La conception de Jésus et la virginité de Marie selon Origène

Dans son homélie 14 sur l’évangile de  saint Luc

Origéne (185-253)

parle très crûment de la conception de Jésus

et de la virginité de Marie

dans le style de Tertullien

qui, lui ,en vient à être parfois très grossier

**

Enfin !

C’est comme çà

ils avaient leur franc parler

pas trop coincés ,les mecs !

**

Le fœtus :un ver et non un homme 

Pour la mère du seigneur,

 son sein s’est ouvert au moment même de l’enfantement

 puisque avant la naissance du Christ

 aucun homme n’avait approché ce sein sacré et digne du plus grand respect

Donc l’enfant s’est développé dans le sein de Marie qui n’avait pas été ouvert

Par là s’expliquent  les paroles du sauveur

« Je suis un ver et non un homme ,l’opprobre des hommes et le rebut du peuple » (Ps.22)

**

Dans le sein maternel

 il voyait l’impureté des corps

et entouré qu’il était par les entrailles de sa mère

il souffrait les étroitesses de la fange terrestre

 C’est pourquoi il se compare à un ver de terre (Homélie 14 8)

**

…l’être humain normalement  nait de la rencontre d’un homme et de la femme

 mais moi, je ne suis pas né d’un telle rencontre

…je suis né comme un ver

**

Et plus bas Origène insiste

La naissance du Seigneur fut une  nouveauté

 puisqu’il n’est pas né de la rencontre d’un homme et d’une femme (14,9)

**

La paternité de Joseph (homélie 17)

 

Jésus fut fils d’une vierge sans avoir été conçu d’une semence humaine

Origène l’avait déjà affirmé

avec netteté

dans son homélie 7 sur Saint Luc

Cliquez ICI 

 

…mais pourquoi Luc dit il lors de la circoncision de Jésus

Son père et sa mère  étaient dans l’admiration de ce qu’on disait de lui

Car ..On dira que l’esprit saint a honoré du titre de père celui qui avait honoré le sauveur

**

Aussi on peut expliquer  que la généalogie  du Christ part de David pour arriver à Joseph

et pour que Joseph ne paraisse pas être nommé en vain …

**

Cependant ,à propos de cette généalogie selon saint Matthieu

Origène semble très embarrassé dans ses explications

La généalogie n’est pas semblable dans toutes les recensions des évangélistes

 difficulté qui a jeté beaucoup de trouble dans bien des esprits (Homélie 28,1)

Laisser un commentaire