Le Père Libermann et l’amour de Dieu

Le Père Libermann est absolu

seul compte l’amour de Dieu

**

Si nous savons aimer, nous avons tout,  nous pouvons tout

 nous avons tout et nous sommes tout (Lettres spirituelles 7)

**

N’ayez aucune affection pour les créatures (LS 10)

**

Tout pour Dieu

Dans la conduite de notre Seigneur

tout était pour son père

 rien  pour les créatures

 rien pour les vanités

Il était tout à Dieu son père et à Dieu seul (LS10)

**

Comme un  morceau  de fer mais dans le feu est couvert et pénétré de ce feu

avec lequel il semble faire une seule et même chose

ainsi par notre abandon total ,notre union et adhésion parfaite à l’esprit de Jésus

nous en sommes pénétrés, détrempés (LS 53)

**

Il n’y a que Jésus  seul qui peut devenir en nous une hostie d’amour

Ô  incomparable hostie que celle là !

Jésus vivant en nous, dans son esprit de sacrifice

devient en nous une hostie d’amour toujours vivante (LS 54)

**

Aimer son prochain

non pour lui-même mais parce que Dieu l’aime

ainsi Libermann écrit à un séminariste 

 

Je vous aime mon cher ami

 mais j’ai un soin extrême de ne pas m’abaisser jusqu’à la créature

Je vous aime en Dieu ou plutôt j’aime Dieu en vous ;

Je tache de ne pas m’éloigner de Dieu pour descendre jusqu’à vous ,créature

J’aime à vous élever vous même jusque dans le sein de Dieu

 pour ne vous aimer qu’en lui ,par lui et pour lui (LS 9)

**

On croirait lire les moines du 12é siècle

cliquez ICI

**

A l’heure de sa mort Libermann dira

Dieu c’est tout. L’homme n’est rien

cliquez ICI

Laisser un commentaire