Atlanta fugiens : Emblème 8 : l’œuf frappé par un glaive de feu .Un rêve de Liberté

                                     atlanta8lalbertrendue.gif

           Libérer l’esprit

Car selon l’épigramme de l’emblème  «  le ciel compte un oiseau, de tous le plus hardi . ».

Cet oiseau qui a pondu son œuf est donc l’aigle ou l’Esprit

Maïer nomme cet oiseau « Ruc »  Etienne Perrot qui a traduit le livre rappelle que « Rouah »  en hébreu veut dire Esprit

**

Maïer dit : « Les philosophes frappent leur œuf avec le feu, non pour qu’il soit détruit et périsse, mais pour qu’il reçoive la vie et qu’il croisse »

Il faut libérer l’esprit de Dieu en nous.  Il faut répandre autour de nous l’esprit d’amour

avec un glaive de feu ,c’est-à-dire l’amour et sortir de notre propre forteresse

**

« Lorsque le fœtus meurt à la vie végétative …une autre vie plus parfaite s’offre à lui » 

Avec cette conclusion admirable sur l’au-delà

« Pour nous aussi une fois privée de cette  vie présente … Une autre est toute prête, plus parfaite et éternelle » 

**

Selon  son habitude Maïer cite d’autres « philosophes » .Ici il emprunte l’expression « glaive de feu » à Raymond Lulle  

Selon son habitude aussi, il fait part  de ses propres observations dans la nature, non pour détourner notre attention, nous troubler, mais tout simplement pour suivre la règle des alchimistes  selon laquelle  il faut suivre  la nature qui est notre maîtresse

**

La gravure :

Le feu dans la cheminée réchauffe l’œuf pour y entretenir l’amour 

Mais en attendant l’œuf est encore  enfermé dans une  forteresse dont  la porte est close et dont les murs sont crénelés

L’église à l’extérieure représente t elle l’église officielle et autoritaire ou la communauté libre des enfants de l’esprit ?

Le tunnel qui traverse le mur et qui semble très long, est il celui que voit  le prisonnier qui rêve de liberté    ?

L’esprit de Dieu est un esprit de liberté

 

Laisser un commentaire