Hans Küng :Homme des médias

Hans Küng est un grand théologien 

D’accord !

Et son livre « être chrétien » est remarquable

D’accord !

Cliquez ICI

**

Hans Küng est un réformateur turbulent

D’accord !

Cliquez ICI

**

Mais aussi il a su employer les médias

les manipuler

que ce soit, les livres ,les conférences ,la presse et la Télévision 

**

Il y fait allusion tout au long de son  2é tome de ses « mémoires »

**   

Des collègues rivaux m’ont souvent jalousement reproché

une maîtrise de « l’industrie journalistiques »

qui m’ a permis de jouir d’une grande influence publicitaire ( mémoires p 319)

**

j’ai accepté l’offre de la TV de Hambourg de présenter un portait télévisé de ma vie (p 319)

**

Une amusante caricature de moi parue dans une feuille traditionaliste sous le titre

Les pères de la théologie pop révolutionnaire   ( p 344)

Oh oui ! Cela a dû flatter son ego

**

Nous disposions de notre revue théologique internationale  « Concilium » largement repandue (p 319)

Crée par Yves Congar ,Karl Rahner ,Schillebeeckx ,Hans Küng et Marie Dominique Chenu,tous conseillers au concile

Hans Küng :Homme des médias dans Theologiens concilium-150x150

En 1972 parait la nouvelle revue « Communio » le pendant conservateur de « Concilium » fondée par Urs von Balthasar avec le soutien de Henri de Lubac et de Joseph Ratzinger( p 322)

**

A l’université grégorienne de Rome « Concilium » était à 42 %  la revue la plus lue tandis que la revue de l’université n’atteignait que 2% des voix (P345)

**

Une revue dominicale protestante a publié un article sur moi sous le titre

 « Un chrétien de grande ouverture œcuménique (P359)

Ouah ! attention l’ego !

**

Quand il refuse de se rendre à une convocation de la congrégation de la foi en 1973

 Ce  que  la presse internationale qualifie d’avertissement de Rome  

Il se plait à collecter tous les articles de journaux qui écrivent en sa faveur

Le newsweek publie un remarquable article

La croix, journal français  fait preuve d’une réjouissante compréhension

Je dois à Greeley une page reprise  partout aux Etats Unis

Congar écrit dans la monde  et Albariog dans il Giorno(p 369)

**

Comme Jésus lui-même, il rassemble des foules

Lors d’un colloque sur l’église et sa vérité  en 1968,

 j’attendais entre 100 et 200 participants ..Ils y en avaient 1600 (p88)

 

A Lucerne le 20 mars 1972,  je prend la parole …et je suis évidemment très heureux de voir se presser plus de 2000 personnes (p315)

 Un journaliste écrit le lendemain

Il a parlé 2 heures pleines devant un auditoire parfaitement silencieux

 puis applaudissements soutenus ,ininterrompues  (p316)

Laisser un commentaire