Discours de Benoit XVI aux Musulmans en Allemagne :Là où il y a Dieu, il y a un avenir

Le voyage du pape en Allemagne a été bref

mais que de démarches

que de signes forts 

pour inviter les croyants de toutes les religions

à se réconcilier

à s’écouter 

à se respecter .

pour agir ensemble

dans un monde  « sans Dieu »

**

Du reste le thème du voyage était

 Là où il y a Dieu, il y a un avenir 

**

Le discours aux musulmans   

Pendant des siècles on a « toléré »

et seulement toléré

les autres religions

puis les pères du concile Vatican 2

ont  enfin reconnu

dans le schéma sur« la liberté religieuse »

que toutes les religions étaient respectables

Benoit XVI  l’affirme de nouveau en face des musulmans

**
L’Église catholique s’engage fermement pour que soit donnée la juste reconnaissance à la dimension publique de l’appartenance religieuse. Il s’agit d’une exigence qui ne devient pas insignifiante dans le contexte d’une société majoritairement pluraliste. 

 Il faut faire attention, cependant, à ce que le respect envers l’autre soit toujours maintenu. Le respect réciproque grandit seulement sur la base de l’entente sur quelques valeurs inaliénables, propres à la nature humaine, surtout l’inviolable dignité de toute personne

Cette entente ne limite pas l’expression de chaque religion ; au contraire, elle permet à chacun de témoigner de manière constructive de ce en quoi il croit 

** 

Comment agir ensemble 

Certes !

nous n’avons pas la même  foi mais on peut s’entendre

et même collaborer, s’unir

 pour défendre les valeurs essentielle de la morale humaine

**

cet ethos commun qui est à la base de la cohabitation civile et qui en quelque manière indique aussi les règles… du fonctionnement des organes institutionnels et de la vie démocratique. 

**
En tant qu’hommes religieux, à partir de nos convictions respectives, nous pouvons donner un témoignage important dans de nombreux secteurs cruciaux de la vie sociale. 

Je pense, par exemple, à la sauvegarde de la famille fondée sur le mariage, au respect de la vie dans toutes les phases de son évolution naturelle ou à la promotion d’une plus grande justice sociale.