Spiritualité de « l’oratoire du divin amour » au XVI é s

La confrérie de l’oratoire divin rassemblait  

des chrétiens sans prétention

Ils se réunissaient pour prier

pour écouter des prédications

Ils recevaient régulièrement les sacrements de pénitence et de l’eucharistie

et pratiquaient surtout des œuvres de charité

**

Les réunions

Les premières réunions à Rome eurent lieu dans un petite église

prés de l’endroit ou selon la tradition avait été  martyrisé Pierre

ce qui n’est sans doute pas anodin pour des réformateurs

qui veulent retrouver la pureté de la primitive église 

**

La spiritualité  

il se peut qu’ils furent influencés par la spiritualité de leur contemporain 

Jean baptiste de Crema

cliquez  ICI  

**

Par amour pour Dieu et pour la gloire de Dieu

il faut se convertir

lutter contre son amour propre

 rectifier ses mœurs

**

Gaétan de Tienne qui était membre de l’oratoire  écrivait

je n’ignore pas que la plus grande gloire de Dieu

consiste à se soumettre totalement à lui et à mourir à soi même

**

Cette soumission à la volonté de Dieu est source de paix

**

Les œuvres de charité

La misère en ce début du 16e siècle étaient immense

 à cause des guerres et des perturbations politiques qui bouleversaient l’Italie

comme  le sac de Rome en 1527

Un peu partout trainaient des malades sans soin ,des orphelins abandonnés,

une jeunesse délaissée dans l’ignorance et la dépravation des mœurs

L’oratoire du divin amour recrutait  donc de bénévoles renoncés

prêt à tout pour l’amour de Dieu et du prochain

**

un témoin écrit

les membres de cette confrérie  visitent inlassablement les hôpitaux ,les pauvres honteux ,les blessés ,les malades ,les prisonniers, ensevelissent les morts et accomplissent toutes les œuvres imaginables de la charité 

**

Quelles leçons données aux prélats qui vivaient dans le luxe de leurs palais    

Laisser un commentaire