Origène : La signification spirituelle de la mort de Jean Baptiste

Dans  son commentaire sur l’évangile de saint Matthieu (livre X,21ss)

Origène 

nous donne le sens spirituel de la mort de Jean Baptiste

**

La mort de Jean Baptiste  

Hérode s’entant emparé de Jean Baptiste  le fit charger de chaine (Mtt 14,3)

Il accomplissait ainsi  un geste qui signifiait l’enchainement de la parole du prophète (X,21)

**

Mais il n’osa pas tuer tout à fait la parole prophétique  

Ce fut Hérodiade qui représente la doctrine méchante et l’enseignement pervers

et sa fille Salomé qui enchanta Hérode par ses mouvements gracieux (X,22)

**

C’était le jour anniversaire d’Hérode

Or en étudiant le récit de l’anniversaire du pharaon rapporté par la genèse (Gn. 40,20)

un des nos prédécesseurs  constata que dans la bible 

les méchants seulement  fêtaient  leur anniversaire

**

La doctrine perverse est celle des Juifs   

…sur les lits de festin les juifs  mangent  en compagnie de la doctrine perverse qui règne sur eux 

….Remarque en outre que ce n’est pas au grand jour

,mais dans le secret d’une prison qu’Hérode fait mettre Jean à mort

 et de fait ce n’est pas au grand jour que les juifs aujourd’hui renient  les prophéties

 

Jésus se retire à l’écart

…..C’est pourquoi Jésus se retire de ce pays dans lequel la prophétie a été persécutée et condamnée(Mtt14,13)

**

Origène en profite pour permettre aux chrétiens de fuir au moment des persécutions

Si l’épreuve survint, il est nécessaire de l’affronter avec courage ,

pourtant s’il est possible de l’esquiver

,il y aurait  témérité à ne pas le faire (X,23)

**

Jésus se retrouve à l’écart parce  que sa parole était isolée

 et que son enseignement allait à l’encontre des idées reçues par les nations  

Laisser un commentaire