Présentation

20 septembre, 2008

 

L »évangile oui et oui !

avec en plus les commentaires des exégètes modernes

Les religions en général, et les églises chrétiennes en particulier  reprèsentent parfois un piège pour les passionnés de vérité

Nous sommes trop souvent piégés par un « prêt à penser « qu’on nous a inculqué depuis notre enfance

Sans cesse il faut se remettre en question ,s’interroger sur nos croyances

1) Dans ce blog je voudrais d’abord partager  l’etat de ma recherche personnelle en partant des évangiles et en étudiant  l’histoire des églises, sans polémiques ,mais avec un coeur sincère

2) et tout en ayant un regard critique mais constructif sur ma propre religion ,je tiens à tendre la main aux croyants de toutes les autres religions .Car finalement il n’y a qu’un seul Dieu et tous les croyants sincéres sont  profondement respectables.

3) Une partie importante de mon blog est aussi consacrée  à l’art contemprain qui justement nous aide à penser autrement et  à faire « tabula rasa » sur toutes nos idées préconcues et souvent irrationnelles 

4) Enfin je cite une série de personnages ,des chercheurs de verités  tels des gnostiques des alchimistes,des   philosophes , des utopistes qui nous aident aussi à DE-PENSER ou à penser autrement

6é mardi de Pâques : Paul et Silas en prison (Ac 16, 22-34)

24 mai, 2022

En ces jours-là, dans la ville de Philippes, la foule se déchaîna contre Paul et Silas. Les magistrats ordonnèrent de leur arracher les vêtements pour leur donner la bastonnade. Après les avoir roués de coups, on les jeta en prison, en donnant au geôlier la consigne de les surveiller de près. Pour appliquer cette consigne, il les mit tout au fond de la prison, avec les pieds coincés dans des blocs de bois. Vers le milieu de la nuit, Paul et Silas priaient et chantaient les louanges de Dieu, et les autres détenus les écoutaient. Tout à coup, il y eut un violent tremblement de terre, qui secoua les fondations de la prison : à l’instant même, toutes les portes s’ouvrirent, et les liens de tous les détenus se détachèrent. Le geôlier, tiré de son sommeil, vit que les portes de la prison étaient ouvertes ; croyant que les détenus s’étaient évadés, il dégaina son épée et il était sur le point de se donner la mort. Mais Paul se mit à crier d’une voix forte : « Ne va pas te faire de mal, nous sommes tous là. » Ayant réclamé de la lumière, le geôlier se précipita et, tout tremblant, se jeta aux pieds de Paul et de Silas. Puis il les emmena dehors et leur demanda : « Que dois-je faire pour être sauvé, mes seigneurs ? » Ils lui répondirent : « Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et toute ta maison. » Ils lui annoncèrent la parole du Seigneur, ainsi qu’à tous ceux qui vivaient dans sa maison. À l’heure même, en pleine nuit, le geôlier les emmena pour laver leurs plaies. Aussitôt, il reçut le baptême avec tous les siens. Puis il fit monter chez lui Paul et Silas, il fit préparer la table et, avec toute sa maison, il laissa déborder sa joie de croire en Dieu.

 

2022-Pâques-6é-Mardi

 

 

Paul et Silas sont en prison

la foule se déchaîne

les magistrats enchaînent

il n’y a plus de foi

il n’y pas plus d’amour

et pourtant au sein des ténèbres, Paul et Silas chantent

 

Ainsi va notre monde

un monde troublé

un monde en détresse

les guerres ,les épidémies , les tempêtes

des juges corrompus , des responsables indignes

et la terre tremble

 

Même ,les chefs de guerre désespèrent

Le geôlier,était sur le point de se donner la mort.Mais Paul se mit à crier d’une voix forte : « Ne va pas te faire de mal,

 Paul et Silas ont la foi

Ils ne désespèrent pas

ils partagent leur foi

ils prêchent l’amour

et la paix est revenue

 

Évangile ; Je m’en vais (Jn 16, 5-11)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Je m’en vais maintenant auprès de Celui qui m’a envoyé, et aucun de vous ne me demande : “Où vas-tu ?” Mais, parce que je vous dis cela, la tristesse remplit votre cœur. Pourtant, je vous dis la vérité : il vaut mieux pour vous que je m’en aille, car, si je ne m’en vais pas, le Défenseur ne viendra pas à vous ; mais si je pars, je vous l’enverrai. Quand il viendra, il établira la culpabilité du monde en matière de péché, de justice et de jugement. En matière de péché, puisqu’on ne croit pas en moi. En matière de justice, puisque je il vaut mieux pour vous que je m’en aille, car, si je ne m’en vais pas, le Défenseur ne viendra pas à vous ; mais si je pars, je vous l’enverrai. Quand il viendra, il établira la culpabilité du monde en matière de péché, de justice et de jugement. En matière de péché, puisqu’on ne croit pas en moi. En matière de justice, puisque je m’en vais auprès du Père, et que vous ne me verrez plus. En matière de jugement, puisque déjà le prince de ce monde est jugé. » – Dieu.

 

Jésus  disait

il vaut mieux pour vous que je m’en aille,

 Le Christ est parti

Il n’est plus là !

Nos églises sont vides

 

Au nom des idéologies ou des religions

que de guerres, que de divisions !

il faut mieux ne plus parler de Jésus

 

Il s’en va !

car on ne l’ écoute pas

on ne le comprend pas

il se fait donc discret

on ferme les églises

 

Le Saint Esprit

Si je ne m’en vais pas, le Défenseur ne viendra pas à vous ; mais si je pars, je vous l’enverrai.

l’Esprit soufflent malgré tout

Ouvrons les yeux !

que de solidarités ,que de mouvements d’entraide ? Que d’efforts pour rechercher l’unité

…souvent en dehors de églises

 

Quand ce défenseur viendra, il établira la culpabilité du monde

en matière de péché,

Il nous rendra la foi ,la confiance, source de paix

en matière de justice

en nous rappelant que nous avons un seul père

fratelli tutti : Tous frères !

en matière de jugement.

La Vérité , c’est l’amour

la vérité c’est le Christ

 

6 é lundi de Pâques:Ils n’ont connu ni le pére ,ni le fils (Jn 15, 26 – 16, 4)

23 mai, 2022

 En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Quand viendra le Défenseur, que je vous enverrai d’auprès du Père, lui, l’Esprit de vérité qui procède du Père, il rendra témoignage en ma faveur. Et vous aussi, vous allez rendre témoignage, car vous êtes avec moi depuis le commencement. Je vous parle ainsi, pour que vous ne soyez pas scandalisés. On vous exclura des assemblées. Bien plus, l’heure vient où tous ceux qui vous tueront s’imagineront qu’ils rendent un culte à Dieu. Ils feront cela, parce qu’ils n’ont connu ni le Père ni moi. Eh bien, voici pourquoi je vous dis cela : quand l’heure sera venue, vous vous souviendrez que je vous l’avais dit. 

