Gerbert archevêque de Reims, malgré le pape

La mort d’Adalbéron

Adalbéron l’évêque de Reims meurt en 989.

Gerbert son écolâtre

est pressenti pour être évêque de Reims

mais Arnoul, le fils batard du dernier des carolingiens

est nommé à sa place par Hugues Capet 

**

Gerbert est dépité

mais se soumet .

Pas bien longtemps !

car Arnoul trahit les capétiens

et livre la ville de Reims à son oncle Charles de Lorraine 

Gerbert  rejoint alors Hugues Capet

qui en a toujours besoin comme secrétaire  

**

La trahison d’Arnoul

Le pape soutenant Arnoul,

Gerbert et les évêques réunis en concile à Saint-Basle, prés de Reims

votent pour l’indépendance des Églises vis-à-vis de Rome

qui est théoriquement contrôlée par les empereurs germaniques

cliquez ICI 

**

Les évêques ,en même temps nomment et consacrent Gerbert

 

en tant qu’archevêque de Reims

avec l’assentiment de Hugues Capet  

au grand mécontentement du pape Jean XV

**

Plus tard le nouveau pape Grégoire V veut excommunier

 les  évêques ayant siégé au concile de Sainte-Basle

Gerbert préfère lâcher prise.

 En 997 Il abandonne l’archevêché et se rend en Italie

Laisser un commentaire