La nouvelle église selon Matthieu :le respect de tous et surtout de ceux qui sont en marge de l’église

Dans la première partie du discours sur l’église dans le chapitre 18 de saint Matthieu, il est  question de l’accueil dans l’église

La 2é partie  aborde le problème de la correction fraternelle au sein de la communauté quand se présente un conflit doctrinal ou disciplinaire  

La correction  fraternelle 

Trop longtemps la compréhension de ces versets  a été  obscurcie  car on les interprétait en pensant à la confession individuelle pratiquée par l’église

En fait Matthieu, encore une fois, s’adresse aux jeunes communautés de l’église primitive qui s’organisaient vers les années 80

Comment réagir  ,dans l’esprit de l’evangile, quand un conflit se présentait au sein de la communauté ?

**

1)  discussion 

Mtt 18,15   Si ton frère vient à pécher va le trouver et reprends le seul à seul 

Il faut d’abord discuter en frère , ne pas condamner ,ne pas faire de scandale ,rester patient 

Comme on est loin de rigueur de la synagogue ou d’un magistère autoritaire qui condamne souvent sans discussion préalable

Que de délicatesse dans les démarches pour ne pas vexer ,rebuter !

**;

Il faut se parler seul à seul en frère ,et pas de suite organiser des débats publics au risque de scandaliser ou de perturber davantage 

Seul à seul pour essayer soi-même de comprendre

Avec patience, et non avec autorité au risque de rompre tout dialogue 

Avec un vrai respect pour la personne qui se trouve en litige

**

Mtt 18 ,17 Sinon qu’il soit comme le païen ou le publicain !

Ce verset semble plus sévère

Mais il n’y  a pas un rejet définitif. Il n’y a pas d’excommunication

Le récalcitrant est seulement considéré comme un païen  ,mais il n’est pas dit qu’il est rejeté.

Au contraire Pierre en tant que chef de communauté demande par la suite combien de fois il faut pardonner  et jésus de répondre    70 fois 7 fois

**

Il se dégage de tout ce discours un très grand  respect pour chaque individu

Le respect  de celui qui pense différemment, de celui qui se trouve  dans les marges  

**

Mtt 18,18 tout ce que vous lierez sur la terre sera tenu au ciel pour lier

Les protestants contestent l’historicité et  l’interprétation de ce verset

Il serait question non de pardonner ou de ne pas pardonner un individu  mais de régler un conflit au sein de l’église .

Il ne serait pas question de la confession individuelle telle qu’elle est pratiquée  par l’eglise actuelle

2)  Prier ensemble 

Et pour mieux se réconcilier,  rien de tel que de prier ensemble 

Mtt 18,20 « que deux ou trois soient réunis en mon nom, je suis là au  milieu d’eux 

Ne s’agit il pas des mêmes deux ou trois  qui se réunissaient  pour discuter avec leur  frère en conflit ?

**

3) La parabole  du débiteur impitoyable qui clôt ce discours se trouve que dans l’évangile de Matthieu

Un serviteur est insolvable Le roi, tel un père miséricordieux lui remet toute sa dette, mais le débiteur à son tour ne remet pas la petite dette qu’on lui devait 

N’est ce pas à la fin de ce discours sur l’église,  la constatation du scandale crée par une église qui ne connaissant pas la miséricorde, éloigne les brebis qui sont attirés par le message évangélique  

Laisser un commentaire