Marc (4, 35-41) :la tempête apaisée

 Le soir venu, Jésus l dit à ses disciples: «Passons sur l’autre rive.» Quittant la foule, ils emmènent Jésus dans la barque, comme il était; et d’autres barques le suivaient.

Survient une grande bourrasque de vent . Les vagues se jetaient sur la barque, si bien que déjà elle se remplissait d’eau. Lui dormait sur le coussin à l’arrière. Ses compagnons le réveillent et lui crient «Maître, nous sommes perdus: cela ne te fait rien?» Réveillé, il interpella le vent avec vivacité et dit à la mer: «Silence, tais-toi.» Le vent tomba, et il se fit un grand calme.
Jésus leur dit: «Pourquoi avoir peur? Comment se fait-il que vous n’ayez pas la foi?» Saisis d’une grande crainte, ils se disaient entre eux: «Qui est-il donc, pour que même le vent et la mer lui obéissent?»

 

La tempête apaisée ou la bourrasque calmée  

Il n’est pas question de tempête dans aucun des 3 évangiles mais d’une bourrasque de vent

Ce sont encore les images populaires et  les tableaux de nos artistes qui nous induisent en erreur

comme il n’est jamais écrit dans les « actes des apôtres » que Paul était à cheval sur la toute de Damas

**

Une nouvelle étape

C’est le début d’un nouvelle épisode dans l’histoire de la vie publique de Jésus    

Passons à l’autre rive….Laissons la foule

Jusqu’alors tout se passait dans la maison de Nazareth avec sa mère et ses frères (Mc 3,32)

et à Capharnaüm dans la maison de Pierre (Mc 1,30)

**

Les barques

Ils emmènent Jésus dans la barque,

 ..et  d’autres barques le suivaient.

…. Lui ..sur le coussin à l’arrière

**

Il y a trois groupes sur la mer

la barque des disciples

celle des autres

et Jésus sur son tapis de priére  

car il ne dort pas, il prie

c’est-à-dire totalement présent

mais il nous semble absent  

On croit qu’il dort

Lui dort

**

Le vent

Survient une grande bourrasque de vent .

Jésus  interpella le vent avec vivacité et dit à la mer: «Silence, tais-toi.»

Le vent tomba, et il se fit un grand calme.

**

Ce récit est un exorcisme

Ce vent c’est le mauvais Esprit

que l’on a déjà rencontré au début de la première étape de la vie de Jésus

dans la synagogue de Nazareth

Il se trouva dans leur synagogue un esprit impur, qui s’écria:

… Je sais qui tu es: le Saint de Dieu.

Jésus le menaça, disant: Tais-toi, et sors de cet homme. Mc 1,23)

**

Ici jésus

 interpella le vent avec vivacité … «Silence, tais-toi

Le vent tomba, et il se fit un grand calme.

**

Les vagues se jetaient sur la barque

Ces mauvais esprits se jettent sur la barque

Si bien que déjà elle se remplissait d’eau.

Ces mauvais esprits  nous troublent avec de l’eau impur

des fausses idéologies ,des rumeurs néfastes, des hérésies ,des guerres  

les mauvais esprits semblent les plus forts en permanence dans notre monde

de quoi s’affoler !

Maître, nous sommes perdus: cela ne te fait rien?»

**

La paix

«Pourquoi avoir peur? Comment se fait-il que vous n’ayez pas la foi?»

La foi est source de paix

et cette paix se répand non seulement sur les disciples

mais aussi sur les autres barques

Puisse la paix au sein de l’église se répandre ainsi dans le monde  

**

Jésus est le « prince de la paix (Isaïe )  

Il calme les esprits

le vent tomba ,il se fit un grand calme  

c’est pourquoi il est peut être dit qu’il est assis au fond de la barque sur un coussin

comme un maitre qui enseigne

mais aussi comme un prince

Laisser un commentaire