Agrippa d’Aubigné à Maillezais

Agrippa d’Aubigné

on connaît !

C’est le grand père de madame de Maintenon

C’est un homme de guerre

grand ami de Henri 4

C’est l’auteur des « tragiques »

la grande épopée qu’il écrivit

sur les guerres de religion en France

**

On connait !

on connait !

mais en fait !

qui était il vraiment ?

**

« Un des derniers tyranneau de la France féodale » (Anatole France)

« un prophète ,un géant inspiré (Thierry Maulnier)

« un orgueilleux grinchu » (Mérimée)

un grossier personnage

un huguenot fervent

http://archive.wikiwix.com/cache/?url=http://www.agrippadaubigne.org/biographie.htm&title=%5B1%5D

**

Il déplore les guerres de religion

OK !

**

mais quand on arrive à l’abbaye de Maillezais

on ne peut qu’être étonné

car cette abbaye splendide

fut sans doute détruite en partie

par  Agrippa d’Aubigné, lui-même,

le 1 janvier 1589

**

Il logea désormais dans le palais de l’évêque

au porte de l’abbaye de Maillezais

et c’est là qu’il termina ses « tragiques » 

aux accents pathétiques

**

il raconte la misère d’une femme affamée

qui dévore son enfant

« Rends ,misérable ,rends le corps que je t’ai fait

…ton sang retournera ou tu as pris le lait

…ce sein qui t’a nourri sera ta sépulture » 

**

Il attaque  les criminels qui ont mis la nation à feu et à sang

ces  nourrissons de la France » devenus  courtisans, frivoles et paillards

Il attaque Catherine de Médicis

« une sorcière remplissant sa boutique de drogues comme un suppôt du diable »

**

Il évoque les bûchers sur lesquels périrent les protestants

mais le juge suprême reviendra à la fin des temps

et ce sera le grand jugement

 

Laisser un commentaire