 

Vous ne connaissez ni le père , ni le fils

Dieu est un père

le fils est amour

nous sommes tous frères

« Fratelli tutti

 

C’est l’Esprit  Saint qui en témoigne

c’est la vérité

c’est la vie

pourquoi ne pas y croire ?

 

lecture : Elle écoutait (Ac 16, 11-15)

Avec Paul, de Troas nous avons gagné le large et filé tout droit sur l’île de Samothrace, puis, le lendemain, sur Néapolis, et ensuite sur Philippes, qui est une cité du premier district de Macédoine et une colonie romaine. Nous avons passé un certain temps dans cette ville et, le jour du sabbat, nous en avons franchi la porte pour rejoindre le bord de la rivière, où nous pensions trouver un lieu de prière. Nous nous sommes assis, et nous avons parlé aux femmes qui s’étaient réunies. L’une d’elles nommée Lydie, une négociante en étoffes de pourpre, originaire de la ville de Thyatire, et qui adorait le Dieu unique, écoutait. Le Seigneur lui ouvrit l’esprit pour la rendre attentive à ce que disait Paul. Quand elle fut baptisée, elle et tous les gens de sa maison, elle nous adressa cette invitation : « Si vous avez reconnu ma foi au Seigneur, venez donc dans ma maison pour y demeurer. » C’est ainsi qu’elle nous a forcé la main.

 

2022-Pâques-6é-Lundi

Lydie

elle adorait le Dieu unique .

Est-elle juive ? On ne sait pas

Elle croyait en un seul Dieu  elle écoutait

 

Elle a compris et a cru que Dieu est un Père

que le fils est amour

elle a été purifiée par sa foi et par sa charité

Venez dans ma maison

Tous Frères

 

Chantez au Seigneur un chant nouveau, louez-le dans l’assemblée de ses fidèles ! En Israël, joie pour son créateur ; dans Sion, allégresse pour son Roi ! Dansez à la louange de son nom, jouez pour lui, tambourins et cithares ! Car le Seigneur aime son peuple, il donne aux humbles l’éclat de la victoire. Que les fidèles exultent, glorieux, criant leur joie à l’heure du triomphe. Qu’ils proclament les éloges de Dieu : c’est la fierté de ses fidèles. (ps 149)

6é Dimanche de Pâques (C ) : Faut il circoncire les Chrétiens ? (Ac 15, 1-29)

22 mai, 2022

En ces jours-là, des gens, venus de Judée à Antioche, enseignaient les frères en disant : « Si vous n’acceptez pas la circoncision selon la coutume qui vient de Moïse, vous ne pouvez pas être sauvés. » Cela provoqua un affrontement ainsi qu’une vive discussion engagée par Paul et Barnabé contre ces gens-là. Alors on décida que Paul et Barnabé, avec quelques autres frères, monteraient à Jérusalem auprès des Apôtres et des Anciens pour discuter de cette question. Les Apôtres et les Anciens décidèrent avec toute l’Église de choisir parmi eux des hommes qu’ils enverraient à Antioche avec Paul et Barnabé. C’étaient des hommes qui avaient de l’autorité parmi les frères : Jude, appelé aussi Barsabbas, et Silas. Voici ce qu’ils écrivirent de leur main : « Les Apôtres et les Anciens, vos frères, aux frères issus des nations, qui résident à Antioche, en Syrie et en Cilicie, salut ! Attendu que certains des nôtres, comme nous l’avons appris, sont allés, sans aucun mandat de notre part, tenir des propos qui ont jeté chez vous le trouble et le désarroi, nous avons pris la décision, à l’unanimité, de choisir des hommes que nous envoyons chez vous, avec nos frères bien-aimés Barnabé et Paul, eux qui ont fait don de leur vie pour le nom de notre Seigneur Jésus Christ. Nous vous envoyons donc Jude et Silas, qui vous confirmeront de vive voix ce qui suit : L’Esprit Saint et nous-mêmes avons décidé de ne pas faire peser sur vous d’autres obligations que celles-ci, qui s’imposent : vous abstenir des viandes offertes en sacrifice aux idoles, du sang, des viandes non saignées et des unions illégitimes. Vous agirez bien, si vous vous gardez de tout cela. Bon courage !

 

L’ancienne alliance

 Faut il circoncire et imposer les coutumes qui viennent de Moïse aux nouveau chrétiens ?

Telle fut la question que se posèrent les apôtres lors du concile de Jérusalem…car

des gens, venus de Judée à Antioche, enseignaient les frères en disant : « Si vous n’acceptez pas la circoncision selon la coutume qui vient de Moïse, vous ne pouvez pas être sauvés. »

 

Faut il être circoncis ?

Faut il garder les coutumes de l’ancienne alliance

Faire des sacrifices au temple

et surtout suivre la loi

cette loi qui au cours des siècles était devenue un véritable fardeau

 

La loi de Moïse ,celle des rois et des prophètes

puis la la loi d’Esdras et des prêtres

….Plus de 150 commandements au temps des pharisiens

des lois pour le Sabbat ,des lois pour la prière ,des lois pour les repas, des lois pour la pureté

 

Ou donc était la liberté des enfants de Dieu ?

Où donc était le souffle rafraichissant de l’Esprit Saint ?

Qui pouvait suivre cette loi ?

