Jean (10, 11-18) : le bon pasteur

Jésus disait aux Juifs : « Je suis le bon pasteur, le vrai berger. Le vrai berger donne sa vie pour ses brebis. Le berger mercenaire, lui, n’est pas le pasteur, car les brebis ne lui appartiennent pas : s’il voit venir le loup, il abandonne les brebis et s’enfuit ; le loup s’en empare et les disperse. Ce berger n’est qu’un mercenaire, et les brebis ne comptent pas vraiment pour lui.

« Moi, je suis le bon pasteur ; je connais mes brebis, et mes brebis me connaissent, comme le Père me connaît, et que je connais le Père ; et je donne ma vie pour mes brebis. J’ai encore d’autres brebis, qui ne sont pas de cette bergerie : celles-là aussi, il faut que je les conduise. Elles écouteront ma voix : il y aura un seul troupeau et un seul pasteur.
« Le Père m’aime parce que je donne ma vie, pour la reprendre ensuite. Personne n’a pu me l’enlever : je la donne de moi-même. J’ai le pouvoir de la donner, et le pouvoir de la reprendre : voilà le commandement que j’ai reçu de mon Père. »

 

Cet évangile est une véritable litanie

en l’honneur du bon pasteur

**

« Je suis le bon pasteur, le vrai berger

Il est Bon … miséricordieux  le cœur  ouvert à nos misères

il est Vrai …On peut lui faire confiance

Il donne sa vie

**

Le mercenaire n’est pas le pasteur

Jésus n’est pas un mercenaire

venu pour profiter de nous

Il ne nous vole pas notre liberté

Il appelle ,mais il n’oblige pas

il nous a crée libres, il nous laisse libres

**

Il ne veut pas faire de nous ses  esclaves

« Je ne  vous appelle plus serviteurs, mais amis » (Jn 15,15)  

Mais il s’est fait notre serviteur

sans beauté ni éclat et sans aimable  apparence Is 53,2)

**

Je connais mes brebis

Jésus connaît nos peurs ,nos inquiétudes, nos détresses ,nos joies

Lui seul connaît ce qui est dans notre cœur  

Lui seul peut nous comprendre

Il sait ce qu’il y a en nous

Il sait ce dont nous avons besoin

**

J’ai encore d’autres brebis

Jésus est venu sauner toute l’humanité

il nous attend

« j’ai soif »  

Vous tous qui peinez, venez et je vous soulagerai  

**

Il y aura un seul troupeau et un seul pasteur

Ce sont tous les chrétiens  de toutes confessions

qui tous les dimanches disent ensemble

à travers le monde le même « Notre père »

et qui partagent le même pain

le pain de vie

la nourriture donnée par le bon pasteur 

Laisser un commentaire