Les feux de la saint Jean : Luc (1, 57-66. 80)

Quand arriva le moment où Élisabeth devait enfanter, elle mit au monde un fils. Ses voisins et sa famille apprirent que le Seigneur lui avait prodigué sa miséricorde, et ils se réjouissaient avec elle. Le huitième jour, ils vinrent pour la circoncision de l’enfant. Ils voulaient le nommer Zacharie comme son père. Mais sa mère déclara : « Non, il s’appellera Jean. » On lui répondit : « Personne dans ta famille ne porte ce nom-là ! » On demandait par signes au père comment il voulait l’appeler. Il se fit donner une tablette sur laquelle il écrivit : « Son nom est Jean. » Et tout le monde en fut étonné. À l’instant même, sa bouche s’ouvrit, sa langue se délia : il parlait et il bénissait Dieu. La crainte saisit alors les gens du voisinage, et dans toute la montagne de Judée on racontait tous ces événements. Tous ceux qui les apprenaient en étaient frappés et disaient : « Que sera donc cet enfant ? » En effet, la main du Seigneur était avec lui. L’enfant grandit et son esprit se fortifiait. Il alla vivre au désert jusqu’au jour où il devait être manifesté à Israël.

 

Solstice d’été

La fête de la saint Jean correspond

au jour le plus long de l’année

car Jean est venu nous montrer la lumière

**

La lumière

« Je vais faire de toi la lumière des nations

pour que mon salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre » (Is 49,6)

……afin d’illuminer ceux qui vivent dans les ténèbres et l’ombre de la mort

(Benedictus Luc 1,79)

**

La miséricorde

Jean Baptiste est souvent représenté comme le prophète de la justice

un prophète menaçant

qui prêche dans le désert

qui met la hache à la racine des arbres (Luc 3,9)

mais il est aussi celui qui annonce la venue de la miséricorde  

**

Dieu a fait miséricorde à Elisabeth

Quand arriva le moment où Élisabeth devait enfanter, ..

Ses voisins et sa famille apprirent que le Seigneur lui avait prodigué sa miséricorde,

**

Le nom de Jean veut dire  (Jo Hanne = Dieu est miséricorde )

Son nom est Jean

**

Zacharie retrouve la parole

et bénissait Dieu ,après avoir douté

en chantant le « Benedictus »

« il a fait miséricorde à nos péres (Luc 1,72)

il a sauvé son peuple œuvre de sa miséricorde (Luc 1, 78)  

**

L’agneau de Dieu  

Noel c’est le mystére de l’incarnation

La naissance de Jean Naptiste annonce la rédemption  

**

C’est Jean baptiste qui du doigt nous montre le sauveur

Voici l’agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde

celui qui nous rend notre pureté

**

De nouveau la lumière

C’est la fin des ténèbres ,engendrés par les péchés

pourvu que nous répondions à l’appel de Jean

Convertissez vous !

Laisser un commentaire