Lettre de Le Vavasseur à Libermann au sujet de la fondation d’une communauté au service des noirs

En 1839 ,Le Vavasseur séminariste  à Issy les Moulineaux

après avoir vu la détresse des noirs à Bourbon

ne savait que faire  pour leur venir en aide

Il se confia donc à un professeur du séminaire .le père Pinault

**

Les suggestions de Pinault 

Le Vavasseur n’avait jamais eu l’idée de former une communauté de prêtres

..Libermann n’ avait jamais pensé à une institution qui eut pour but de s’occuper des âmes abandonnées … C’est Pinault qui y pensa (ND1 634)

**

Le Vavasseur reçut l’ avis du vénérable ecclésiastique avec la même reconnaissance que si la sainte Vierge lui avait parlé elle même  et il quitta Pinault  plein de joie et de confiance envers le secours de Marie

 

Quelques jours après en mars 1839 ,il écrivait à Libermann, au noviciat des eudistes ,pour lui proposer un projet

 

Lettre à Libermann

Le Vavasseur propose

 de regrouper une  communauté de prêtres au service des âmes abandonnées

Des prêtres vraiment renoncés et prêt à tous les sacrifices

…C’est pourquoi 

on pourrait les appeler les missionnaires de la sainte croix

ou de toute autre nom selon la volonté de Dieu (ND1 636)

**

Tout en s’occupant des noirs de Maurice et de Bourbon ,les missionnaires seraient à la disposition de la tres sainte  miséricorde pour d’autres desseins ….

**

et Le Vavasseur donne des détails de son projet

Pour ce qui est de leur logement, ils demanderaient  une petite  maison qui pourrait leur  servir de chapelle  et autour on bâtirait de pauvres cases comme celles qu’habitent les noirs ,…. (ND1p 637)

**

Libermann en recevant  cette lettre ne put contenir  sa joie 

et désormais prit les choses en main 

Clqiuez ICI

Laisser un commentaire