Monsieur de Sacy (1613-1684) : prêtre à Port Royal

M. de Sacy est le 3é fils de  M Lemaître

et le neveu de la sœur Angélique de Port Royal  

 

Disciple de Saint Cyran

Bien avant que ses 2 frères .M. Lemaitre et M.de Séricourt se soient retirés à Port Royal  

M. de Sacy fut placé par sa mère sous la direction de Saint Cyran

**

En 1638 il travailla dans la maison de Saint Cyran alors prisonnier à Vincennes

Il aida ensuite le « grand » Arnaud quand celui-ci a dû se cacher après avoir écrit « la fréquente communion »

Clqiuez ICI

Sacy fut ainsi bien malgré lui, mêlés à diverses intrigues

pourtant il était discret, humble, prudent et se méfiait de la nature pugnace d’Arnaud  

**

Directeur et confesseur de Port Royal

En 1650 il devient prêtre

et  M Singlin  le choisit  pour devenir directeur  et confesseur de Port Royal

Il assista  M.de Séricourt son frère et sa mère  qui moururent peu après son ordination

A partir de ce moment, il devint l’âme et la régle vivante de l’Abbaye

**

Le vrai Port Royal n’eut en tout et pour tout que trois directeurs en chef

M. de  Saint Cyran ,M.Singlin et M. de Saci

**

Caractère

Tous ceux qui ont eu le bonheur de le connaître avoueront qu’il n’ ya eu guère d’homme qui eut plus de grâce que lui

 …pour rétablir  la paix  lors des contestations  (Fontaine)

**

Il a retranché de sa vie et de ses études tout ce qui ne regardait pas la piété

Il était même bien aise d’ignorer  certains points de la science de l’église  et il en tirait l’occasion pour se taire

Il  fuyait les matières de controverse et de critique

**

La bible

Pour la conduite des âmes, il recommandait toujours et avant tout

la lecture et la méditation de l’écriture sainte

Jansénius disait : J’irais jusqu’au bout du monde avec saint Augustin, mais moi j’irais avec ma bible

et si Sacy lisait saint Augustin , c’était avant tout pour concevoir une grande idée de Dieu

**  

En 1666 ,Sacy est emprisonné à la Bastille jusqu’en 1668.

Il  en profite pour achever la traduction de l’Ancien Testament

 dite « Bible du Port-Royal » ou « Bible de Sacy ».

en 1679  lui et tous les solitaires doivent quitter Port Royal

il termine ses jours chez Pomponne  

(voir Port Royal par Sainte Beuve)

Laisser un commentaire