Apocalypse (15, 1-4) : L’agneau de Dieu immolé ,roi des nations

Moi, Jean, j’ai vu dans le ciel un autre signe, grandiose et admirable : sept anges qui détiennent sept fléaux ; ce sont les derniers, puisqu’ils marquent l’accomplissement de la colère de Dieu. J’ai vu comme une mer transparente, et pleine de flammes ; et, debout au bord de cette mer transparente, il y avait tous ceux qui ont remporté la victoire sur la Bête, sur son image, et le chiffre contenu dans les lettres de son nom.

Ils tiennent en main les harpes de Dieu, et ils chantent le cantique de Moïse, le serviteur de Dieu, le cantique de l’Agneau : « Grandes et admirables, tes œuvres, Seigneur Dieu, le Tout-Puissant ! Justes et vrais, tes chemins, Roi des nations ! Qui ne te craindrait, Seigneur ? À ton nom qui ne rendrait gloire ? Seul tu es saint ! Toutes les nations viendront se prosterner devant toi, car voici manifestés tes jugements ! »

 

 

le Grand récit de la lutte entre le bien et le mal au cours des siècles

avait commencé

par une grande liturgie en l’honneur de l’agneau

Cliquez ICI

**

L’Agneau immolé

 

Tu fus égorgé et tu rachetas pour Dieu

au prix de ton sang

 des hommes de toute race ,langue, peuple et nation

 tu as fait d’eux  pour notre Dieu ,

une royauté de prêtres régnant sur la terre  (Ap 5,9)

 

Agneau-de-Dieu-Della-Robia

Roi des nations

Ce chant est repris

à la fin de la lutte   

avec le cantique de l’agneau

qui  est le roi des nations

 

« Grandes et admirables, tes œuvres, Seigneur Dieu, le Tout-Puissant !

Justes et vrais, tes chemins, Roi des nations !

**

Il est grand ,il est vraiment  saint

Saint, Saint, Saint

seigneur maitre de Tout

il était ,il est et il vient (Ap 4,8)

 

comme le chantent  les 4 vivants et les 24  Vieillards

 et la foule immense rassemblée  autour de l’autel

**

Qui ne te craindrait, Seigneur ?

À ton nom qui ne rendrait gloire ?

Seul tu es saint !

Toutes les nations viendront se prosterner devant toi,

car voici manifestés tes jugements ! »

 

A la fin de ce chant

commence un tout  autre récit

peut être écrit par un autre auteur  

celui des7 fléaux et des 7 coupes

celui de la chute de Babylone après la persécution de Chrétiens  

et la fin des temps (Ap15,5-22,20)

Clqiuez ICI

Laisser un commentaire