Même pas les juifs les plus fervents

Jésus lui même en fut émus

« Vous tous qui ployez sous le fardeau, venez et je vous soulagerai

 

N’ayez pas peur ! Ne craignez pas Dieu Ayez confiance …la foi

Saint Paul ne cesse de le répéter

ce n’est pas la loi qui nous sauve …c’est la foi

nous sommes justifier par la mort de Jésus sur la croix

 

Lui seul Jésus ,le fils de Dieu peut nous pardonner

Je ne suis pas venu pour condamner mais pour vous sauver

Une foi qui nous entraine à faire la volonté de ‘Notre Père « 

« Notre père que ta volonté soit faite

 

C’est pourquoi, ce jours là ,les apôtres envoyèrent deux messagers à Antioche ,la ville lumière

pour annoncer aux chrétiens la bonne nouvelle

l’important ce n’est pas loi …l’important c’est l’amour

 

Silas et Jude

Silas , celui qui avait chanté avec Paul (Actes 16, 25)

toute la nuit ,alors qu’ils étaient en prison chez les Philippiens

 

Jude appelé Barsabbas est celui qui avait suivi Jésus ,

comme Matthias qui a remplacé Judas parmi les apôtres (Actes 1,23)

Jude écrira plus tard un épitre

 Les voilà, ceux qui causent des divisions ! Ils sont dominés par leurs instincts et non par l’Esprit de Dieu…Mais vous, très chers amis, continuez à fonder votre vie sur votre foi la plus sainte. Priez avec la puissance de l’Esprit saint.Maintenez-vous dans l’amour de Dieu,(Jude 1,19)


Évangile : La nouvelle alliance (Jn 14, 23-29)

 En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons vers lui et, chez lui, nous nous ferons une demeure. Celui qui ne m’aime pas ne garde pas mes paroles. Or, la parole que vous entendez n’est pas de moi : elle est du Père, qui m’a envoyé. Je vous parle ainsi, tant que je demeure avec vous ; mais le Défenseur, l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix ; ce n’est pas à la manière du monde que je vous la donne. Que votre cœur ne soit pas bouleversé ni effrayé. Vous avez entendu ce que je vous ai dit : Je m’en vais, et je reviens vers vous. Si vous m’aimiez, vous seriez dans la joie puisque je pars vers le Père, car le Père est plus grand que moi. Je vous ai dit ces choses maintenant, avant qu’elles n’arrivent ; ainsi, lorsqu’elles arriveront, vous croirez. » .

 

La nouvelle alliance  fut scellée le soir du jeudi Saint

« ceci est mon sang ,le sang de la nouvelle alliance

 

Le signe des Chrétiens ,ce n’est plus le sang de la circoncision

mais le sang du Christ sur la croix

La nourriture des chrétiens ce n’est plus plus la manne ,amère que les Hébreux ramassaient chaque jour dans le désert mais la parole de Dieu et le pain eucharistique

la lumière qui nous guide sur le chemin de la terre promise ce n’est plus la nuée ou la colonne de fieu mais la lumière de L’Esprit Saint et le feu de l’amour

 

2022-Pâques-6é-Dimanche

 

Je vous donne la paix je vous laisse la paix

La foi est source de paix

On ne peut rien dire sur Dieu qui est un mystère

« Mysterium tremendum et fascians »« 

mais on croit que Dieu est un père plein de tendresse et de pitié

car c’est Jésus’ en qui on peut faire confiance’ qui nous l’a dit

et cette confiance est pour nous source de paix

 

On ne sait pas ce qu’est la vie éternelle

mais nous croyons que cette vie nous comblera

car Jésus nous l’ a dit

« je vais vous préparer un place »

 

Cette foi donne un sens à notre vie

elle est source d’espérance et de paix

nous n’avons plus peur de mourir

car Jésus ressuscité nous entraînera avec lui

ce jour là sera le jour du grand rassemblement

 

Deuxième lecture:le luminaire: L’agneau (Ap 21, 10-23)

Moi, Jean, j’ai vu un ange. En esprit, il m’emporta sur une grande et haute montagne ; il me montra la Ville sainte, Jérusalem, qui descendait du ciel, d’auprès de Dieu : elle avait en elle la gloire de Dieu ; son éclat était celui d’une pierre très précieuse, comme le jaspe cristallin. Elle avait une grande et haute muraille, avec douze portes et, sur ces portes, douze anges ; des noms y étaient inscrits : ceux des douze tribus des fils d’Israël. Il y avait trois portes à l’orient, trois au nord, trois au midi, et trois à l’occident. La muraille de la ville reposait sur douze fondations portant les douze noms des douze Apôtres de l’Agneau. Dans la ville, je n’ai pas vu de sanctuaire, car son sanctuaire, c’est le Seigneur Dieu, Souverain de l’univers, et l’Agneau. La ville n’a pas besoin du soleil ni de la lune pour l’éclairer, car la gloire de Dieu l’illumine : son luminaire, c’est l’Agneau.

 

Le grand rassemblement

Nous verrons la gloire Dieu

tellement différent de tout ce qu’on peut prévoir ou imaginer

 

non un jugement mais un jour de joie

La Gloire de Dieu n’est pas dans sa puissance

mais un agneau immolé

à la fois prêtre ,autel et victime

 

Voilà la gloire de Dieu

dans la Jérusalem celeste

la ville de la paix

cette ville n’a pas besoin du soleil ni de la lune pour l’éclairer, car la gloire de Dieu l’illumine : son luminaire, c’est l’Agneau. .

 

Des foules immenses venues des 4 coins de l’horizon

entreront par les 12 portes de la ville qui porteront le nom des 12 apôtres

qui s’étaient réunis dans la Jérusalem terrestre

 

Dieu nous prenne en grâce et nous bénisse, que son visage s’illumine pour nous ; et ton chemin sera connu sur la terre, ton salut, parmi toutes les nations. Que les nations chantent leur joie, car tu gouvernes le monde avec justice ; tu gouvernes les peuples avec droiture, sur la terre, tu conduis les nations. La terre a donné son fruit ; Dieu, notre Dieu, nous bénit. Que Dieu nous bénisse, et que la terre tout entière l’adore ! (ps 66) 

5é samedi de Pâques : Le Saint-Esprit les avait empêchés de dire la Parole (Ac 16, 1-10)

21 mai, 2022

 En ces jours-là, Paul, qui avait quitté Antioche avec Silas, arriva ensuite à Derbé, puis à Lystres. Il y avait là un disciple nommé Timothée ; sa mère était une Juive devenue croyante, mais son père était grec. À Lystres et à Iconium, les frères lui rendaient un bon témoignage. Paul désirait l’emmener ; il le prit avec lui et le fit circoncire à cause des Juifs de la région, car ils savaient tous que son père était grec. Dans les villes où Paul et ses compagnons passaient, ils transmettaient les décisions prises par les Apôtres et les Anciens de Jérusalem, pour qu’elles entrent en vigueur. Les Églises s’affermissaient dans la foi et le nombre de leurs membres augmentait chaque jour. Paul et ses compagnons traversèrent la Phrygie et le pays des Galates, car le Saint-Esprit les avait empêchés de dire la Parole dans la province d’Asie. Arrivés en Mysie, ils essayèrent d’atteindre la Bithynie, mais l’Esprit de Jésus s’y opposa. Ils longèrent alors la Mysie et descendirent jusqu’à Troas. Pendant la nuit, Paul eut une vision : un Macédonien lui apparut, debout, qui lui faisait cette demande : « Passe en Macédoine et viens à notre secours. » À la suite de cette vision de Paul, nous avons aussitôt cherché à partir pour la Macédoine, car nous en avons déduit que Dieu nous appelait à y porter la Bonne Nouvelle.

