Cyprien :L’église ! Une hiérarchie ?

Le 3é siècle est perturbé

par des dissensions nombreuses

c’est alors que Cyprien écrit

dans son traité sur l’unité

 

L’ennemi  invente les hérésies et les schismes pour troubler la foi, corrompre la vérité, scinder l’unité 

** 

Jésus l’avait prévu et a donc choisi un pasteur pour assurer l’unité

Il avait dit à Pierre 

 Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Église et les puissances des enfers n’en triompheront jamais. (Mtt 16). 

 Après sa résurrection, il lui dit  : Pais mes brebis 

** 

Quoique, après sa résurrection,. 

il donne à tous ses apôtres un pouvoir égal, en leur disant : 

 Comme mon Père m’a envoyé, je vous envoie ; recevez le Saint-Esprit les péchés seront remis à ceux à qui vous les remettrez, ils seront retenus à ceux à qui vous les retiendrez (Jn 20,22) 

**

Cyprien se contredit en donnant ces 2 citations

Selon lui tous les apôtres sont égaux

mais en même temps Pierre seul  assurerait  leur unité

** 

Cependant, afin de rendre l’unité évidente, il a établi une seule chaire et, de sa propre autorité, il a placé dans un seul homme le principe de cette même unité. Sans doute les autres apôtres étaient ce que fut Pierre ; ils partageaient le même honneur, la même puissance, mais tout se réduit à l’unité. 

** 

La primauté est donnée à Pierre, afin qu’il n’y ait qu’une seule Église du Christ et une seule chaire. Tous sont pasteurs ; mais on ne voit qu’un troupeau dirigé par les apôtres avec un accord unanime. 

** 

L’épiscopat est un, chacun de nous possède cette dignité solidairement avec ses frères 

** 

 L’Esprit-Saint avait en vue cette Eglise une, quand il disait dans le Cantique des cantiques : Elle est une ma colombe, elle est parfaite, elle est unique pour sa mère ; elle est l’objet de toutes ses complaisances (Cant. 6) 

**

: Un seul corps, un seul esprit, une seule espérance de votre vocation, un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu (Eph 4) 

Laisser un commentaire