Guillaume Soro :La panthère qui rôde

Il rôde

Il est à l’affut

Guillaume Soro

Comme la panthère qui cherche sa proie

Car le mot « Soro » 

chez les senoufo

veut dire, parait il, la panthère

**

Il se nomme aussi Guillaume 

Un mot qui en langue germanique contient les termes « volonté » et « casque »

Volonté ! casque ! panthère ! ….voila bien tout un programme

pour celui qui fut appelé quand il était étudiant

le « Che » 

**

Donc il rôde  

au Burkina ,au Togo,à Niamey, à Abudja

au sein même de
la UEMOA (Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest)

défendre la cause de Ouattara 

**

Il cherche à toucher le point sensible

là ou cela blesse

l’argent ,la monnaie

qui ne doit plus aller chez Gbagbo  .

**

Il demande aux ministres des Finances de l’UEMOA  

 pour Ouattara

la signature sur les comptes de
la Côte d’Ivoire à
la  BCEAO

(Banque centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest)

Ce qui est fait !

Beau joué ! La panthère !

**

.Il est le précurseur d’Alassane Ouattara,

qui prend l’offensive

sans sang 

et qui projette de se rendre en tant que président légitime

à la réunion de l’Union africaine (UA) qui se tiendra en Ethiopie.

tandis que Gbagbo

reste cloué chez lui,

paralysé par la panthère

et ne peut plus sortir de son pays

**

Et ce n’est pas tout !

Voilà qu’Ouattara interdit pour un mois

l’exportation du cacao

source de richesse

sous peine de sanctions internationales

**

Oh la ! la !

Cela fait mal !

Que va faire Gbagbo !

Il va se retrouver

sans sous

Comment va t il payer ses propres sbires ?

**

C’est là que

Charles Blé Goudé, leader des « jeunes patriotes »,

se fait de nouveau agressif

et affirme  qu’il  est grand temps que
la Côte d`Ivoire batte sa propre monnaie ».

**

Et pendant ce temps là

le peuple souffre

Laisser un commentaire