Le pasteur d’Hermas : Citations qui démobilisent et découragent tous les chercheurs de vérité

Le pasteur d’Hermas dans ses 10é  et 11é préceptes

nous  invite à rechercher la vérité

Ceux qui n’ont jamais fait de recherche au sujet de la vérité, de la divinité, qui se sont bornés à croire, enfoncés dans les affaires, la richesse, les amitiés païennes et dans de nombreuses autres occupations de ce monde, tous ceux qui ne vivent que pour cela ne peuvent comprendre les paraboles concernant la divinité(40,4) ** 

Il attaque ensuite les faux prophètes

sans doute avec raison

et pourtant

que de phrases qui peuvent décourager toute recherche de la vérité par des hommes sincères

 Mais ceux qui craignent Dieu, qui s’inquiètent de la divinité et de la vérité, qui tiennent leur coeur tourné vers le Seigneur, ceux-là saisissant et comprennent plus vite tout ce qu’on leur dit, car ils ont en eux la crainte du Seigneur là où habite le Seigneur, se trouve aussi la complète intelligence. Attache-toi donc fermement au Seigneur et tu saisiras et comprendras tout(40,6 ** Ceux, qui sont hésitants et qui constamment changent d’avis, consultent les devins comme les gentils et se chargent du péché plus grand encore de l’idolâtrie(43,4) 

Hésitant !…Hésitants

pleins de vanité,

pourquoi  les hésitants ceux qui doutent seraient ils plein de vanités

**

Celui qui questionne un faux prophète sur quelque affaire, est idolâtre, vide de vérité et insensé(43,4). 

**

On comprend la question suivante qui vient spontanément   Comment, Seigneur, dis-je, saura-t-on qui parmi eux est le vrai et qui est le faux prophète ? – Voici, dit-il, au sujet des deux sortes de prophètes, et c’est d’après ce que je vais te dire que tu éprouveras le vrai et le faux prophète. Juge d’abord sa vie (43,7** 

11.. D’abord, cet homme qui croit posséder l’Esprit s’exalte lui-même, il veut obtenir le premier rang et le voilà tout de suite effronté, impudent, bavard ; il se vautre dans de multiples raffinements et de multiples autres illusions(43,11)

**

13. Ensuite, il n’approche pas du tout d’une assemblée d’hommes justes : il les fuit. (43,13) 

Comment ne pas fuir une assemblée « d’ hommes justes » bourrés de certitudes

**

Ce genre de phrases « assassines » qui culpabilisent et démobilisent 

se retrouvent tant et tant de fois

tout le long de l’histoire de l’Eglise

dés les premiers siècles

dés saint Paul, Saint Ignace ou saint Irénée

** 

Paul

« Certains se sont écartés, et se sont tournés vers un vain bavardage

voulant faire les docteurs de
la Loi, alors qu’ils ne comprennent ni ce qu’ils disent, ni ce dont ils se portent garants »( 1 Tim 1,6)

**

Si quelqu’un enseigne des doctrines étrangères et ne s’attache pas aux saines paroles, …c’est un orgueilleux qui ne sait rien, qui a la maladie des recherches et des disputes de mots, d’où naissent l’envie, les querelles, le)s propos injurieux, les mauvais soupçons (1 tim 6,3)

**

Ignace d’Antioche 

 « Ne vous laissez pas séduire par les doctrines étrangères ni par ces vieilles fables qui sont sans utilité » (Magnésiens 8,1)

**

Irénée   

« Ces gens-là : plus ils croient avoir de hautes pensées,  plus ils s’éloignent du bon sens.  L’esprit impur il a enflé d’orgueil leurs pensées,     en     leur     faisant     croire     qu’ils     pourraient comprendre ce qui est au-dessus de Dieu

cliquez ICI 

** 

Comment ne pas se sentir culpabilisé Alors ! On s’incline ! On craint ! On abandonne toute recherche ! ** 

Finalement on devient stérile un troupeau docile  cliquez ICI  

Laisser un commentaire