Bourdaloue enthousiaste : Le miracle de l’évangélisation

Dans la deuxième partie de son sermon   

 du 6é dimanche après l’épiphanie

Bourdaloue

exalté , enthousiaste

s’écrie

**

   Quand je considère toutes les circonstances,

 tous les moyens, tous les obstacles, tous les succès de l’évangélisation dans le monde  

je découvre d’une manière si sensible la force et la vertu de Dieu,

que je ne puis m’empêcher de la publier,

**

 Tous les Pères ont été éloquents sur ce point,

 et ils ont employé leurs plus belles lumières pour nous en donner quelques idées;

Cliquez ICI 

**

Et comment tout cela se fait-il?

 c’est le prodige,  Chrétiens, que l’on vous a cent fois représenté,

 que vous avez cent fois admiré, et dont la sagesse humaine doit nécessairement convenir :

 par les moyens en apparence les plus faibles;

 par des moyens qui non-seulement semblent n’avoir nulle proportion avec les succès que nous admirons,

 mais qui y paraissent tout opposés;

par les mêmes moyens que Jésus-Christ a employés, et qu’il nous a laissés en héritage,

 je veux dire par les croix, les souffrances, les affronts, les emprisonnements,

**

Jetez les yeux autour de vous, et voyez tous les peuples assemblés auprès de vous et humiliés devant vous.

Ils sont venus de toutes les parties du monde, pour se soumettre à votre empire.

 En voilà de l’orient, et en voilà de l’occident;

En voilà du septentrion, et en voilà du midi.

 Il n’y a point de région si éloignée, point de contrée qui ne reconnaisse votre suprême domination :

 Ah ! glorieuse mère, ce ne sont point seulement des sujets qui viennent vous rendre hommage ; ce sont vos enfants,

** 

 Saint Jérôme, disait :Qui est-ce qui lit aujourd’hui les livres de ces philosophes?

 A peine voyons-nous les plus oisifs s’y arrêter;

Aau lieu que la doctrine de Jésus-Christ est prêchée par tout le monde ,

 et que tout le monde parle de la loi que de pauvres pécheurs ont publiée :

Laisser un commentaire