Opuscule de Rufin d’Aquilée sur La falsification des livres d’Origéne

Au cours des 4 premiers siécles

Que de palabres !

Que de discussions vaseuses ,byzantines !

Que de disputes 

sur la Trinité  

sur la divinité de Jésus  

sur la vierge Marie

On en finit plus avec ces redoutables pères de l’église

**

Et voici que Rufin et Jérôme  

aborde un nouveau sujet de discorde  

Faut il faire confiance dans les Ecritures ?

Faut il faire confiance dans les écrits des hommes les plus saints, les plus vénérés

Ne les a t on pas falsifiés ?

**

Suite aux disputes à propos de l’orthodoxie d’Origène  

Rufin décide d’écrire un opuscule

pour défendre  Origéne

accusé d’hérésie

et prouve  que les « faux » ont pullulé

dés le début du christianisme

**

Jusqu’ou s’étend la témérité des hérétiques ,…leur absence de scrupule …

on peut aisément s’en rendre compte en considérant les méfaits qu’il ont fréquemment osé commettre …
Ils n’hésitèrent pas à jeter le venin de leurs doctrines

soit en retranchant ce que les auteurs avaient dit

,soit en introduisant ce qu’ils n’avaient pas dit (opuscule  2)

**

Rufin donne les exemples suivants :

Les « reconnaissances » qui ont été  attribué à Clément (3)

Cliquez ICI

**

Une fausse épître aux Thessaloniciens, attribuée à Paul

Sous le nom de Paul

,d’aucuns ont rédigé une fausse lettre ,afin de jeter le trouble chez lez Thessaloniciens  …

en prétendant que le jour du Seigneur était arrivé (7)

**

Les écrits de Marcion

Ce personnage ôta des évangiles des phrases authentiquement prononcées

et introduisit des passages controuvés (7)

Celui qui veut en savoir plus il le trouvera avec plus de détails  dans les livres que Tertullien a écrit contre Marcion (9)

Cliquez ICI

**

Hilaire de Poitiers

Pour amender ceux qui avaient souscrit à  la perfidie de Rimini

Hilaire écrivit un opuscule …

ses adversaires le falsifièrent

si bien que Hilaire fut frappé d’excommunication (11)

Cliquez ICI 

**

On attribue à des saints martyrs

en qui on peut faire confiance

des ouvrages hérétiques

qui n’aurait jamais été lu autrement

On attribua à Cyprien le « de Trinitade »de Tertullien

qui était un ouvrage condamnable au point de vue de la vérité  de notre foi

**

On peut ajouter que selon certains savants

« L’apologie d’Origène »

n’aurait pas été écrit par Pamphile mais par Eusebe de Césarée

soupconné d’être  arien 

  

Laisser un commentaire