.

2022-Pâques-5é-Samedi

 

Les Souffles

Par 2 fois il est dit que Paul était guidé par l’Esprit Saint sur son chemin

Le Saint-Esprit les avait empêchés de dire la Parole dans la province d’Asie…. ils essayèrent d’atteindre la Bithynie, mais l’Esprit de Jésus s’y opposa

puis une 3é fois ,Paul comprend

Un Macédonien lui apparut, debout, qui lui faisait cette demande : « Passe en Macédoine et viens à notre secours. »

 

Un esprit universel

un esprit qui souffle pour le monde entier

un esprit d’unité , de paix

qui ne se confine pas dans les synagogues

 

Lystres

A Lystres déjà l’Esprit avait soufflé

une ville occupée par romains des grecs des juifs

-les grecs étaient des philosophes

-les romains adoraient les dieux Zeus et Hermes

ils ont même cru que Paul et Barnabé étaient Zeus et Hermes (actes14,12)

-les juifs lisaient les Ecritures

Elois et Eunice ,la mère et la grand mère de Timothée lui faisaient lire les Ecritures

C’était donc un terrain propice à la reflexion et à la religion

 

C’est par l’opération du Saint Esprit

après avoir lu les Ecritures

que Timothée est parti à la suite de Paul

 

Nous mêmes , si nous avons la foi n’est-ce pas un don de l’Esprit ?

« Ce n’est pas vous qui m’avez choisi ..c’est moi qui ai choisi »

N’est-ce pas parce que nos parents nous ont fait connaître les évangiles ?

N’est-ce pas parce que chaque jour nous nourrissons notre foi en lisant les Ecritures Saintes…

 *

les  fruits de l’Esprit

A Nous ,de reconnaître dans le vie de chaque jour des signes de l’Esprit

…Dans nos échecs …on trouve dans ce cas la paix

…Dans nos réussites…

on trouve alors la joie des humbles qui rendent grâce à Dieu pour ses bienfaits

Apprenons la souplesse  sous le souffle de l’Esprit  

 

Évangile (Jn 15, 18-21)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Si le monde a de la haine contre vous, sachez qu’il en a eu d’abord contre moi. Si vous apparteniez au monde, le monde aimerait ce qui est à lui. Mais vous n’appartenez pas au monde, puisque je vous ai choisis en vous prenant dans le monde ; voilà pourquoi le monde a de la haine contre vous. Rappelez-vous la parole que je vous ai dite : un serviteur n’est pas plus grand que son maître. Si l’on m’a persécuté, on vous persécutera, vous aussi. Si l’on a gardé ma parole, on gardera aussi la vôtre.

 

Ensuite il faudra suivre les commandements

s’aimer les uns les autres

juifs, grecs, romains ,étrangers ,réfugiés

aimer nos ennemis

tendre la joue…porter sa croix

mais le monde ne comprend pas

…ils critiquent sans même avoir vraiment lu les évangiles

Les gens vous traiteront ainsi..parce qu’ils ne connaissent pas Celui qui m’a envoyé

 

Acclamez le Seigneur, terre entière, servez le Seigneur dans l’allégresse, venez à lui avec des chants de joie ! Reconnaissez que le Seigneur est Dieu :( ps 99)   

5é vendredi de Pâques : La lettre des Apôtres (Ac 15, 22-31)

20 mai, 2022

En ces jours-là, les Apôtres et les Anciens décidèrent avec toute l’Église de choisir parmi eux des hommes qu’ils enverraient à Antioche avec Paul et Barnabé. C’étaient des hommes qui avaient de l’autorité parmi les frères : Jude, appelé aussi Barsabbas, et Silas. Voici ce qu’ils écrivirent de leur main : « Les Apôtres et les Anciens, vos frères, aux frères issus des nations, qui résident à Antioche, en Syrie et en Cilicie, salut ! Attendu que certains des nôtres, comme nous l’avons appris, sont allés, sans aucun mandat de notre part, tenir des propos qui ont jeté chez vous le trouble et le désarroi, nous avons pris la décision, à l’unanimité, de choisir des hommes que nous envoyons chez vous, avec nos frères bien-aimés Barnabé et Paul, eux qui ont fait don de leur vie pour le nom de notre Seigneur Jésus Christ. Nous vous envoyons donc Jude et Silas, qui vous confirmeront de vive voix ce qui suit : L’Esprit Saint et nous-mêmes avons décidé de ne pas faire peser sur vous d’autres obligations que celles-ci, qui s’imposent : vous abstenir des viandes offertes en sacrifice aux idoles, du sang, des viandes non saignées et des unions illégitimes. Vous agirez bien, si vous vous gardez de tout cela. Bon courage ! » On laissa donc partir les délégués, et ceux-ci descendirent alors à Antioche. Ayant réuni la multitude des disciples, ils remirent la lettre. À sa lecture, tous se réjouirent du réconfort qu’elle apportait

 

2022-Pâques-5é-Vendredi 

La lettre de Jérusalem

C’est la joie !

Le Christ est venu sauver non seulement les juifs

mais tous ceux qui lui font confiance

« Tous justifiés par la foi » (St Paul)

Tous pardonnés par la mort du Christ sur la croix

 

C’est la liberté !

Non plus la loi mais l’amour

non la liberté de faire le mal

mais la liberté retrouvée en faisant la volonté de Dieu

libérés de l’esclavage du Péché

L’Esprit Saint et nous-mêmes avons décidé de ne pas faire peser sur vous d’autres obligations que celles-ci, qui s’imposent

 

Cette nouvelle est apportée à Antioche

la ville lumière par 2 disciples

 

Silas et Jude

Silas , celui qui avait chanté avec Paul (Actes 16, 25)

toute la nuit ,alors qu’ils étaient en prison chez les Philippiens

Jude appelé Barsabbas qui avait suivi Jésus ,au même titre que Matthias qui a remplacé Judas parmi les apôtres (Actes 1,23)

Jude qui plus tard terminera son épitre  ainsi

Les voilà, ceux qui causent des divisions ! Ils sont dominés par leurs instincts et non par l’Esprit de Dieu…Mais vous, très chers amis, continuez à fonder votre vie sur votre foi la plus sainte. Priez avec la puissance de l’Esprit saint.Maintenez-vous dans l’amour de Dieu,(Jude 1,19)

 

Éveillez-vous, harpe, cithare, que j’éveille l’aurore ! Je te rendrai grâce parmi les peuples, Seigneur, et jouerai mes hymnes en tous pays. Ton amour est plus grand que les cieux, ta vérité, plus haute que les nues. Dieu, lève-toi sur les cieux : que ta gloire domine la terre ! (ps 56)

 

Évangile : C’est moi qui vous ai choisis (Jn 15, 12-17)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Mon commandement, le voici : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande. Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; je vous appelle mes amis, car tout ce que j’ai entendu de mon Père, je vous l’ai fait connaître. Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis et établis afin que vous alliez, que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure. Alors, tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera. Voici ce que je vous commande : c’est de vous aimer les uns les autres. »

 

C’est la joie !

c’est une grâce

Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis et établis afin que vous alliez, que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure.

