La parabole des invités au repas de noce :Allez dans les rues et invitez les pauvres

 Voir  la synopse Mtt 22,1 et Luc 14,15

Un homme organise un grand repas et envoie des invitations

**

Venez tout est prêt pour le banquet

**

Les invités s’excusent pour diverses raisons

L’un dit :J’ai acheté un champ il faut que j’aille le voir.

L’autre doit s’occuper de son commerce

Le troisième se marie

 L’homme dit alors à ses serviteurs

**

Allez  vite sur les places et dans les rues de la ville et amenez les pauvres 

 **  

 1) Le repas 

Signe de la fête

Jésus nous invite à la fête

Il a du reste organisé réellement une grande fête lors de la multiplication des pains Mc 6,39

Ce jour là, lors d’un véritable pique nique, il rassembla une foule en liesse, ravie d’entendre un discours plein d’espérance ou se retrouvait sans doute l’essence de son enseignement ,l’optimisme comme dans la parabole du semeur,le pardon et à la joie comme dans la parabole de l’enfant prodigue…….

C’était aussi la fête pour la foule quand jésus prononça le sermon des Béatitudes

Bienheureux vous les pauvres luc 6,20

**

2) Les invités

Ce n’est pas que nous refusons l’invitation !

Mais nous sommes tellement occupés par autres choses .On est plongé dans le matériel, dans le travail, dans les soucis quotidiens  et maintenant Internet ou la télévision  

On ne sait même plus s’arrêter le dimanche

Il faut travailler plus pour gagner plus !!!

Peu importe l’épanouissement de l’homme Peu importe le bonheur de se retrouver en famille pour tout simplement faire la fête    

**

3) les pauvres

sont peut être davantage disponibles

Heureux vous les pauvres

Remarque 

Matthieu une fois de plus en rajoute .Il exige un habit de noce en faisant sans doute allusion à l’habit des baptisés dans les jeunes communautés Mtt 22,12 

Il  transforme ainsi la parabole en une menace

Puisque vous ne répondez pas à l’invitation vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux

Comment se fait il que l’église n’ait retenu que ces leçons de menace ?

Comment se fait que l’église continue toujours de menacer alors que le monde actuel a tant besoin de paroles de réconfort  

Laisser un commentaire