Benoit XVI :Le silence de Jsus

Le silence de Dieu

est parfois insupportable

Cliquez ICI

**

Lors de son audience du 7 mars 2012

Benoit XVI nous parle

de ce silence du pre qui ne rpond pas

Pendu au bois de la croix, il a cri la douleur quun tel silence lui causait

: Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi mas-tu abandonn ? (Mc15, 34 ;Mt27, 46).

**

Et malgr tout Jsus sen remet son pre

Persvrant dans lobissance jusqu son dernier souffle de vie,

dans lobscurit de la mort, Jsus a invoqu le Pre.

Cest Lui quil sen remet au moment du passage, travers la mort, la vie ternelle :

Pre, entre tes mains je remets mon esprit (Lc23, 46)

**

Souvent, dans notre prire, nous nous trouvons face au silence de Dieu,

nous prouvons presque un sentiment dabandon,

il nous semble que Dieu ncoute pas et ne rpond pas.

**

Mais ce silence de Dieu, comme cela a t le cas galement pour Jsus, nexprime pas son absence.

Le chrtien sait bien que le Seigneur est prsent et coute,

mme dans lobscurit de la douleur, du refus et de la solitude.

**

Jsus rassure ses disciples votre Pre sait de quoi vous avez besoin avant mme que vous l’ayez demand (Mt6, 7-8) :

Un cur attentif, silencieux, ouvert est plus important que de nombreuses paroles.

Dieu nous connat intimement, plus que nous-mmes, et nous aime :

Savoir cela doit tre suffisant.

**

Job

Dans la Bible, lexprience de Job est particulirement significative ce propos. En peu de temps, cet homme perd tout : sa famille, ses biens, ses amis, sa sant : il semble vritablement que lattitude de Dieu envers lui soit celle de labandon, du silence total.

Pourtant Job, dans sa relation avec Dieu, parle avec Dieu, crie Dieu ;

dans sa prire, en dpit de tout, il conserve intacte sa foi et, la fin, il dcouvre la valeur de son exprience et du silence de Dieu.

Et ainsi, la fin, sadressant au Crateur, il peut conclure : Je ne te connaissais que par ou-dire, mais maintenant mes yeux tont vu (Jb42, 5)

: nous connaissons presque tous Dieu uniquement par ou-dire et plus nous sommes ouverts son silence et notre silence, plus nous commenons le connatre vritablement.

**

Cette extrme confiance qui souvre la rencontre profonde avec Dieu a mri dans le silence

**

Le cri de Jsus

Jsus atteint le point qui possde la plus grande profondeur dans la prire au Pre,

au moment de sa Passion et de sa Mort,

o il prononce le oui extrme au projet de Dieu

et montre que la volont humaine trouve son accomplissement prcisment

dans la pleine adhsion la volont divine et non dans lopposition.

**

Dans la prire de Jsus, dans son cri au Pre sur la croix,

se rejoignent toutes les dtresses de lhumanit de tous les temps,

Laisser un commentaire