François de Sales et la prédestination

Dans les évangiles Jésus dit 

Ce n’est pas vous qui m’avez choisi  mais c’est moi qui vous ait choisis (Jn 15,16 )

cliquez ICI 

Pére ,ils étaient à toi et tu me les as donnés (Jn 17 6ss )

Cliquez ICI

 **

Au cours du 16é siècle

protestants et catholiques  étaient terrifiés par cette prédestination

mal interprétée

Calvin  et Luther en parlent  longuement

Cliquez ICI

**

Saint François se croit un moment destiné à être damné 

mais c’est alors qu’il a « un sursaut d’amour »

il veut aimer Dieu d’un amour totalement désintéressé

Aimer Dieu pour lui même

même en se sachant damné

**

Son acte d’abandon héroïque 

François était encore étudiant à Paris quand il écrit  en latin :

Seigneur quoique vous ayez arrêté à mon égard

 au sujet de cet eternel secret de prédestination et de réprobation 

;vous dont les jugement sont un profond abîme ,

vous qui êtes toujours juste juge et père miséricordieux ,

je vous aimerai  au moins en cette vie ,

s’il ne m’est pas donné des vous aimer  dans la vie éternelle 

Laisser un commentaire