Origène et le « rivage d’en face » dans l’évangile de st Matthieu

Dan son commentaire sur st Matthieu (livre XI ,4ss)

Origène commente le récit de la traversée du lac par les disciples (Mtt.14,22)

**

Les disciples montèrent dans la barque et partirent  vers le « rivage d’en face »

C’est-à-dire qu’ils  dépassèrent  le « visible »et le charnel, car ils son transitoires  

 pour  parvenir vers l’invisible et le définitif  

**

 Mais les disciples ne peuvent faire ce passage vers l’invisible sans l’aide de Jésus

Qui leur montra que celui qui fait voile vers le rivage d’en face

n’y parvient que si Jésus navigue avec lui

**

Au cours de ce passage nous devons subir des épreuves  

en commençant par sentir l’absence de Jésus

Les disciples éprouvaient de la difficulté de s’arracher à Jésus

 et étaient incapables de s’en séparer

**

Puis ils subissent des tentations 

Arrivés au milieu de la mer,

ils furent soulevés par les tentations

 et les vents contraires qui s’opposaient à leur progression

… car il est impossible pour  qui n’ a pas supporté les épreuves des vagues et du vent contraire

 de parvenir sur le rivage d’en face

**

Mais confiance

Quand la nuit sera avancée et qu’approchera le jour

le fils de Dieu arrivera, en marchant sur les flots

pour nous rendre la mer bienveillante ,

**

Jésus monta avec Pierre  dans la barque

Et le vent se calma car maintenant, Jésus était à bord

 

 

Laisser un commentaire