Vatican :Le conseil institué par le pape François

Le pape François a constitué ce samedi 13 avril un groupe de huit cardinaux de tous les continents

pour le conseiller dans le gouvernement de l’Eglise.

 

Les membres du conseil

Ce sont  des cardinaux du monde entier :

un Africain, l’archevêque de Kinshasa, Laurent Monsengwo Pasinya ;

 un Asiatique, Oswald Gracias, l’archevêque de Bombay ;

deux Européens, Giuseppe Bertello, président italien du gouvernorat de l’Etat du Vatican

et Reinhard Marx archevêque de Munich

deux Latino-Américains, Francisco Javier Errazuriz Ossa, archevêque émérite de Santiago du Chili,

et  François Oscar Andres Rodriguez Maradiaga, archevêque hondurien ;

Un Nord-Américain, l’archevêque de Boston Sean O’Malley ;

Un cardinal originaire d’Océanie, George Pell, archevêque de Sydney.

**

Le pape a choisi de nommer parmi eux un coordinateur, en la personne du Hondurien Oscar Andres Rodriguez Maradiaga, l’un des favoris du conclave d’avril de 2005.

 

Un conseil génial

Des cardinaux de tous les continents

Cela allait de soi

mais n’avait jamais eu lieu   

dont 2 pour l’Europe ,la plus vieille chrétienté

2 pour l’Amérique latine, la plus vivante

 

Un conseil significatif

 Les pauvres

Ces cardinaux se sont tous mis au service des pauvres  

et connaissent le problème du sous développement  

car étant issu de pays pauvres 

ou y ayant vécu

( l’Italien Bertello était présent au Rwanda pendant le génocide et a vécu au Mexique

L’américain O Maaley s’est engagé auprès des sans-abri et des malades du  SIDA.

**

Les problèmes sexuels

O Malley est le cardinal  qui en Amérique  a le mieux géré le problème des prêtres pédophiles

Vendant en particulier  son évêché et plus de 50 églises  pour indemniser les victimes  

**

La Curie  

Bertello doit bien connaître les arcanes du Vatican

En tant que gouverneur de l’état du Vatican

**

Un conseil révolutionnaire

2 européens seulement

dont un seul Italien

**

A la curie

ils doivent gémir

 

Le coordinateur : Francois Maradiaga

A lui seul

Il  est tout un programme

doctorats en philosophie en théologie, en psychologie clinique

Il estime la théologie de la libération   

professeur de musique, de physique chimie …

**

Il lutte pour l’annulation de la dette du tiers  monde

dialogue avec les belligérants de pays en guerre

En 2007, il est nommé à la tête de Caritas international

Il  était  considéré par beaucoup comme un successeur possible de Benoit XVI 

Laisser un commentaire