de croire en celui qui devait venir après lui,

Jean est la voix qui crie dans le désert

Voici le messie que l’on attend !

Voici l’ agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde !

Ce jour là ,on proclame notre foi

Je crois !

Après l’avoir entendu, ils se firent baptiser au nom du Seigneur Jésus.

 

Mais avons nous vraiment compris ce que Jésus attend de nous ?

Avons nous compris son message d’amour ?

Nous sommes comme les apôtres avant la pentecôte

ou les 12 hommes réunis à Césarée

apeurés ,perplexes,paralysés, n’osant pas sortir ,enfermés sur nous mêmes

 

Mais quand Paul leur eut imposé les mains, l’Esprit Saint vint sur eux, et ils se mirent à parler en langues mystérieuses et à prophétiser.

Puissions nous comme eux recevoir cette force ,cette puissance ,cette lumière qui nous transforme

«  Car ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de sagesse »  (2 Tim 1,7)


Évangile : Courage! (Jn 16, 29-33)

En ce temps-là, les disciples de Jésus lui dirent : « Voici que tu parles ouvertement et non plus en images. Maintenant nous savons que tu sais toutes choses, et tu n’as pas besoin qu’on t’interroge : voilà pourquoi nous croyons que tu es sorti de Dieu. » Jésus leur répondit : « Maintenant vous croyez ! Voici que l’heure vient – déjà elle est venue – où vous serez dispersés chacun de son côté, et vous me laisserez seul ; mais je ne suis pas seul, puisque le Père est avec moi. Je vous ai parlé ainsi, afin qu’en moi vous ayez la paix. Dans le monde, vous avez à souffrir, mais courage ! Moi, je suis vainqueur du monde. »

 

. « Maintenant vous croyez !.. Voici que l’heure vient où vous serez dispersés chacun de son côté,

on doutera !

Orgueilleux ,on se vantera de nos propres mérites , de nos propres lumières , de notre propre sagesse !

Egoiste, on préférera les plaisirs de ce monde

On manquera d’amour ..on refusera la croix

et vous me laisserez seul ;

 

Il nous faut combattre

Puisse, de nouveau ,l’Esprit Saint nous relever

puisions son reprendre le bon combat pour la foi

 

Dans le monde, vous avez à souffrir, mais courage !

C’est la foi qui nous sauvera

Je vous ai parlé ainsi, afin qu’en moi vous ayez la paix….Moi, je suis vainqueur du monde. »


Dieu se lève et ses ennemis se dispersent, ses adversaires fuient devant sa face. Comme on dissipe une fumée, tu les dissipes ; comme on voit fondre la cire en face du feu, les impies disparaissent devant la face de Dieu. Mais les justes sont en fête, ils exultent ; devant la face de Dieu ils dansent de joie. Chantez pour Dieu, jouez pour son nom, frayez la route à celui qui chevauche les nuées. Son nom est Le Seigneur ; dansez devant sa face. Père des orphelins, défenseur des veuves, tel est Dieu dans sa sainte demeure. À l’isolé, Dieu accorde une maison ; aux captifs, il rend la liberté.(ps67 )

7ème Dimanche de Pâques (B) : J’ai veillé sur eux (Jn 17, 11-19)

11 mai, 2024

 En ce temps-là, les yeux levés au ciel, Jésus priait ainsi : « Père saint, garde mes disciples unis dans ton nom, le nom que tu m’as donné, pour qu’ils soient un, comme nous-mêmes. Quand j’étais avec eux, je les gardais unis dans ton nom, le nom que tu m’as donné. J’ai veillé sur eux, et aucun ne s’est perdu, sauf celui qui s’en va à sa perte de sorte que l’Écriture soit accomplie. Et maintenant que je viens à toi, je parle ainsi, dans le monde, pour qu’ils aient en eux ma joie, et qu’ils en soient comblés. Moi, je leur ai donné ta parole, et le monde les a pris en haine parce qu’ils n’appartiennent pas au monde, de même que moi je n’appartiens pas au monde. Je ne prie pas pour que tu les retires du monde, mais pour que tu les gardes du Mauvais. Ils n’appartiennent pas au monde, de même que moi, je n’appartiens pas au monde. Sanctifie-les dans la vérité : ta parole est vérité. De même que tu m’as envoyé dans le monde, moi aussi, je les ai envoyés dans le monde. Et pour eux je me sanctifie moi-même, afin qu’ils soient, eux aussi, sanctifiés dans la vérité. »

2024-Pâques-7é-dimanche

La prière sacerdotale

La prière de notre pasteur

« doux et humble de coeur

plein de tendresse et de pitié »

La prière d’un d’un pasteur qui connaît les reins et les coeurs

nos faiblesses, nos fautes… mais aussi nos cœurs

notre soif de Dieu ,notre soif de bonheur de paix

un pasteur qui nous aime …un pasteur qui nous garde

 

Il s’en va

Maintenant père je viens vers toi

il monte au ciel

« je m’en vais vers mon père et votre père »

 

il prie

Père saint, …garde les ..tu me les as donné….Quand j’étais avec eux, je les gardais..J’ai veillé sur eux, ..qu’ils soient un,

 

On ne le voit plus…mais il est toujours là avec nous en nous

et l’Esprit Saint nous comble de ses fruits

qu’ils aient en eux ma joie, et qu’ils en soient comblés.