Puissions nous porter des fruits !

Puissions nous semer la paix

la foi et l ‘amour sont sources de paix   

5é Jeudi de Pâques : Les païens on entendu la parole de l’évangile (Actes 15, 7-21)

19 mai, 2022

En ces jours-là, comme la conversion des païens provoquait, dans l’Église de Jérusalem, une intense discussion, Pierre se leva et leur dit : « Frères, vous savez bien comment Dieu, dans les premiers temps, a manifesté son choix parmi vous : c’est par ma bouche que les païens ont entendu la parole de l’Évangile et sont venus à la foi. Dieu, qui connaît les cœurs, leur a rendu témoignage en leur donnant l’Esprit Saint tout comme à nous ; sans faire aucune distinction entre eux et nous, il a purifié leurs cœurs par la foi. Maintenant, pourquoi donc mettez-vous Dieu à l’épreuve en plaçant sur la nuque des disciples un joug que nos pères et nous-mêmes n’avons pas eu la force de porter ? Oui, nous le croyons, c’est par la grâce du Seigneur Jésus que nous sommes sauvés, de la même manière qu’eux. » Toute la multitude garda le silence, puis on écouta Barnabé et Paul exposer tous les signes et les prodiges que Dieu avait accomplis grâce à eux parmi les nations. Quand ils eurent terminé, Jacques prit la parole et dit : « Frères, écoutez-moi. Simon-Pierre vous a exposé comment, dès le début, Dieu est intervenu pour prendre parmi les nations un peuple qui soit à son nom. Les paroles des prophètes s’accordent avec cela, puisqu’il est écrit : Après cela, je reviendrai pour reconstruire la demeure de David, qui s’est écroulée ; j’en reconstruirai les parties effondrées, je la redresserai ; alors le reste des hommes cherchera le Seigneur, oui, toutes les nations sur lesquelles mon nom a été invoqué, – déclare le Seigneur, qui fait ces choses connues depuis toujours. Dès lors, moi, j’estime qu’il ne faut pas tracasser ceux qui, venant des nations, se tournent vers Dieu, mais écrivons-leur de s’abstenir des souillures des idoles, des unions illégitimes, de la viande non saignée et du sang. Car, depuis les temps les plus anciens, Moïse a, dans chaque ville, des gens qui proclament sa Loi, puisque, dans les synagogues, on en fait la lecture chaque sabbat. »

 

2022-Pâques-5é-Jeudi 

 

Les Actes  du saint Esprit

Les païens ont entendu la parole de l’Évangile et sont venus à la foi.

Ce ne fut pas à cause des apôtres

mais avant tout l’oeuvre de l’Esprit Saint

 

Pierre

Pierre le sait bien !

Il y est pour rien

Ce sont les païens qui sont venus à lui

 

Lorsqu’il faisait la sieste sur une terrasse à Césarée (Actes 10,10)

Des païens sont venus le chercher

Il s’est donc rendu chez le centurion Corneille

il fut très surpris

car « Tandis qu’il parlait l’Esprit saint tomba sur ceux qui l’écoutait » (10, 44)

 

Paul

on écouta Barnabé et Paul exposer tous les prodiges que Dieu avait accomplis grâce à eux parmi les nations.

Paul est lui même stupéfait

pendant 14 ans il avait prêché chez les arabes (Gal 1,17)

en vain !

Puis rappelé à Antioche par son ami Baranbé

on leur imposa les mains

ils reçurent l’Esprit Saint

et l’Esprit souffla sur toute l’Asie mineure

 

Jacques

A Jérusalem

ce fut Jacques qui fut inspiré

lui le plus attaché aux lois des juifs

en particulier aux lois sur la pureté

 

Il connaît les ecritures

« conformément aux écritures »

 

Jacques cite le prophète Amos

le prophète de la justice

le reste des hommes cherchera le Seigneur, oui, toutes les nations…

 

Évangile : Que votre joie soit parfaite (Jn 15, 9-11)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés. Demeurez dans mon amour. Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme moi, j’ai gardé les commandements de mon Père, et je demeure dans son amour. Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite. »

 Il n’y a plus qu’une loi

Demeurez dans mon amour

Chantez au Seigneur un chant nouveau, chantez au Seigneur, terre entière, chantez au Seigneur et bénissez son nom ! De jour en jour, proclamez son salut, racontez à tous les peuples sa gloire, à toutes les nations ses merveilles !(ps 95)

5é Mercredi de Pâques: La vigne (Jn 15, 1-8)

18 mai, 2022

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Moi, je suis la vraie vigne, et mon Père est le vigneron. Tout sarment qui est en moi, mais qui ne porte pas de fruit, mon Père l’enlève ; tout sarment qui porte du fruit, il le purifie en le taillant, pour qu’il en porte davantage. Mais vous, déjà vous voici purifiés grâce à la parole que je vous ai dite. Demeurez en moi, comme moi en vous. De même que le sarment ne peut pas porter de fruit par lui-même s’il ne demeure pas sur la vigne, de même vous non plus, si vous ne demeurez pas en moi. Moi, je suis la vigne, et vous, les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là porte beaucoup de fruit, car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire. Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est, comme le sarment, jeté dehors, et il se dessèche. Les sarments secs, on les ramasse, on les jette au feu, et ils brûlent. Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez tout ce que vous voulez, et cela se réalisera pour vous. Ce qui fait la gloire de mon Père, c’est que vous portiez beaucoup de fruit et que vous soyez pour moi des disciples. »

 

2022-Pâques-5é-Mercredi

La vigne

C’est l ‘église

la communauté des croyants qui ont la foi et qui pratiquent la charité

et qui demeurent en communion avec le Christ

Demeurez en moi, comme moi en vous.

