Le diacre François de Paris (1690-1727) à saint Médard

François  de Paris

est issu d’une famille riche et noble

Son père est conseiller au parlement de Paris

**

A saint Magloire

Il est élève  au séminaire de Saint Magloire 

Il a  pour confesseur l’abbé Boursier ,un des principaux « attaquants » de la bulle Unigenitus   

Il apprécie beaucoup  les « lumière » de l’abbé d’Etemare

Il refuse de signer le « formulaire » exigé. pour devenir prêtre .

Il reste donc diacre

**

Un nouvel Elie

Il veut expier personnellement les maux de l’église afin d’apaiser la colère de Dieu

IL résiste donc  contre les mauvaises lois 

car même saint Paul et saint Augustin permettent aux inferieurs

de résister aux supérieurs, quand il  s’agit de défendre la vérité de l’évangile

 « Mr de Paris a vu la colère de Dieu allumée par la constitution Unigenitus 

et s’est mis en devoir de la fléchir  comme un autre Elie

 et il s’est livré sans mesure au zèle  qui le dévorait

**

Un solitaire ?

Il fait construire une école pour l’éducation des jeunes 

et distribue gratuitement de « bons livres » 

**

Il rêve de vivre comme les solitaires de Port Royal 

et loue une maison à Palaiseau pour être  plus prés du saint monastère

 et des précieux restes  de la famille Arnauld

**

A saint Médard

Il séjourne ensuite au val de grâce puis près de Saint Médard où il vit en reclus

 mais si pauvrement ,qu’il en tombe malade

on le voyait sortir de sa retraite avec l’air d’un pénitent consterné et abattu sous le poids de ses péchés

il combat la bulle Unigenitus

ainsi que  l’esprit d’orgueil et de présomption

Par ses instructions familières, il initie le clergé de Saint Médard au Figurisme 

**

Il meurt à l’âge de 37 ans

 **

Les convulsions

Dés le jour de sa mort, il est vénère

et des miracles ont lieu sur sa tombe

ce qui prouve que les  jansénistes ont raison

 Cliquez ICI  

(voir Catherine Maire : « De la cause de Dieu à la cause de la nation p 241ss )

Laisser un commentaire