Ambroise de Milan :le corps du christ

Ambroise  de Milan

expliquer le « mystère eucharistique » en plusieurs endroits de ses écrits

Mais forcement

comme c’est un mystère il semble parfois s’embrouiller et se contredire

**

1) Le traité des mystères

Dans ce traité il écrit

**

.Comment affirmes-tu que je reçois le corps du Christ ? »

Ce sacrement que tu reçois est produit par la parole du Christ.

Et cette parole du Christ a le pouvoir de changer la nature des éléments

Ainsi ’au moment  de la création

 « Il a dit et ce fut fait, il a ordonné et cela fut créé. »

**

. C’est donc vraiment le sacrement de sa chair.
 C’est la vraie chair du Christ qui a été crucifiée, qui a été ensevelie

Le Seigneur Jésus lui-même le proclame : « Ceci est mon corps. »

Avant la bénédiction  c’est du pain

 après la consécration, c’est le corps qui est désigné.

**

C’est là qu’Ambroise s’embrouille

ou c’est nous qui ne comprenons plus   

car après avoir parlé du sacrement de la chair

il parle désormais  du corps spirituel

**

Le Christ est dans ce sacrement, parce que c’est le corps du Christ.

Ce n’est donc pas une nourriture corporelle, mais spirituelle.

**

 Car le corps de Dieu est un corps spirituel          

Le corps du Christ est le corps de l’Esprit divin

 parce que le Christ est Esprit,

**

2) Livre 5 du traité des sacrements 
Dans ce livre

Ambroise s’attarde davantage sur la signification de certains gestes secondaires

**

Nous avons dit qu’on place sur l’autel le calice et le pain.

 Que met-on dans le calice ? Du vin. Et quoi encore ? De l’eau..

**

 Ainsi Moise toucha le rocher, et le rocher fit couler un flot très abondant.

e prêtre touche le rocher avec la parole de Dieu, l’eau coule et le peuple de Dieu boit

 Le prêtre touche le calice, l’eau ruisselle dans le calice,

 jaillit pour la vie éternelle,

 et le peuple de Dieu qui a obtenu la grâce boit.

**

Voici encore autre chose

Au temps de la passion du Seigneur,

un des soldats toucha son côté de sa lance, et de son côté il coula de l’eau et du sang.

Pourquoi de l’eau ? Pourquoi du sang ?

De l’eau pour « purifier, du sang pour racheter. 

 

3) Livre 6 du traité des sacrements

 Dans le traite des mystères Ambroise avait parlé de la chair du christ

Dans le traite des sacrements , il parle surtout de l’esprit 

**

Le Seigneur dit  « Je suis, , le pain vivant qui suis descendu du ciel.»

**

 Or la chair n’est pas descendue du ciel, puisqu’il est né  d’une vierge sur terre.

 Donc ce  pain vivant  descendu du ciel,

 est la nature divine de Jésus Christ

car Jésus -Christ est à la fois divin et corporel

. **

De même que l’Esprit Saint est dans ton coeur, ainsi le Christ est aussi dans ton coeur.

**

. L’Esprit vous a donc donné la grâce en partage comme il le veut

 Et surtout l’Esprit de Dieu est l’Esprit du Christ.

Retenez ceci : il est l’Esprit Saint, il est l’Esprit de Dieu, il est l’Esprit du Christ,  

Laisser un commentaire