Le Solstice d’hiver : Noël et l’espérance en un monde meilleur

Pourquoi fêtons nous Noël

la naissance du rédempteur 

le 25 décembre .

au moment du solstice d’hiver

quand les  ténèbres diminuent

et  que les jours de rallongent ?

**

Grégoire de Nysse

dans son traité « sur la naissance de Jésus Christ »

écrit   

**

 Ce n’est point simple hasard,

 si le solstice survient au jour où la vie divine se manifeste aux hommes.

 Vois-tu la nuit parvenir à ses bornes extrêmes, s’arrêter et reculer ?

**

C’est l’affreuse nuit du péché,

qui s’était allongée jusqu’à ses dernières limites ;

Le péché, par toutes sortes de ruses,

 l’avait menée au comble de l’abjection.

**

Mais aujourd’hui, ses progrès s’arrêtent :

vaincue, elle recule pour bientôt disparaître.

**

 Vois-tu grandir les rayons de lumière et le soleil monter plus haut de que coutume ?

 Comprends que l’avènement de la vraie lumière illumine toute la terre des rayons de l’évangile.

**

La nuit arrive à son paroxysme 

Du temps du Pharaon, l’ennemi de Dieu 

il n’était point encore le temps  que le rédempteur se mêlât à notre vie.

 Il fallait qu’éclatât le forfait des Israélites.

 Il fallait que le monde vit le règne des Assyriens et l’orgueil destructeur d’un Nabuchodonosor.

Il fallait que se déchaînât la rage de Juifs contre les saints de Dieu et que l’on tuât les prophètes,…

Ajoutez encore au catalogue de cette ignoble floraison,

 le massacre des enfants ordonné par Hérode.

**

Le retour à la lumiére :les jours se rallongent

. Alors, comme dit saint Paul aux Athéniens,

Quand tous les hommes s’étaient dévoyés, ensemble pervertis, quand tout avait sombré dans le péché, quand l’iniquité pullulait, quand les ténèbres du vice s’étaient étendues jusqu’à leurs limites dernières, alors survint la grâce ;

alors se leva le rayon de la vraie lumière,

alors brilla le soleil de justice

sur les hommes enfoncés dans l’obscurité et l’ombre de la mort 

Laisser un commentaire