Ambroise de Milan : les « devoirs » et le sermon sur la montagne

Pourquoi Ambroise est il si attachant

sinon parce qu’il vit de l’évangile ?

Ce n’est pas un moraliste pur et dur  

Il suinte de bonté  de générosité  de bienveillance

**

Il est tentant bien qu peu fastidieux

de relire tout son « traité sur les devoirs »

pour  y retrouver tout le sermon sur la montagne

**

Voici  quelques exemples

**

Heureux les pauvres (Mtt 5)

Pourquoi refuses-tu de partager des produits destinés à tout le peuple ?

**

Heureux les miséricordieux

Etre miséricordieux

c’est  compatir aux malheurs d’autrui,

subvenir aux besoins des autres

**

 La miséricorde est bonne, d’abord envers les pauvres,

 

Heureux ceux qui ont faim de justice 

.Rien n’est aussi important dans la  vie sociale que la justice jointe à l’équité ;

Resplendissant est  l’éclat de la justice

**

La colère

Quiconque se fâche contre son frère en répondra au tribunal (Mtt 5,22)

Ne pas  éveiller la colère ou la haine, .

**

La modestie

gardez vous de vous faire remarquer ….ne va pas claironner (Mtt6,1)

Qu’il y ait en toi … humilité et mesure

 il faut respecter la convenance, l’harmonie et l’équilibre interne

il faut chérir la douceur et la modestie

**

La bienveillance

Ne jugez pas et vous ne serez pas jugé (Mtt7,1)

Il faut être généreux et bienveillant

**

La générosité

Il n’est pas en effet d’homme plus heureux que celui qui s’intéresse aux besoins du pauvre

et à l’épreuve du malade et de l’indigent

 **

La prière  et le silence

Quand tu prie  retires toi dans ta chambre ..et  ferme sur toi la porte (Mtt6,6 )

Que devons-nous apprendre avant toutes choses, si ce n’est à nous taire,

Laisser un commentaire