Avit de Vienne :La création de l’homme

Avit

évêque de Vienne

écrit au cours du  5é siècle

une « histoire spirituelle »

**

Il décrit la création de l’homme

comme l’avait fait Grégoire de Nysse avant lui

**

Mais quelle différence entre Grégoire et Avit

Grégoire s’émerveille

Il est ébahi

en décrivant la main ,les yeux ,les oreilles

Cliquez ICI

**

Avit se contente d’une description

sans exaltation

Le père tout puissant…transforme la terre en boue gluante

forme sur le sommet la citadelle de la tête

 et adapte au sens de l’esprit le visage au 7 orifices

 capable d’odorat ,d’ouie ,de vue et de goût ( Chant I,80)

**

Il s’ensuit un énumération

sans véritable poésie

A l’œsophage se rattache …le ventre …

Ce ventre souple réchauffe les parties vitales

…S’ajoute encore le poumon ,destiné à nourrir de l’air subtil

La partie droite du corps abrite le  foie (100)

**

Bof !

Je  préfère Grégoire de Nysse

quand il s’étonne

Ce qui se passe dans les yeux est vraiment étrange ..

Ou bien  les oreilles 

Comment peuvent elles  transcrire les paroles qui y pénètrent ?

**

Il est vrai que Avit

avait dit

que son but n’était pas d’exalter la création  

Mais de glorifier le Chrsit venu nous sauver

**  

Il termine son 3é chant  

Avec un hymne en l’honneur du Christ redempteur

Cliquez ICI  


Laisser un commentaire