« ce n’est plus moi qui vit …c’est le Christ qui vit en moi »(St Paul »

 

La foi

en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire.

Qui peut en effet nous parler de Dieu notre père

mieux que lui qui est descendu du ciel

Qui peut nous montrer le chemin la vérité ,la vie

sinon le Verbe de Dieu

mais surtout qui peut nous pardonner toutes nos fautes

sinon le Christ mort sur la croix

« nous sommes justifiés par la foi » (St Paul)

 

Mais cette foi il faut la fortifier en permanence

en écoutant la parole de Dieu ,en la méditant

« comme les vaches qui ruminent sous un arbre dans les prés » (saint Césaire d’Arles)

que mes paroles demeurent en vous,

 

mais surtout en les pratiquant

« que ta volonté soit faite »

« aimons nous les uns les autres »

 

Avec une telle foi nous soulèverons des montagnes

Demandez tout ce que vous voulez, et cela se réalisera pour vous.

Nous porterons les fruits de la vigne

les fruits de l’Esprit, la paix ,la joie ….

nous boirons le vin des noces de l’agneau

 

La taille

Pour que sa vigne soit belle

le père ne cesse pas de la tailler

 

il a mis à l’épreuve ses apôtres  au moment de sa passion  

il les a purifié  comme on purifie l’or

il les a « taillé » !

**

Pierre en a pleuré en reniant  

Pierre Jacques et même Jean  ont été terrassé au jardin des oliviers

Ils n’en pouvaient plus !

**

Madeleine a été « taillée « quand elle a été humiliée par son péché ,presque lapidée, puis pardonnée

Elle s’en est relevée ,fortifiée  !

**

Ainsi Dieu le pére nous « taille »

il nous purifie par les épreuves ,les souffrances ,ls humiliations

 

 

Lecture : ils rapportèrent tout ce que Dieu avait fait avec eux. (Ac 15, 1-6)

 En ces jours-là, des gens, venus de Judée à Antioche, enseignaient les frères en disant : « Si vous n’acceptez pas la circoncision selon la coutume qui vient de Moïse, vous ne pouvez pas être sauvés. » Cela provoqua un affrontement ainsi qu’une vive discussion engagée par Paul et Barnabé contre ces gens-là. Alors on décida que Paul et Barnabé, avec quelques autres frères, monteraient à Jérusalem auprès des Apôtres et des Anciens pour discuter de cette question. L’Église d’Antioche facilita leur voyage. Ils traversèrent la Phénicie et la Samarie en racontant la conversion des nations, ce qui remplissait de joie tous les frères. À leur arrivée à Jérusalem, ils furent accueillis par l’Église, les Apôtres et les Anciens, et ils rapportèrent tout ce que Dieu avait fait avec eux. Alors quelques membres du groupe des pharisiens qui étaient devenus croyants intervinrent pour dire qu’il fallait circoncire les païens et leur ordonner d’observer la loi de Moïse. Les Apôtres et les Anciens se réunirent pour examiner cette affaire. 

 

C’est en partageant leur foi

en annonçant les évangiles

conformément aux Ecritures

que Paul et Barnabé ont planté la vigne

et qu’ils ont produit tant de fruits

aussi vite

 À leur arrivée à Jérusalem, ils furent accueillis par l’Église, les Apôtres et les Anciens, et ils rapportèrent tout ce que Dieu avait fait avec eux.

 Quelle joie quand on m’a dit : « Nous irons à la maison du Seigneur ! » Maintenant notre marche prend fin devant tes portes, Jérusalem ! .. ville où tout ensemble ne fait qu’un ! (ps 121)  

5é mardi de Pâques ; Je vous donne la paix (Jn 14, 27-31a)

17 mai, 2022

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix ; ce n’est pas à la manière du monde que je vous la donne. Que votre cœur ne soit pas bouleversé ni effrayé. Vous avez entendu ce que je vous ai dit : Je m’en vais, et je reviens vers vous. Si vous m’aimiez, vous seriez dans la joie puisque je pars vers le Père, car le Père est plus grand que moi. Je vous ai dit ces choses maintenant, avant qu’elles n’arrivent ; ainsi, lorsqu’elles arriveront, vous croirez. Désormais, je ne parlerai plus beaucoup avec vous, car il vient, le prince du monde. Certes, sur moi il n’a aucune prise, mais il faut que le monde sache que j’aime le Père, et que je fais comme le Père me l’a commandé. » 

 

2022-Pâques-5é-Mardi

 

« Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix .. Que votre cœur ne soit pas bouleversé ni effrayé. Je m’en vais, et je reviens vers vous.

 

Où va t il ?

A Getsémani et au Golgotha

je pars vers le Père,

A Getsémani pour faire sa volonté

« Père … non ce que je veux mais ce que tu veux

Au Golgotha pour que nous soyons pardonnés

« Père pardonnes leur , car ils ne savent pas ce qu’ils font »

 

En regardant la croix ,nous verrons l’amour de Dieu

et nous croirons

lorsque ces choses arriveront, vous croirez.

 

Nous verrons l’amour du fils pour son père

car j’aime le père et je fais tout ce qu’il commande

l’amour du fils pour tout les hommes

et l’amour du père ..car c’est lui qui l’a voulu ainsi

 

Ainsi fort de notre foi et avec l’aide de l’Esprit Saint qui nous éclaire

nous trouverons la paix

 

Lecture : il faut passer par bien des épreuves (Ac 14, 19-28)

En ces jours-là, comme Paul et Barnabé se trouvaient à Lystres, des Juifs arrivèrent d’Antioche de Pisidie et d’Iconium ; ils se rallièrent les foules, ils lapidèrent Paul et le traînèrent hors de la ville, pensant qu’il était mort. Mais, quand les disciples firent cercle autour de lui, il se releva et rentra dans la ville. Le lendemain, avec Barnabé, il partit pour Derbé. Ils annoncèrent la Bonne Nouvelle à cette cité et firent bon nombre de disciples. Puis ils retournèrent à Lystres, à Iconium et à Antioche de Pisidie ; ils affermissaient le courage des disciples ; ils les exhortaient à persévérer dans la foi, en disant : « Il nous faut passer par bien des épreuves pour entrer dans le royaume de Dieu. » Ils désignèrent des Anciens pour chacune de leurs Églises et, après avoir prié et jeûné, ils confièrent au Seigneur ces hommes qui avaient mis leur foi en lui. Ils traversèrent la Pisidie et se rendirent en Pamphylie. Après avoir annoncé la Parole aux gens de Pergé, ils descendirent au port d’Attalia, et s’embarquèrent pour Antioche de Syrie, d’où ils étaient partis ; c’est là qu’ils avaient été remis à la grâce de Dieu pour l’œuvre qu’ils avaient accomplie. Une fois arrivés, ayant réuni l’Église, ils rapportèrent tout ce que Dieu avait fait avec eux, et comment il avait ouvert aux nations la porte de la foi. Ils passèrent alors un certain temps avec les disciples.

