Traité tripartite :Définition de la rédemption selon la gnose

Les citations en italiques ,prises dans le Traité tripartite »de Nag Hammadi

sont travaillées pour mieux comprendre le texte

voir l’original dans le site

http://www.naghammadi.org/traductions/traductions.aspx

**

Pour la grande église

La rédemption c’est le fait que le Christ est mort

Pour le rachat de nos péchés

En est il ainsi pour les gnostiques

de Nag Hammadi ?

**

Aussitôt que fut proclamée la rédemption

 l’homme parfait reçut  la connaissance 123,5 

de façon à se tourner immédiatement vers son unité, 

 vers le lieu d’où il est issu 

et à retourner dans la joie au lieu  d’où il est issu, 

** 

La rédemption c’est donc bien 

Le don de la connaissance

Il est nulle part question de rachat des péchés

mais de l’acquisition de la connaissance

à condition de faire  le bien

** 

 Celle-ci n’est pas seulement une libération de la domination 

 exercée par ceux qui appartiennent à la gauche, 

ou un affranchissement de l’autorité exercée par ceux qui appartiennent à la droite, 

dont nous avons pensé être respectivement les esclaves ( 124) 

Autrement dit, on est pas seulement libéré

de la mauvaise influence des puissances  (la gauche) qui nous entrainent à pécher

mais on est aussi libéré du joug de la loi de Moïse  (la droite) 

** 

Dans un autre passage l’auteur précise :

La rédemption  c’est la libération de la captivité 

 de ceux qui étaient esclaves de l’ignorance  

 et l’acquisition  de la liberté(117,25) 

** 

La liberté est la connaissance de la vérité 

 elle règne éternellement, 

 elle est un bienfait, la réalisation du salut (117) 

** 

 la rédemption est aussi une remontée en ce lieu silencieux 

où il n’y a que des réalités lumineuses par elles-mêmes. 124,20 

** 

25 Enfin, ce ne sont pas seulement les hommes terrestres qui ont besoin de rédemption

mais les anges en ont aussi besoin  (124,25) 

 de même que les plérômes des éons 

et les merveilleuses puissances lumineuses ; 

on ne doit pas en douter. 

** 

Même le Fils, qui sert de modèle de la rédemption pour le Tout, 

 a eu besoin de la rédemption 

 Lui aussi, lorsqu’il s’est fait homme, 

 s’étant lui-même soumis à tout ce dont nous avons besoin, 

 nous qui dans la chair sommes son Église. 

Donc, après qu’il eût reçu le premier la rédemption 

 par le logos descendu sur lui, 

 tous les autres qui l’ont reçu 

ont reçu par lui la rédemption.( 125,5) 

il a reçu la rédemption en recevant le logos, le verbe le saint esprit

le jour de son baptême

**

 il est venu parmi les hommes qui sont dans la chair, 

 pour apporter la rédemption, lui, 

 le premier-né et l’amour du Père, 

le Fils venu dans la chair(.125,5) 

La rédemption serait donc aussi le fait d’être libéré de la chair

**

C’est pourquoi on appelle le Fils rédemption  du Père 

 et consolation de ceux qui ont souffert 

 en vue de la connaissance du Père, 

 parce qu’il a reçu cette grâce avant quiconque.( 125,15) 

Toujours en vue de la connaissance

**

, le Père inconnaissable dans sa nature 

 manifeste éternellement cette connaissance 

 à ceux qui se sont montrés dignes à ses yeux, 

Laisser un commentaire