Méléce de Lycopolis et Athanase d’Alexandrie

Il ne  s’agit pas ici

de  Méléce  patriarche d’Antioche

qui  était un fervent Nicéen

et qui présida le concile de Constantinople en 381

mais de  Méléce évêque de Lycopolis

en Thébaïde

**

Méléce de Lycopolis  avait la haute main sur l’église de l’Egypte et dela Libye

Il n’était  donc pas n’importe qui

et s’opposa aux évêques successifs d’Alexandrie, Pierre, Alexandre, Athanase  

car il aurait bien voulu être à leur place

**

La persécution de Dioclétien  

En 303 lors de la persécution de Dioclétien

beaucoup d’évêques dont Pierre d’Alexandrie durent se cacher

Méléce  quant à lui ,était libre

Il aurait selon l’historien Socrate sacrifié aux idoles

 **

 Méléce était un Evêque d’Egypte, qui avait été déposé pour plusieurs raisons par Pierre Evêque d’Alexandrie,

 principalement pour avoir renoncé à la foi durant la persécution, et sacrifié aux Idoles.( Socrate HE 1,6)

**

Mais quand le calme fut revenu

Méléce ne perdit pas la face

Au contraire !

il décida de punir

comme  Novation au siècle précédent

ceux qui avaient succombé pendant  la persécution

**

Le schisme

Puis il forma sa propre église et défendit les idées d’Arius

il se fit Chef d’une hérésie que l’on appelé encore aujourd’hui en Egypte l’hérésie des Mélétiens (Socrate 1,6)

Les Mélétiens revendiquaient l’autonomie des Églises de Moyen Egypte et de la haute Egypte par rapport à Alexandrie

**

mais plus grave encore .Il soutient Arius .

Le différend d’Arius étant survenu, il suivit son parti et l’appuya de tout son pouvoir contre l’Evêque.(  Socrate 1,6)

**

Lutte contre Athanase

Evidemment Athanase en était outré

il ne pouvait supporter les ariens

et s’opposa avec un grande énergie

contre les mélétiens

qui ripostèrent en l’accusant de plusieurs méfaits

**

Athanase  aurait fait des ordinations irrégulières

 imposé à son diocèse un pesant tribut,

Il aurait été violent

et aurait  fait renverser et piétiner le calice d’un prêtre mélétien,

**

En prime

Il aurait soutenu un complot contre l’empereur.

**

Athanase part à Nicomédie pour se défendre devant l’empereur

mais retourné à Alexandrie  

la guéguerre reprit de plus belle

**

La suite relève de la magie

du fantastique

des romans de l’horreur

car Athanase aurait fait assassiné l’évêque mélétien Arsène,

et utilisé sa main coupée pour des rites magiques.

**

Mais le rusé Athanase

fit rechercher le fameux Arsène

caché dans le désert

et le présenta à ses juges munis de ses 2 mains

Une Réponse à “Méléce de Lycopolis et Athanase d’Alexandrie”

  1. Simone Grava-Jouve dit :

    Juste et amusant (dans la présentation et le style, s’entend). Très agréable à consulter pour se rafraîchir les idées. Et c’est ainsi qu’Athanase est grand ! (et Mélèce de Lycopolis, petit). N’oubliez pas aussi qu’on accusa Athanase d’avoir refusé de livrer le blé égyptien nécessaire à l’Empire – charge gravissime! Vraiment, « ils » n’y allaient pas de main morte (si j’ose dire, avec réserve, vu l’histoire sanglante de la main coupée) contre le patriarche – heureusement toujours debout !

Répondre à Simone Grava-Jouve Annuler la réponse.