 

Vivons avec lui !

Père !Ils n’appartiennent pas au monde, de même que moi, je n’appartiens pas au monde

Ne faisons qu’un avec lui

un seule foi ,un seul baptême ,un seul Dieu et Père

un seul amour

Tous ensemble emportés par le souffle de l’Esprit

,le souffle de la pentecôte

 

Sanctifie-les dans la vérité : ta parole est vérité.

La vérité c’est la confiance et l’amour

Ayons confiance ! nous aurons la paix

Aimons nous et nous aurons la joie

c’est cela la vérité !

Ne restons pas avec les yeux tournés vers le ciel

annonçons la bonne nouvelle

De même que tu m’as envoyé dans le monde, moi aussi, je les ai envoyés dans le monde.

 

Première lecture :Il faut avec nous, un témoin de la résurrection (Ac 1, 15-26)

En ces jours-là, Pierre se leva au milieu des frères qui étaient réunis au nombre d’environ cent vingt personnes, et il déclara : « Frères, il fallait que l’Écriture s’accomplisse. En effet, par la bouche de David, l’Esprit Saint avait d’avance parlé de Judas, qui en est venu à servir de guide aux gens qui ont arrêté Jésus : ce Judas était l’un de nous et avait reçu sa part de notre ministère. Il est écrit au livre des Psaumes : Qu’un autre prenne sa charge. Or, il y a des hommes qui nous ont accompagnés durant tout le temps où le Seigneur Jésus a vécu parmi nous, depuis le commencement, lors du baptême donné par Jean, jusqu’au jour où il fut enlevé d’auprès de nous. Il faut donc que l’un d’entre eux devienne, avec nous, témoin de sa résurrection. » On en présenta deux : Joseph appelé Barsabbas, puis surnommé Justus, et Matthias. Ensuite, on fit cette prière : « Toi, Seigneur, qui connais tous les cœurs, désigne lequel des deux tu as choisi pour qu’il prenne, dans le ministère apostolique, la place que Judas a désertée en allant à la place qui est désormais la sienne. » On tira au sort entre eux, et le sort tomba sur Matthias, qui fut donc associé par suffrage aux onze Apôtres.

 

Proclamons notre foi !

Ne soyons pas comme Judas

qui en est venu à servir de guide aux gens qui ont arrêté Jésus

ce n’est pas pour 30 pièces d’argent qu’il a trahi

mais il avait perdu la foi

il ne croyait plus en l’amour

 

Nous avons eu cette grâce de la foi

car c’est un don de Dieu

croire c’est une grâce !

De plus chaque jour nous lisons et nous méditons la parole de Dieu

Jésus a vécu parmi nous, depuis le commencement, lors du baptême donné par Jean, jusqu’au jour où il fut enlevé d’auprès de nous.

C’est la parole du Verbe fait chair ,une parole qui fortifie notre foi

 

Qui fut donc choisi pour remplacer Judas et transmettre la bonne nouvelle ?

Joseph appelé Barsabbas, surnommé le juste

sans doute bien connu et se croyant meilleur

ou Matthias un inconnu

Jesus choisit toujours les humbles

« Père ,je te rend grâce car tu as révélé cela aux tout-petits »

 

 2é Lecture : Si nous aimons Dieu demeure en nous (1 Jn 4, 11-16)

 Bien-aimés, puisque Dieu nous a tellement aimés, nous devons, nous aussi, nous aimer les uns les autres. Dieu, personne ne l’a jamais vu. Mais si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, et, en nous, son amour atteint la perfection. Voici comment nous reconnaissons que nous demeurons en lui et lui en nous : il nous a donné part à son Esprit. Quant à nous, nous avons vu et nous attestons que le Père a envoyé son Fils comme Sauveur du monde. Celui qui proclame que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui, et lui en Dieu.

 

Comment annoncer l’évangile ?

comment témoigner de l’amour de Dieu ?

En nous aimant comme il nous a aime

. Dieu, personne ne l’a jamais vu….Mais si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous,

 

Aimons nous !

