Eugene Tisserant ( 1814-45 ) Un des fondateurs de la société du cœur de Marie

 Un religieux obéissant  

Le père Eugene Tisserant

bien qu’il fut avec le père Levasseur et le pére Libermann

un des fondateurs de la société du Cœur de Marie

était  un excellent religieux

qui ne cherchait que la volonté de Dieu

en obéissant au Pére Liberman

**

Tandis  que Tisserant était sur la route vers Haïti

 le président Boyer est renversé

et le pays sombre dans une grande instabilité

**

Libermann  interdit donc à Tisserant  de continuer  sa route

et d’attendre la suite des événements 

Tisserand  en bon religieux se soumet

Je me contentais au premier moment d’adorer les desseins secrets de notre bon maître

qui semblait me défendre de me rendre en Haïti,

puisque vous m’avez écrit de ne pas y aller jusqu’ à nouvelle ordre

**

puis

.. en demandant dans l’oraison à celui qui éclaire ,

il m’ a paru  que nonobstant votre dernière lettre ,

je devais partir le plus tôt que je pourrai pour Haïti   

(lettre à Liberman du 8 aout 43 Notes et Document tome 5 p 368 )

**

La communauté

le père Tisserant  veut vivre en communauté

Aussi envoyez moi des prêtres et des frères …

J’attend avec impatience l’arrivée de mes futurs confrères (ND5 p 413)

Envoyez nous  au plus tôt des confrères

Si vous saviez comme on les désire ici(ND5 p 429)

Qu’ils viennent au moins un ou deux (ND5 p427)

Cliquez ICI

*

Missionnaire  pour « sauver les noirs »

Tisserant qui  avait un père français et une mère Haïtienne

écrivait

Je suis fier d’être descendu de cette race méprisée

 et c’est un motif de plus pour  que je sois entièrement l’esclave des anciens esclaves.

**

Vous apprécierez surement que le motif  de mes instances est l’urgent besoin de ce peuple haïtien 

que ses pères et mères selon la  foi ont laissé agonisants pour le spirituel ( ND 5 p 419)

 cliquez ICI  

**

Préfet apostolique

le 31 janvier 1844 il est nommé préfet apostolique en Haïti

Ce qui me console un peu ,c’est que Dieu ne demande pas que nous opérions des merveilles ;

mais avant et par-dessus tout

que notre volonté soit sacrifiée à son bon plaisir

de sorte qu’à part le règne de Dieu dans les âmes

que nous devons désirer de tout notre cœur

 ..nous devions être morts à tout désir (ND 5 p 410 )

**

Il réclame  la venue de frères instituteurs

Même si il ne font pas parti de la société du cœur de Marie

Ayez la bonté de vous informer si vous ne pourriez pas nous procurer des frères ;

De n’importe quelle ordre religieux  pour l’instruction du peuple (ND5 p 415)

**

Mais l’abbé Cessens  ancien secrétaire de Mgr Rosati lui cause des ennuis 

Dans un article paru dans un journal ,

il m’accusait dans des termes les plus amers

d’être un ambitieux sans talent ni capacité ,

l’ennemi des prêtres meilleurs que moi

 dont je redoute l’esprit et les talents

**

L’abbé Cessens était décidé

de me faire expulser ainsi que les missionnaires du saint cœur de Marie  …

Il répandait de toute part dans la ville que je n’étais pas préfet apostolique et n’avait reçu du saint siège aucune autorité  (ND 5 p 602)

**

Il semble qu’ Eugene ne fut pas toujours très diplomate

et s’étant mis à dos le ministre des cultes

il doit quitter Haïti ( ND p 614  et 553 à 617)

En Mars 1845 il rembarque définitivement  pour la France

**

Mort au cours d’un naufrage

Revenu en France, Tisserant  est volontaire pour rejoindre ses confrères en Afrique

mais là encore, il agit impétueusement et embarque sur le bateau « Papin » qui est en très mauvais état

 

Ils firent naufrage et il y eut 27 morts

L’abbé Tisserant  voulut tenter l’unique voie de salut qui semblait nous être réservée …

Il s’élança dans les flots espérant que les vagues le porteraient  vers la terre

Un fatal remous de courant qui s’était formé sous le ventre du navire le ramena le long du bord

 où écrasé par le choc des vagues  il coula sous nos yeux sans qu’il nous fut possible de lui porter secours( ND 7 p 468)

Il avait 31 ans 

Laisser un commentaire