Epitre de Clément aux Corinthiens : Un commentaire sur l’évangile

Il est rare que les écrivains du 1é siècle  nous citent les évangiles

c’est étonnant !

Peut être jugeaient ils inutile de le faire

puisque les évangiles étaient connus ?

**

Ignace, Polycarpe ,le pasteur d’Hermas  

se soucient avant tout de la marche de l’église 

combattent les hérésies

insistent sur la bonne conduite des chrétiens

**

Certes !

Clément aussi !

Lui  aussi combat les hérésies

Lui aussi a le souci de l’Eglise

C’est évident

Il en est le responsable 

**

Mais en plus

dans son épitre aux Corinthiens

il nous invite à méditer sur l’évangile

en particulier le sommet du message

le sermon des béatitudes

 

**
Souvenons-nous surtout des paroles de Notre Seigneur par lesquelles il nous enseignait l’équité et la magnanimité : 

2. «  Soyez miséricordieux afin d’obtenir la miséricorde, 

pardonnez afin d’être pardonnés : 

selon que vous agirez, on agira envers vous ; 

comme vous donnerez, on vous donnera ; 

comme vous jugerez, on vous jugera ; 

selon que vous faites le bien on vous en fera ; 

de la mesure dont vous mesurerez, on mesurera pour vous en retour «  

 (. Mt 6, 14-15; 7, 1-2, 12 ; Lc 6, 31, 36-38).
3. Puisons dans ce commandement et dans ces préceptes la force de marcher dans la soumission à ses paroles saintes en toute humilité. La sainte parole dit en effet : 

 4.  » Sur qui jetterai-je les yeux, sinon sur l’homme doux, pacifique, qui tremble à ma parole ?  » (Is 66, 2). 

 

XIV, 1. Il est juste et saint, frères, de vous montrer obéissants à Dieu, 

3. Soyons bons les uns envers les autres, 

 imitons la bonté et la douceur de notre Créateur. 

 4. Car il est écrit :  » Les doux habiteront la terre et les innocents y seront laissés ; mais les pécheurs en seront exterminés  » (Pr 2, 21-22; Ps. 36, 9, 38).
… 

XV, 1. Adhérons à ceux qui donnent l’exemple de la paix, en toute sainteté, 

**

Dans la suite de son épitre Clément médite aussi longuement sur la passion de Jésus

Laisser un commentaire