Le cardinal Bellarmin : L’inquisiteur ?

En 1597 le pape Clément VIII nomma Bellarmin consulteur du saint office

en  1599 il devient recteur de la pénitencerie et cardinal

« Celui-ci nous l’avons choisi parce que l’église de Dieu n’ a pas son pareil pour la doctrine

 et de plus il est le neveu d’un saint pontife Marcel II » (Clément VIII)

**   

Bellarmin  est à la fois  membre des Congrégations du Saint-Office, de l’Index, des rites, des évêques et de la propagation de la foi.

Finalement c’est « un inquisiteur »  

**

Ce mot fait  frémir

Un inquisiteur peut il être un saint ?

et pourtant l’église en fait un saint et un docteur

**

La condamnation de Galilée

Bellarmin ne pensait pas qu’il fallait condamner Galilée  

mais ils voulait que Galilée soit moins affirmatif et qu’il parle « d’hypothèse »

« Ce serait un grand risque non seulement d’irriter les philosophes et divers  théologiens

mais aussi  de nuire  à notre sainte  foi en accusant l’Ecriture d’errreur …

S’il était vraiment demontré que le soleil était au centre du monde et la terre au 3é ciel

 que le soleil ne tourne pas autour de la terre, mais la terre autour du soleil ,

il faudrait apporter beaucoup de circonscription  dans les passages de l’Ecriture qui paraissent  les contredire

et dire que nous ne les comprenons pas , plutôt que de déclarer   faux ce qui est démontré

mais pour croire à un telle démonstration

 j’attend qu’on me la présente

Je doute fort qu’on puisse le faire

**

Malgré tout,

le 24 février 1616 les théologiens condamnent l’affirmation de Galiée

Celui ci se soumet

mais Bellarmin constate   

Galilée n’a rien  abjuré entre nos mains ,

ni entre celle de nul autre …

Il n’a pas non plus reçu de pénitence 

**

La condamnation de Giordano Bruno

en 1600 Giordano Bruno  fut le dernier à ^étre envoyé au bûcher par l’inquisition

clqiuez ICI  

**

Or c’est à ce moment là que Bellarmin est « inquisiteur « 

Evidemment cela est troublant  

Comment notre « saint Homme » a t il pu accepter une telle sentence

lui qui dans un sermon disait

Haïssons fortement l’infection, l’hérésie ,les vices de l’homme

,mais non pas les hommes ?

**

Mais c’est très curieux!

Dans le plupart des textes écrits par des catholiques sur Bellarmin

on ne parle jamais de cette condamnation

Les catholiques cachent ils la vérité ?

Qu’en penser ?

**

Jean Rocchi  dan son livre sur « l’ errance et l’hérésie » (edt F Bourin )

cite l’article suivant lu dans « le toscin du roi » qui parait à Paris en 1610

Ce cardinal qui suce le sang des princes ,ce reptile  aux dents crochus

 gave ses pontifes avec l’ambition de posséder le monde entier

et de mettre les royaume sous ses pieds 

Les pages de ses livres sont aussi dangereuses que la bave coulante d’un chien enragé

évidemment ce sont les « hérétiques qui écrivent cela !

Qu’en penser ?,

**

Quand les prélats du « saint tribunal » rendirent compte devant les pape Clément 8

on trouve les  arguments et les accusations de touts les membres présents  

sauf de Bellarmin

Il semble absent

ou il na pas voté ,par bonté

la condamnation ( Rocchi p 260 )

**

Benoit XVI n’affirme t il pas 

Un signe distinctif de la spiritualité de Robert Bellarmin est la perception vivante et personnelle

de l’immense bonté de Dieu, (Benoit XVI)

 

Laisser un commentaire