Hans Küng : Sa fascination pour le Christ

C’est avec des accents enthousiastes 

que Hans Küng parle de Jésus 

dans son livre

« être chrétien » P 158ss

**

 Comment se fait il que …que le Christ  demeure manifestement

pour des foules innombrables

la figure la plus émouvante de la longue histoire de l’humanité ?

**

Le Christ est espérance pour des révolutionnaires et des réformistes

il fascine intellectuels et anti-intellectuel

il interpelle les gens doués et les médiocres …

Pour les théologiens  mais aussi pour les athées

il est une constante provocation à la réflexion  …

**

Il rayonne par delà de toutes les églises 

Ecoutons Gandhi

« Je dis aux hindous que leur vie sera imparfaite

s’ils n’étudient avec respect la doctrine du Christ

**

…Kafka disait en parlant de Jésus   

C’est un abime empli de lumière ;

Il faut fermer les yeux pour ne pas tomber

 

Il est pourtant parfois soupconné d’être arien

Cliquez ICI

 

En 1979 Pour retirer son habilitation d’enseignement on déclara que Hans Küng ne croyait plus en la divinité du Christ (  H KüngMemoire 2 p 645)  

 

 Le nouveau testament

Le nouveau testament est aujourd’hui de loin le livre le plus étudié du monde

Il est traduit en presque 1500 langues( P 170)

 

Laisser un commentaire