Dans l’évangile selon Saint Marc :La Journée Type de Jésus et son attitude face aux institutions

Commentaire de Marc, 1,21-2,28 

Le jour, Jésus  enseigne

le soir les gens viennent à lui

le matin très tôt, il part prier seul dans la montagne

 

La guérison du démoniaque 

Le premier miracle de Jésus qui a lieu dans la synagogue de Capharnaüm

est une véritable provocation

Un défie à tous les systèmes établis.

**

L’esprit du lieu  le comprend et crie

**

  Que nous veux tu 

      Jésus le Nazaréen ? 

Je sais qui tu es ! le Saint, Le saint de Dieu 

 

**

Ainsi se retrouve face à face l’institution et l’esprit de Dieu le Saint

Cet esprit qui vient non plus pour légiférer mais pour sauver

nous guérir des nos angoisses, de nos sentiments de culpabilité que l’institution nous inculque depuis toujours

**

D’où les 2 miracles suivants :la guérison de la belle mère de Pierre et celle du lépreux

**

La guérison du lépreux 

 Apres l’avoir guéri, Jésus dit au lépreux

Va te montrer aux prêtres 

Pour leur expliquer de nouveau  que

« c’est la miséricorde que je veux »

La bonté, la bienveillance.

**

Mais il dit aussi au malade

« Donne l’offrande prescrite »

Car tout en exigeant de l’institution plus de miséricorde, moins de loi, moins d’autorité

Il faut cependant la respecter

**

A la fin de l’évangile de nouveau Jésus s’attaque au système

Il s’attaque au temple lui-même

Il en mourra

 

Laisser un commentaire