 

Auparavant il nous faut suivre Jésus sur le chemin de la croix

c’est Paul qui nous le dit

« Il nous faut passer par bien des épreuves pour entrer dans le royaume de Dieu. »

 

Lui même est passé par bien des épreuves

Il a vu la mort d’Etienne

il a chuté sur la route de Damas

il s’est découragé après avoir prêché en vain pendant 14 ans

 

Encouragé par Barnabé ,illuminé par l’Esprit Saint à Antioche

il est parti annoncer l’évangile

Il est retourné à Iconium où il avait été lapidé

 

IL était bouleversé

maintenant il ne craint plus rien !

il est désormais en paix

car il croit

 

Ils diront la gloire de ton règne, ils parleront de tes exploits. Ils annonceront aux hommes tes exploits, la gloire et l’éclat de ton règne : … pour les âges des âges. (Ps 144)

5é Lundi de Pâques : Dieu vivant qui a fait le ciel et la terre (Ac 14, 5-18)

16 mai, 2022

En ces jours-là, à Iconium, il y eut un mouvement chez les non-Juifs et chez les Juifs, avec leurs chefs, pour recourir à la violence et lapider Paul et Barnabé. Lorsque ceux-ci s’en aperçurent, ils se réfugièrent en Lycaonie dans les cités de Lystres et de Derbé et dans leurs territoires environnants. Là encore, ils annonçaient la Bonne Nouvelle. Or, à Lystres, il y avait un homme qui était assis, incapable de se tenir sur ses pieds. Infirme de naissance, il n’avait jamais pu marcher. Cet homme écoutait les paroles de Paul. Celui-ci le fixa du regard et vit qu’il avait la foi pour être sauvé. Alors il lui dit d’une voix forte : « Lève-toi, tiens-toi droit sur tes pieds. » L’homme se dressa d’un bond : il marchait. En voyant ce que Paul venait de faire, les foules s’écrièrent en lycaonien : « Les dieux se sont faits pareils aux hommes, et ils sont descendus chez nous ! » Ils donnaient à Barnabé le nom de Zeus, et à Paul celui d’Hermès, puisque c’était lui le porte-parole. Le prêtre du temple de Zeus, situé hors de la ville, fit amener aux portes de celle-ci des taureaux et des guirlandes. Il voulait offrir un sacrifice avec les foules. Informés de cela, les Apôtres Barnabé et Paul déchirèrent leurs vêtements et se précipitèrent dans la foule en criant : « Pourquoi faites-vous cela ? Nous aussi, nous sommes des hommes pareils à vous, et nous annonçons la Bonne Nouvelle : détournez-vous de ces vaines pratiques, et tournez-vous vers le Dieu vivant, lui qui a fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qu’ils contiennent. Dans les générations passées, il a laissé toutes les nations suivre leurs chemins. Pourtant, il n’a pas manqué de donner le témoignage de ses bienfaits, puisqu’il vous a envoyé du ciel la pluie et des saisons fertiles pour vous combler de nourriture et de bien-être. » En parlant ainsi, ils empêchèrent, mais non sans peine, la foule de leur offrir un sacrifice. – Parole du Seigneur.

 

Au début de leur voyage Paul et Barnabé

annonçaient l’évangile dans les synagogues

et parlaient du messie que les juifs attendaient

… de la mort et de la résurrection de Jésus

Ils furent chassés ….

 

2022-Pâques-5é-Lundi 

 

A Lystres, ils s’adressèrent à des paysans

de hommes de la terre ,des éleveurs… des cultivateurs

qui adoraient Zeus et Hermes

des prêtres de la nature

Paul leur parla donc du père créateur

Dieu vivant, lui qui a fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qu’ils contiennent….Il vous a envoyé du ciel la pluie et des saisons fertiles pour vous combler de nourriture et de bien-être.

Ils furent bien accueillis

 

Sachons ouvrir nos yeux

sachons nous étonner

comment une graine de moutarde peut elle devenir un arbre

Comment le blé peut il  germer

Moi même quel Être étonnant …( Job)

 

Jésus aussi s’émerveillait devant la nature

les oiseaux qui chantent ,……les fleurs..

combien grande est la création

Dieu est un père

un père qui nous a tout donné

 

Plus tard à Athènes ,Paul s’adressera à des philosophes

il leur a parlé de Jésus mort est ressuscité  »

on le traita de perroquet

les philosophes n’ont pas su reconnaître l’amour de Dieu dans le langage de la croix

 

Évangile :Si quelq’un m’aime ,il gardera ma parole (Jn 14, 21-26)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Celui qui reçoit mes commandements et les garde, c’est celui-là qui m’aime ; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père ; moi aussi, je l’aimerai, et je me manifesterai à lui. » Jude – non pas Judas l’Iscariote – lui demanda : « Seigneur, que se passe-t-il ? Est-ce à nous que tu vas te manifester, et non pas au monde ? » Jésus lui répondit : « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons vers lui et, chez lui, nous nous ferons une demeure. Celui qui ne m’aime pas ne garde pas mes paroles. Or, la parole que vous entendez n’est pas de moi : elle est du Père, qui m’a envoyé. Je vous parle ainsi, tant que je demeure avec vous ; mais le Défenseur, l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. » – Acclamons la Parole de Dieu.

 

le soir du Jeudi saint ,Jude demande à Jésus

Est-ce à nous que tu vas te manifester, et non pas au monde ? » Jésus lui répondit : « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole ;

Dieu se manifeste à tous ceux  qui aiment

C’est en aimant Dieu et nos frères que l’on découvre Dieu

« plus on aime, plus on croit » (Newman)

 

Plus on aime ,plus on croit en la Trinité

Le père ,le fils , l’Esprit saint ne font qu’un

C’est L ‘amour !

l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout,

C’est lumineux !

