Concile de Tyr (335) : Athanase part en exil

 Constantin

voulait la paix

car les évêques ne cessaient de se chamailler

**

Il  invita les évêques à se réunir à Tyr en 335

pour se réconcilier

**

Cà promettait !

Les partisans d’Eusèbe de Nicomédie

vinrent en masse

en embuscade

l**

Athanase  se méfie  

il vient avec 49 évêques d’Egypte

mais on leur interdit l’accès au concile

C’est chaud !

**

Ce fut une attaque en règle

Athanase ne fut pas épargné

écharpé par les Mélitiens qui étaient  des évêques dissidents d’Egypte

**

Les Mélitiens  accusèrent Athanase d’être violent

Il aurait brisé un calice

Il aurait lancé des pierres sur les images de l’empereur

il aurait  fait battre 5 évêques Mélitiens …. avec des verges…

 ..On peut pas plus !

**

Ce synode s’était transformé en brigandage

Athanase préféra fuir de nuit

et s’embarqua pour

se plaindre à l’empereur 

**

En vain !

Athanase fut envoyé en exil au bout du monde 

à Treves  

Une Réponse à “Concile de Tyr (335) : Athanase part en exil”

  1. Simone Grava-Jouve dit :

    Je travaille sur l’arianisme, et je tombe sur cet article succinct et amusant. Bravo à l’auteur! S. G-J

Laisser un commentaire