Concile de la dédicace à Antioche (341) : La foi des Eusébiens

Le  pape Jules I avaient convoqué à Rome les évêques d’Orient  en 340

pour juger le cas d’Athanase

que les « Eusébiens »attaquaient violemment

Sûr !

ils ne l’aimaient pas beaucoup

**

Soit,  ils convoitaient le siège d’Alexandrie

Soit,  Athanase avait vraiment un très mauvais caractère : Un tyran !

Soit,  ils rejetaient le credo de Nicée

ce qui était la raison officielle

**

Lors de cette rencontre à Rome en  340

Athanase était présent

Les Eusébiens  étaient absents

Etonnant ! 

C’est eux qui avaient demandé cette rencontre

 **

La réunion eut quand même lieu

la cas d’Athanase fut jugé

Il  fut innocenté

 **

En 341 les Eusébiens se réunirent de nouveau mais entre eux

 lors de la dédicace de la ville d’Antioche les Eusébiens

**

Ce fut encore étonnant !

Athanase semble être ignoré avec mépris

Les questions de foi passèrent au premier  rang

ce qui n’avait jamais été le cas depuis le concile de Nicée

**

Les Eusébiens voulaient vraiment se disculper

Ils voulaient se defendre !

loyalement !

expliquer leur foi 

Ils n’étaient pas des ariens

point barre !

** 

Nous ne sommes pas des sectateurs d’Arius : 

Comment étant évêque puissions nous nous mettre  à la suite d’un prêtre ? 

Nous n’avons pas d’autre foi que celle qui a été transmise dés le commencement 

 mais ayant eu à nous enquérir  de sa foi à lui et à l’apprécier 

,nous l’avons plutôt accueilli  que suivi 

** 

Ils exposèrent donc  leur foi

Ce fut un des nombreux « symbole »

prononcé entre les conciles de Nicée (325) et de Constantinople(381)

 

Il y en aura  …des professions de foi  !

quasiment à chaque concile

des symboles sans cesse repris, corrigés, nuancés

à s’en lasser

Laisser un commentaire