Apocalypse (14 ,6-13) : Le jugement et la Fureur de Dieu ?

L’apocalypse c’est l’histoire de la lutte entre le bien et le mal

au cours des siècles

** 

L’agneau de Dieu  en sort victorieux

et les 144.000 compagnons de l’agneau chanteront perpétuellement sa louange

Cliquez ICI

**

Cependant le jugement dernier est annoncé   

 

L’annonce du jugement

Je vis un autre ange qui volait au zénith.
Il avait un Evangile éternel à proclamer à ceux qui résident sur la terre : à toute nation, tribu, langue et peuple.
Il disait d’une voix forte :

Dieu seul est grand

Craignez Dieu et rendez-lui gloire, car elle est venue, l’heure de son jugement.
Adorez le créateur du ciel et de la terre, de la mer et des sources d’eaux.
**

Le mal est vaincu

 un second ange, le suivit et dit :
Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande,
elle qui a abreuvé toutes les nations du vin de sa fureur de prostitution.
**

La souffrance

Que de souffrances pour ceux qui se sont laissés séduire par le mal !

dés maintenant

sur cette terre 

Un troisième ange, les suivit et dit d’une voix forte :
Si quelqu’un adore la bête et son image,
s’il en reçoit la marque sur le front ou sur la main,
**

La fureur de Dieu

il boira lui aussi du vin de la fureur de Dieu,
versé sans mélange dans la coupe de sa colère,
ce verset nous trouble

 

jugement-dernier


Quelle est donc cette  fureur de Dieu ?

cette fureur  ne peut être contre nous

car Dieu nous aime

cette fureur ne peut être que contre le mal

qui nous fait mal à nous aussi

**

Cette fureur de Dieu

c’est la même que la notre quand nous avons mal

nous sommes furieux contre ce qui nous fait le mal

nous sommes furieux contre cette coupe que nous devons boire

**

Nous sommes furieux

à cause de cette souffrance que nous subissons

dés maintenant

sur terre

car nous écoutons la voix du mal

et il connaîtra les tourments dans le feu et le soufre,
devant les saints anges et devant l’agneau.
La fumée de leur tourment s’élève aux siècles des siècles,
et ils n’ont de repos ni le jour ni la nuit, ceux qui adorent la bête et son image,
et quiconque reçoit la marque de son nom.
**

Le bonheur

Joie pour ceux qui persévèrent dans la bien

dés maintenant sur terre

Bonheur pour ceux qui renoncent à eux même

dès maintenant pour se mettre au service de l’amour

C’est l’heure de la persévérance des saints qui gardent les commandements de Dieu et la foi en Jésus.
Et j’entendis une voix qui, du ciel, disait : Ecris :
Heureux dès à présent ceux qui sont morts dans le Seigneur !
Oui, dit l’Esprit, qu’ils se reposent de leurs labeurs, car leurs œuvres les suivent. 

Laisser un commentaire