Montaigne croit il en Dieu ? (Les essais II,12)

Pourquoi sommes nous chrétiens ?

Montaigne

dans « les essais »

constate que nous sommes chrétiens

tout simplement

parce que nos parents étaient chrétiens (II,2)

**

C’est un signe tres-evident que nous ne recevons nostre religion qu’à nostre façon et par nos mains, et non autrement que comme les autres religions se reçoivent.

Nous nous sommes rencontrez au pays, ou elle estoit en usage,

où nous regardons son ancienneté,

ou l’authorité des hommes qui l’ont maintenuë,

 où craignons les menaces qu’elle attache aux mescreans,

 où suyvons ses promesses.

Ce sont liaisons humaines.

**

 Une autre region, d’autres tesmoings,

 pareilles promesses et menasses,

 nous pourroyent imprimer par mesme voye une creance contraire.

**

...Nous sommes Chrestiens

 à mesme tiltre que nous sommes ou Perigordins ou Alemans.

**

Une foi personnelle 

Mais Montaigne se  refuse d’adhérer à un système 

sans l’avoir auparavant bien étudier

selon les principes qu’il donne aux éducateurs

cliquez ICI

**

De plus en ce siécle

ou les chrétiens ne cessent de s’étriper

au nom de Dieu 

il est plus que nécessaire

de se faire une solide opinion 

cliquez ICI 

**

Au début de son apologie de Raimond Sebond (essai III,12 ) il écrit

 C’est la foy seule qui embrasse vivement et certainement les hauts mysteres de nostre Religion.

 Mais ce n’est pas à dire, que ce ne soit une tresbelle et treslouable entreprinse, d’accommoder encore au service de nostre foy, les utils naturels et humains, que Dieu nous a donnez.

il n’est occupation ny dessein plus digne d’un homme Chrestien,

 que de viser par tous ses estudes et pensemens

à embellir, estendre et amplifier la verité de sa creance

**

A la fin de son apologie de Raiùond Sebond

Montagne  affirme sa foi 

 Dieu seul est

, et n’y a rien, qui veritablement soit, que luy seul 

il a esté, il sera, sans commencement et sans fin.

**

Il faut l’aide de Dieu pour l’atteindre

Je veux joindre seulement ce mot, d’un paien

O la vile chose, dit-il, et abjecte, que l’homme, s’il ne s’esleve au dessus de l’humanité !

Voila un bon mot, et un utile desir : mais absurde

**

Car de d’esperer enjamber plus que de l’estenduë de noz jambes, cela est impossible et monstrueux : ny que l’homme se monte au dessus de soy et de l’humanité :

 car il ne peut voir que de ses yeux, ny saisir que de ses prises.

 Il s’eslevera si Dieu luy preste extraordinairement la main :

 Il s’eslevera abandonnant et renonçant à ses propres moyens,

 et se laissant hausser et souslever par les moyens purement celestes.

**

C’est à nostre foy Chrestienne, non à sa vertu Stoïque,

de pretendre à cette divine et miraculeuse metamorphose.

Montaigne n’ a t il pas été influencé par les protestants 

pour écrire une telle phrase 

**

En tous les cas

Montaigne est Chrétien

Il croit en Dieu

et  assiste régulierment à la messe

dans la chapelle de sa tour 

 

Montaigne croit il en Dieu ? (Les essais II,12) dans Philo Litterature chapelle-dans-la-tour-de-Mo-300x200 chapelle de Montaigne

Laisser un commentaire