Apocalypse de Pierre (2é partie ) : l’auteur est il docète ?

 

Nb : Dans ce commentaire, les citations de « l’apocalypse de Pierre » sont en italiques 

L’intégralité de ce texte se trouve dans le site

http://www.naghammadi.org/traductions/traductions.aspx

** 

Dans la 2é partie de cette apocalypse

Pierre  semble se remémorer la mort de Jésus

je le vis comme s’ils se saisissaient de lui. 

Et je dis : « Que vois-je, Seigneur ? 

 T’appartient-il à Toi qu’on te saisisse ? 

Et Toi qui me retiens ?(80,10 

**

On se souvient  que dans l’évangile, Pierre ,de son côte

 voulait retenir Jésus qui annonçait sa mort

« Pierre ,le tirant à lui se mit à le morigéner en disant

Dieu t’en préserve

Et Jésus  répondit à Pierre

Passe derrière moi Satan ! …tes pensées ne sont pas celles de Dieu ….» Mtt16,22

**

L’auteur de cette apocalypse

 après avoir  critiqué dans une première partie  tous les faux prophètes

expose une doctrine qui est considéré comme hérétique par saint Jean

c’est celle des docètes

qui professaient que le Christ n’avait pas souffert sur la croix

mais seulement  Jésus en son corps

 

cette hérésie est longuement condamnée par saint Jean dans sa première épitre  

« qui est le menteur ?

sinon celui qui nie que Jésus soit le Christ  (1ep St jean 2,22) »

**

or dans ce texte ,l’auteur distingue bien le Christ, Celui qui rie

et Jésus,celui qui est crucifié

 Et qui est celui qui se réjouit au-dessus du bois (de la croix) et qui sourit ? 

Quant à l’autre, ils martèlent ses pieds et ses mains ? ».(81,15)

Le Sauveur  me dit : « Celui que tu vois se réjouir au dessus du bois et sourire, c’est le vivant Jésus. Mais celui qu’ils percent de clous aux mains et aux  pieds, c’est son (corps) charnel, le substitut, alors qu’ils en font un exemple. 

**

Puis je vis quelqu’un s’approchant 5 de nous, ressemblant à lui et à celui qui riait au dessus du bois ; il était écrit grâce à l’Esprit Saint, et c’était le Sauveur. 

** 

« Celui qu’ils ont cloué, c’est le premier-né et la maison des démons, le couteau de pierre avec lequel ils chassent, 25 appartenant à Élohim et à la croix qui est sous
la Loi. 

** 

En revanche, celui qui se tient près de lui, c’est le Sauveur vivant, celui qui était d’abord dans celui qu’ils ont saisi et qui s’est échappé ; il se tient debout dans la joie, voyant que ceux qui lui ont fait violence sont divisés entre eux. (83,5) 

** 

. Mais celui qui a été relâché, c’est mon corps incorporel. Car moi, je suis l’Esprit d’intelligence, celui qui est plein de lumière rayonnante. 

 Celui que tu as vu s’approcher de moi, c’est notre Plérôme d’intelligence, celui qui réunit la lumière parfaite et mon Esprit Saint. 

**

L’apocalypse se termine par une citation,

qui semble bien gnostique

comme celle de la table d’émeraude

« celui qui est en haut est en bas… »  

En fait elle se trouve dans l’évangile  de saint Luc

à la fin de la parabole des talents (Lc19,26)

celui qui n’a pas,on lui enlèvera même ce  qu’il a

Laisser un commentaire