Traité sur les hérésies par saint Augustin .Mais qui donc est Jésus ?

 

Mais qui donc est jésus ?

Un homme ? un Dieu 

Un, mélange des deux

Est il le fils de Marie

A t il souffert au moment de sa passion, Lui un Dieu

Toutes ces questions étaient certainement posées par les premiers chrétiens  

On peut facilement les imaginer

assis autour du feu

avide de comprendre et de recevoir  la lumière

**

Saint augustin lui-même s’est posé toutes ces questions  

Lui aussi était à la recherche de
la Vérité

Chacun connaît la phrase célèbre dans ses confessions

« Mon âme ne sera pas satisfaite tant qu’elle n’aura pas trouvé Dieu »

Et plus tard ,devenus évêque d’Hippone ,il entreprend de recueillir  les diverses opinions exprimées au cours des 4 premiers siècles

**

Pour  Carpocrate , Jésus n’avait été qu’un simple homme, né de Joseph et de Marie, mais doué d’un esprit si élevé , qu’il connaissait les choses célestes et devait les annoncer à ses semblables.

**

Pour les Cerinthiens

 Jésus n’avait été qu’un homme; il n’était pas ressuscité, mais il devait, un jour, sortir d’entre les morts. Après qu’il serait revenu à une nouvelle vie, commencerait son règne sur la terre, qui allait durer  mille ans,

**

Les Noétiens, soutenaient que le Christ n’était autre que le Père et le Saint-Esprit.

Les Aloges, « les hommes sans verbe », niaient que Jésus-Christ soit le Verbe éternel

Les Sabelliens soutiennent que le Père, le Fils et le Saint-Esprit ne forment ensemble qu’une seule et même personne

**

D’autres questions plus subtils sont dignes des byzantins

Le fils a-t-il  été éternellement engendré ?

A t il eu un commencement dans le temps ? est il coéternel au Père ?

**

Les Apollinaristes  affirmaient que   le Dieu-Christ avait pris un corps sans âme. Ils disaient que  le Verbe était une seule et même substance avec son corps : il s’était fait chair en ce sens qu’une portion du Verbe s’était changée en chair, mais son corps n’avait pas été formé de celui de Marie

**

Enfin vint Arius 

pour qui Jésus n’était qu’un homme

oh !la lal !Voila l’ennemi à abattre ,vite fait !

Il fallait d’urgence le contrer

et les évêques se réunirent à Nicée en 325 pour défendre la divinité du Christ

et ce fut de nouveau des discussions byzantines à n’en plus finir

Le Fils est une créature, et le Saint-Esprit est une créature de créature, c’est-à-dire , formée par le Fils.

** 

Si Jésus est un homme ,comme les ariens le disent ,Marie est elle vierge ?

Les Antidicomarites ne reconnaissent pas la virginité de Marie :

 ils soutiennent, même qu’après la naissance du Christ, elle a eu des rapports charnels avec son époux

Les Helvidiens disaient que Marie avait a eu plusieurs enfants de Joseph, son époux, après la naissance de Jésus-Christ.

**

Pour les valentiniens  
la Vierge Marie n’avait rien donné de sa substance : elle avait été, pour Jésus , comme un canal ou un vaisseau, où il était passé, sans y rien prendre de charnel

** Au cours des conciles suivants les évêques proclameront solennellement que Jésus est  une personne avec 2 natures ,la nature divine et la nature humaine et que Marie est la mère de Dieu    

Laisser un commentaire