L’amour prend patience ; l’amour rend service ; l’amour ne jalouse pas ….l supporte tout, il fait confiance en tout, il espère tout, il endure tout….. (1cor 13,4)

 Et Voici comment nous reconnaissons que nous demeurons en Dieu et lui en nous :

«  j’avais faim et vous m’avez donné à manger; j’avais  soif et vous m’avez donné à boire… » (Mtt25 ,35)

, nous avons reconnu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour :

 

Bénis le Seigneur, ô mon âme, bénis son nom très saint, tout mon être ! Bénis le Seigneur, ô mon âme, n’oublie aucun de ses bienfaits ! Comme le ciel domine la terre, fort est son amour pour qui le craint ; aussi loin qu’est l’orient de l’occident, il met loin de nous nos péchés. Le Seigneur a son trône dans les cieux : sa royauté s’étend sur l’univers. Messagers du Seigneur, bénissez-le, invincibles porteurs de ses ordres ! (Ps102 )

6é samedi du Temps Pascal: Apollos, un homme versé dans les Écritures (Act 18, 23-28)

11 mai, 2024

Après avoir passé quelque temps à Antioche, Paul partit. Il parcourut successivement le pays galate et la Phrygie, en affermissant tous les disciples. Or, un Juif nommé Apollos, originaire d’Alexandrie, venait d’arriver à Éphèse. C’était un homme éloquent, versé dans les Écritures. Il avait été instruit du Chemin du Seigneur ; dans la ferveur de l’Esprit, il parlait et enseignait avec précision ce qui concerne Jésus, mais, comme baptême, il ne connaissait que celui de Jean le Baptiste. Il se mit donc à parler avec assurance à la synagogue. Quand Priscille et Aquila l’entendirent, ils le prirent à part et lui exposèrent avec plus de précision le Chemin de Dieu. Comme Apollos voulait se rendre en Grèce, les frères l’y encouragèrent, et écrivirent aux disciples de lui faire bon accueil. Quand il fut arrivé, il rendit de grands services à ceux qui étaient devenus croyants par la grâce de Dieu. En effet, avec vigueur il réfutait publiquement les Juifs, en démontrant par les Écritures que le Christ, c’est Jésus.

2024-Pâques-62-Samedi 

Apollos

Un savant venu d’Alexandrie

la 2 é ville de l’empire romain

célèbre pour sa bibliothèque

habitée par des milliers de juifs

La ville ou fut traduite la bible …la septante

Apollos était un homme éloquent, versé dans les Écritures.

 

Il connaissait les prophéties

et donc le Chemin du Seigneur ;

il parlait donc avec précision du messie qui devait venir

 

mais, comme baptême, il ne connaissait que celui de Jean le Baptiste

.le dernier des prophètes

la voix qui criait dans le désert : « convertissez vous ! changez de vie ! »

 

Il se mit donc à parler avec assurance à la synagogue

du baptême de Jean aux juifs de l’ancienne alliance

mais il n’avait pas encore reçu le baptême de l’Esprit Saint

reçu par les apôtres le jour de la pentecôte

 

il n’avait pas encore compris que l’ agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde, le serviteur d’Isaïe, ne peut être que Dieu lui même

Dieu seul peut nous pardonner

 

Priscille et Aquila le prirent à part et lui exposèrent avec plus de précision le Chemin de Dieu.

C’est ainsi qu’à son tour ,il partit en Grèce

où il rendit de grands services à ceux qui étaient devenus croyants par la grâce de Dieu.

Et continua , avec vigueur à réfuter les Juifs, en démontrant par les Écritures que le Christ, c’est Jésus.

 

Évangile : Je suis sorti du Père (Jn 16, 23-28)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Amen, amen, je vous le dis : ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera. Jusqu’à présent vous n’avez rien demandé en mon nom ; demandez, et vous recevrez : ainsi votre joie sera parfaite. En disant cela, je vous ai parlé en images. L’heure vient où je vous parlerai sans images, et vous annoncerai ouvertement ce qui concerne le Père. Ce jour-là, vous demanderez en mon nom ; or, je ne vous dis pas que moi, je prierai le Père pour vous, car le Père lui-même vous aime, parce que vous m’avez aimé et vous avez cru que c’est de Dieu que je suis sorti. Je suis sorti du Père, et je suis venu dans le monde ; maintenant, je quitte le monde, et je pars vers le Père. »

 

Lors du baptême avec de l’eau nous proclamons notre foi

mais nous sommes purifiés par le sang de Jésus versé sur la croix

car Jésus est vraiment Dieu

vous avez cru que c’est de Dieu que je suis sorti. Je suis sorti du Père, et je suis venu dans le monde

 

Tous les peuples, battez des mains, acclamez Dieu par vos cris de joie ! Car le Seigneur est le Très-Haut, le redoutable, le grand roi sur toute la terre. Car Dieu est le roi de la terre : que vos musiques l’annoncent ! Il règne, Dieu, sur les païens, Dieu est assis sur son trône sacré. Les chefs des peuples se sont rassemblés : c’est le peuple du Dieu d’Abraham. Les princes de la terre sont à Dieu qui s’élève au-dessus de tous. (ps46)

12345...686