Giordano Bruno ,un homme de feu,mis au bucher en 1600 par l’inquisition

Giordano Bruno (1548-1600 )[i]

Cet homme de feu

n au pied dun volcan ,le Vsuve

fascin par linfini des cieux,

dcouvre que si le monde est sans limite,

Dieu ne peut vivre dans un au del

qui nexiste donc pas

Dieu est dans notre univers

Dieu est en nous.

Et ce nest pas au cours dun culte

ou de rites extrieurs

que Dieu peut se rvler

dans toute sa majest

mais en nous

dans la solitude et la paix

Homme de feu

fascin par ltendu des Sciences

Bruno veut tout savoir. Il veut tout connatre

Il veut tout retenir

Il invente donc une mthode mnmotechnique

en sinspirant de procds dj employs par les anciens

des Latins , des Grecs

ou plus prs de nous

par Raymond de Lulle qui lui aussi voulait tout savoir

Il crit sur la magie naturelle

et non la magie des sorcires

car la science des mages

tait une vraie science de la nature

et navait rien voir avec ces crits abscons et dmoniaques

qui ont tant impressionn limagination populaire

Cependant les prtres ignorants et borns

confondirent Magie naturelle et sorcellerie

Aprs avoir rejeter linfini des cieux et les thories de Copernic

ils enfermrent dans les prisons de linquisition

le grand rveur

qui avait dcrit un monde sans limite

Dans sa cellule troite et sans lumire

Bruno eu tout le temps , presque 7 ans

de mditer et de rver la splendeur et limmensit de ces mondes

quil avait imagins

Puis , au centre mme de la chrtient

Rome mme

dans la ville sainte de Jsus Christ

fut brler en 1600

cet homme qui recherchait Dieu

non seulement dans les Temples, les Eglises et les couvents

mais aussi en tous les tres vivants

Tout comme les serpents

qui sentortillent autour du bton

du caduce

Les flammes du bcher

lchent et embrassent le poteau

sur le quel est attach

lhrtique

qui avait dclar la matire ternelle



[i] Le destin de Giordano Bruno par Jean Rocchi edt F Bourin

Une Réponse à “Giordano Bruno ,un homme de feu,mis au bucher en 1600 par l’inquisition”

  1. MATHIEU dit :

    Bonsoir, l’illustre inconnu de ce blog iconoclaste…

    N’oubliez pas que l’homme a besoin de rves et de chimres, comme l’enfant a besoin pour grandir du petit chaperon rouge (pour ne plus avoir peur du loup) et du petit poucet (pour ne plus avoir peur de se perdre lui-mme). Bravo pour votre courage. Ben

Laisser un commentaire