Alchimistes célèbres : Trithéme (1462-1516), Agrippa,Faust

Encore jeune, Trithéme quitte son beau-père qui le persécute et part à la recherche de  sa mère . En cours de route, il découvre le monastère bénédictin de  Sponheim et décide de se faire moine .Devenu abbé un an plus tard, il reforme l’abbaye et crée une bibliothèque  qu’il  ne cesse d’enrichir avec 2000 volumes .

  Encore un alchimiste chez les moines 

C’est pourtant un bon moine que ce Trithéme .Devot de la vierge ,il ecrit des livres sur elle .Le fait d’être bénédictin ,ne l’empéche pas d’écrire sur un cistertien  st Bernard .

** 

                                               L’alchimie transforme

  le plomb de Saturne

 en or

** 

De même

La souffrance du Christ

nous libère de la noirceur du péché

 et nous revêt de la grâce divine

** 

Des visiteurs en grand nombre (dont  Reuchlin) attirés par une telle personnalité viennent le consulter .Beaucoup de ses visiteurs ignoraient ses activités occultes qui ne furent connus qu’après sa mort .

Il s’intéresse à la Kabbale , à la gnose et  écrit un traité contre les maléfices et les sorciers 

**

Trithéme

comme Abraham et tous les grands visionnaires

quitte son père

à la recherche de sa mère

et de ses origines

**

Il découvre le mystère

de la kabbale et de la gnose

et  partage aussitôt dans le plus grand secret

ses connaissances  avec ses disciples

Agrippa, Paracelse et Faust

qui se rendirent ensemble à Prague

Agrippa (1486-1535) 

est aussi un grand voyageur. Médecin réputé il se dévoue lors de la peste qui dévaste la ville d’Anvers et soigne en 1525 la reine mère de France. Il écrit beaucoup et l’Europe entière consulte ses ouvrages   » de l’incertitude et de la vanité  des sciences «    la « philosophie occulte » ou son encyclopédie publiée à Anvers en 1531.. Caustique ,il se moque de la pauvreté des alchimistes mais lui même est évidemment très critiqué par les théologiens de Louvain 

**

 Faust (1480- 

Faust est né en 1480 dans un village voisin de celui de Melanchton qu’il a fréquenté

Jeune étudiant en théologie et humaniste, il est bouleversé par la mort de Pic de
la Mirandole puis de Savonarole Il devient élève de Trithème qui le soupçonne d’être faussaire et hérétique et de vouloir imiter Simon le magicien

L’origine de sa légende vient de ses oeuvres .Il compose en particulier une descente aux enfers 

**

Paracelse 

comme parfois Luther et Melanchton,  portait l’épée symbole de la lutte contre le mal et l’erreur

Ces 3 savants  connaissaient aussi des livres qui avaient été sauvés à Byzance après sa chute    Luther et Melanchton les ont d’abord bien accueillis  puis peu à peu se sont méfiés d’eux en particulier de Faust qui faisait des tours de magie et qui aurait invoqué des morts dont Charles Quint

Une Réponse à “Alchimistes célèbres : Trithéme (1462-1516), Agrippa,Faust”

  1. Pr Stéphane Feye dit :

    Les écrits de Trithème et Paracelse jouissent actuellement d’un grand regain d’intérêt, surtout dans le public francophone qui en connaît très peu. Cfr: PARACELSE DORN TRITHÈME, Beya Éditions 2012.

Laisser un commentaire