Le pape François et la lecture de l’évangile

Pendant ce carême 2014

chaque dimanche

sur la place saint Pierre   

à l’heure de l’angélus ou du Régina Coeli  

le pape n’a cessé de nous inviter  

encore et encore

à lire les évangiles

**

Tous les jours !

Tous les jours !

S’en imprégner

en vivre

**

 IIe Dimanche de Carême  le 16 mars 2014

. Quand nous entendons la Parole de Jésus, que nous écoutons la Parole de Jésus et que nous l’avons dans le cœur, cette Parole grandit

Ne pas oublier : cette semaine, écoutez Jésus !

Et pensez à cette chose de l’Évangile : vous le ferez ? Vous ferez cela ?

 Dimanche prochain vous me direz si vous l’avez fait :

 avoir un petit Évangile dans sa poche ou dans son sac pour lire un petit passage dans la journée.

**

IIIe Dimanche de Carême, le 23 mars 2014

Méditez sur l’évangile de la samaritaine

Chaque rencontre avec Jésus change notre vie

 et chaque rencontre avec Jésus nous remplit de joie.

**

IVe Dimanche de Carême, 30 mars 2014

Et n’oubliez pas aujourd’hui, à la maison, de prendre l’Évangile de Jean, chapitre 9,

et de lire cette histoire de l’aveugle qui est devenu voyant

 et des présumés voyants qui se sont enfoncés encore plus dans leur cécité.

**

Ve Dimanche de Carême, 6 avril 2014 :

distribution d’évangile sur la place saint Pierre

 Et maintenant, je voudrais faire pour vous un geste simple. Les dimanches précédents, j’ai suggéré de se procurer un petit Evangile, à porter avec soi pendant la journée, pour pouvoir le lire souvent. J’ai ensuite repensé à cette tradition ancienne de l’Eglise de remettre, pendant le carême, l’Évangile aux catéchumènes qui se préparent au baptême. Alors aujourd’hui, je voudrais vous offrir, à vous qui êtes place Saint-Pierre — mais il s’agit d’un signe pour tous — un Évangile de poche. Il va vous être distribué gratuitement. Il y a des lieux spéciaux sur la place pour cette distribution. Je les vois, là, là, là… Approchez-vous de ces lieux et prenez l’Évangile. Prenez-le, emportez-le avec vous, et lisez-le tous les jours : c’est Jésus qui vous parle là ! C’est la Parole de Jésus : ceci est la Parole de Jésus !

**

Et comme lui je vous dis : vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement, donnez le message de l’Évangile ! Mais peut-être que quelqu’un ne croit pas que ce soit gratuit. « Combien est-ce que cela coûte ? Combien dois-je payer, père ? ». Faisons une chose : en échange de ce don, faites un acte de charité, un geste d’amour gratuit, une prière pour vos ennemis, une réconciliation, quelque chose…

**

Aujourd’hui on peut lire l’Évangile également sur de nombreux instruments technologiques. On peut porter avec soi la Bible entière sur un téléphone portable, une tablette. L’important, c’est de lire la Parole de Dieu, par tous les moyens, mais lire la Parole de Dieu : c’est Jésus qui nous parle là ! Et il faut l’accueillir avec un cœur ouvert. Alors, la bonne semence porte du fruit !

**

IIIè dim de Pâques 4 mai 2014

Lire chaque jour un passage de l’Évangile.

 Souvenez-vous en bien :

lire chaque jour un passage de l’Évangile, et le dimanche, aller communier, aller recevoir Jésus.

C’est ce qui s’est passé avec les disciples d’Emmaüs :

ils ont accueilli la Parole, ils ont partagé la fraction du pain,

et de tristes et vaincus qu’ils se sentaient, ils sont devenus joyeux.

**

 Toujours, chers frères et sœurs, la Parole de Dieu et l’Eucharistie nous remplissent de joie. Souvenez-vous en bien ! Quand tu es triste, prends la Parole de Dieu. Quand tu n’as pas le moral, prends la Parole de Dieu et va à la Messe du dimanche communier, participer au mystère

**

Dés 2013

le pape François

nous avait  adressé en ce sens l’exhortation

evangelii gaudium

cliquez ICI

Laisser un commentaire