 

 

Notre Dieu, il est au ciel ; tout ce qu’il veut, il le fait… Soyez bénis par le Seigneur qui a fait le ciel et la terre ! Le ciel, c’est le ciel du Seigneur ; aux hommes, il a donné la terre. (ps 113)

 

 

5é Dimanche de Pâques (C): Le fils de l’homme est glorifié (Jn 13, 31-35)

15 mai, 2022

Au cours du dernier repas que Jésus prenait avec ses disciples, quand Judas fut sorti du cénacle, Jésus déclara : « Maintenant le Fils de l’homme est glorifié, et Dieu est glorifié en lui. Si Dieu est glorifié en lui, Dieu aussi le glorifiera ; et il le glorifiera bientôt. Petits enfants, c’est pour peu de temps encore que je suis avec vous. Je vous donne un commandement nouveau : c’est de vous aimer les uns les autres. Comme je vous ai aimés, vous aussi aimez-vous les uns les autres. À ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l’amour les uns pour les autres. » –

 

Au cours du dernier repas…Judas sortit du cénacle,

c’est à ce moment là que commence le temps du salut

le temps de la rédemption

 

Judas est sorti, car il avait perdu la foi

il ne croyait pas au pardon de Dieu

C’est ce manque de foi qui occasionnera sa perte et non sa trahison

car ce qu’il va fait a été fait conformément aux écritures

 

Sa trahison a été pour nous source du salut

mais son manque de foi fut sa perte

malheureux cet homme !

Il aurait mieux fallu qu’il ne soit pas né

Malheureux les hommes qui ne croient pas au pardon et en l’amour de Dieu

car nous sommes tous coupables

 

2022-Pâques-5é-Dimanche

 La gloire de Dieu

Quand Judas fut sorti Jésus dit

« Maintenant le Fils de l’homme est glorifié,

A la fin du repas ,il dira

« Père l’heure est venue…… glorifie ton fils »

 

Sa gloire

C’est la croix qui domine au sommet du Golgotha

C’est un feu qui purifie le monde

« père pardonne leur …ils ne savent pas ce qu’ils font »

 

c’est une lumière qui nous éclaire et nous guide

quand il nous enseigne l’amour

« il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis

 

Dieu nous a aimé le premier

« Qu’il est grand le mystère de la foi »

le mystère de l’amour

Un Dieu crucifié

Un Dieu humilié

L’agneau de Dieu qui enlève le péché du monde

Un Dieu qui nous invite au repas des noces de l’agneau

Un Dieu qui partage le pain avec nous

 

Dieu n’est pas glorifié pour sa création

pour les étoiles , les galaxies ou les trous noirs

Dieu est glorifié en son fils !

Un fils sur la croix


Y croyons nous vraiment ?

la largeur ,la longueur ,la hauteur la profondeur de l’amour de Dieu

Judas n’y a pas cru

Y croyons nous ?


Première lecture : Paul et Barnabé y ont cru (Ac 14, 21b-27)

En ces jours-là, Paul et Barnabé, retournèrent à Lystres, à Iconium et à Antioche de Pisidie ; ils affermissaient le courage des disciples ; ils les exhortaient à persévérer dans la foi, en disant : « Il nous faut passer par bien des épreuves pour entrer dans le royaume de Dieu. » Ils désignèrent des Anciens pour chacune de leurs Églises et, après avoir prié et jeûné, ils confièrent au Seigneur ces hommes qui avaient mis leur foi en lui. Ils traversèrent la Pisidie et se rendirent en Pamphylie. Après avoir annoncé la Parole aux gens de Pergé, ils descendirent au port d’Attalia, et s’embarquèrent pour Antioche de Syrie, d’où ils étaient partis ; c’est là qu’ils avaient été remis à la grâce de Dieu pour l’œuvre qu’ils avaient accomplie. Une fois arrivés, ayant réuni l’Église, ils rapportèrent tout ce que Dieu avait fait avec eux, et comment il avait ouvert aux nations la porte de la foi..


Paul et Barnabé y ont cru

de toute leur force

ils ont cru au pardon

ils ont cru en l’amour

Fort de leur foi, ils sont partis le dire non seulement aux juifs mais au monde entier

à toutes les nations

 

« Pour lui j’ai accepté de tout perdre

j’ai regardé tout comme déchet aux prix suréminent qu’est la connaissance du Christ

trois fois j’ai été fouetté, une fois j’ai été lapidé, trois fois j’ai fait naufrage, j’ai passé un jour et une nuit dans la mer.. Fréquemment en voyage, j’ai été en danger sur les fleuves, en danger de la part des brigands, en danger de la part de mes compatriotes, en danger de la part des non-Juifs, en danger dans les villes, en danger dans les déserts, en danger sur la mer, en danger parmi les prétendus frères. (2Cor11,26)

Avec l’aide de l’Esprit Saint ,ils ont commencé à rassembler les chrétiens en Eglise

Barnabé les encourageait

ils affermissaient le courage des disciples ; ils les exhortaient à persévérer dans la foi, ..en disant : « Il nous faut passer par bien des épreuves pour entrer dans le royaume de Dieu. »

Paul formait des responsables

Ils désignèrent des Anciens pour chacune de leurs Églises et, après avoir prié et jeûné, ils confièrent au Seigneur ces hommes qui avaient mis leur foi en lui.

 

Deuxième lecture;Un ciel nouveau  (Ap 21, 1-5a)

Moi, Jean, j’ai vu un ciel nouveau et une terre nouvelle, car le premier ciel et la première terre s’en étaient allés et, de mer, il n’y en a plus. Et la Ville sainte, la Jérusalem nouvelle, je l’ai vue qui descendait du ciel, d’auprès de Dieu, prête pour les noces, comme une épouse parée pour son mari. Et j’entendis une voix forte qui venait du Trône. Elle disait : « Voici la demeure de Dieu avec les hommes ; il demeurera avec eux, et ils seront ses peuples, et lui-même, Dieu avec eux, sera leur Dieu. Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur : ce qui était en premier s’en est allé. » Alors celui qui siégeait sur le Trône déclara : « Voici que je fais toutes choses nouvelles. » .

 

C’est ainsi que l’Eglise s’est développée

un monde nouveau , une terre nouvelle

la Jérusalem céleste la ville de la paix

la paix dans les coeurs

car la foi est source de paix ,même et surtout en ces moments difficiles que nous vivons

 

Ayons la foi ! Dieu sera avec nous

« Voici la demeure de Dieu avec les hommes ; il demeurera avec eux, et ils seront ses peuples, et il sera leur Dieu.

La foi de Paul et de Barnabé

la foi des premiers chrétiens

la foi des martyrs

la foi de Charles de Foucault canonisé aujourd’hui

 

Aimons nous !

L’Esprit Saint nous comblera de ses fruits

Il essuiera toute larme de leurs yeux,il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur :

12345...690