Pamphile de Césarée : La pensée d’ Origène sur la résurrection des corps

Pamphile et Eusèbe de Césarée

dans leur livre écrit en commun

« L’apologie pour Origène » 

citent les textes d’Origène

pour répondre

aux accusations  des rétracteurs

de celui qui fut l’initiateur

 de l’école de Césarée   

**

Ainsi on reproche à Origène  ce qu’il a dit sur la résurrection

Parmi toutes les accusations que ses adversaires portent contre lui

ils tiennent encore pour la plus grave

 celle selon laquelle il nierait que la résurrection des corps aura lieu (Apologie 127)

**

Pamphile cite donc les textes d’Origène à ce sujet

Comment ne trouverons-nous pas absurde que ce corps …

qui a subit les  supplices de la prison ,des chaînes et des coups

qui a été torturé par le feu ….

puisse être frustré  des récompenses que mériteraient de si grands combats

Si seule l’âme qui n’ a pas été  seule à livrer ces combats doit être couronné

et si le corps qui en est le réceptacle ,ne doit pas être récompensé (apologie 128)

**

Il faut reconnaître que l’argument est plutôt inattendu 

 Bon ! C’est comme çà

**

Ces corps tombés en terre par la volonté de Dieu se lèvent de nouveau (Apologie 130)

il peut  exister de nouveau pour avoir été conservé et gardé

par la puissance de Dieu jusqu’au moment  de sa résurrection

 

Laisser un commentaire