Ben Sira le sage : Eloge des ancêtres (Si 44,1-50,29)

Après avoir loué Dieu pour les splendeurs  de la création

Cliquez ICI

Ben Sira  

beaucoup plus longuement remercie Dieu

car il nous a  toujours parlé par l’intermédiaire de nos ancêtres     

 

« Faisons donc l’éloge des hommes illustres, de nos pères,

…des hommes ont dominé dans leurs royaumes,

ont été renommés pour leur puissance,
conseillers grâce à leur intelligence,
annonciateurs de prophéties,
**

Les patriarches

Hénok

c’est un exemple de conversion pour les générations.

Noé

Des alliances éternelles furent établies avec lui

pour que tout être de chair ne fût plus détruit par un déluge.

Abraham

Il ne s’est trouvé personne pour l’égaler en gloire.

Isaac

A Isaac il donna la même assurance
à cause de son père Abraham

Jacob

Il le confirma dans ses bénédictions

 

La loi.

Moïse

Il lui donna une gloire égale à celle des anges

Aaron
Il  lui donna le sacerdoce du peuple

Il le rendit heureux par de beaux ornements
et le ceignit d’une robe de gloire

 

Ben Sira donne 2 fois plus de place à Aaron qu’à Moise

Il donnera encore davantage de place au prêtre  Simon qu’il a connu à Jérusalem  (SI 50)

Pour lui le culte serait il plus important que la loi ?

Pinhas

Pinhas fils d’Eléazar est le troisième en gloire
il serait le chef du sanctuaire et de son peuple,
l’héritage d’Aaron passe à toute sa descendance..

**

La conquête

Josué et Caleb

Josué fils de Noun fut un vaillant guerrier

. Il succéda à Moïse dans la fonction prophétique
il agit avec fidélité,
ainsi que Caleb :

 

Les juges

Les juges aussi, chacun d’après sa renommée,

Que leur souvenir soit en bénédiction !
**

On remarque que Ben Sira parle à peine de la conquête  de la Palestine par Josué et les juges

iL parlera plus longuement des rois

 

Le temps des rois     

Samuel

Aimé par son Seigneur, Samuel,
prophète du Seigneur, établit la royauté,

Nathan

Après lui se leva Nathan pour prophétiser aux jours de David.

David

il extermina les ennemis alentour,
En toutes ses œuvres il rendit hommage

 

Ben Sirac ,le sage qui vante le culte du temple   

parle certes des exploits guerriers de David

mais il s’insiste aussi longuement sur la culte rendu par David 

Il établit des chantres devant l’autel
où ils faisaient retentir de douces mélodies.
10Il donna aux fêtes de la splendeur,
un éclat parfait aux solennités,
en leur faisant louer le saint nom du Seigneur,
en faisant dès l’aurore résonner le sanctuaire.

Salomon

Après lui se leva un fils plein de savoir
rempli d’intelligence comme un fleuve !.

Salomon est un sage

c’est curieux !

Ben Sirac ne parle à peine de la construction du temple

il élève une Maison pour son nom
et prépare un sanctuaire pour l’éternité.

Roboam

le plus fou du peuple, dépourvu d’intelligence,
IL  causa la révolte du peuple  

Jéroboam

Jéroboam fit pécher Israël

Les prophètes

c’est à peine si Ben Sira parle des prophètes

Elie

Le prophète Elie se leva comme un feu et sa parole brûlait comme une torche.

Elisée

Lorsque Elie eut été caché dans le tourbillon,
Elisée fut rempli de son esprit.

Isaîe

grand et véridique en ses visions.

Jérémie

lui, consacré prophète dès le sein de sa mère
pour déraciner, détruire et faire périr,

Ezéchiel

 eut une vision de la Gloire
que Dieu lui montra sur le char des chérubins,

la reconstruction du temple

Zorobabel et Josué

Comment magnifier Zorobabel,
lui qui fut comme un sceau à la main droite,
et de même Josué fils de Josédek,
eux qui, de leur temps, construisirent la Maison
et élevèrent un sanctuaire consacré au Seigneur,
destiné à une gloire éternelle ?

Le grand prêtre Simon

 

Grand-prêtre-Comminge

Toute cette histoire se termine avec la louange du prêtre Simon

qui a vécu vers 220 avt JC

et que le grand père de ben Sira  a connu

**

on a même l’impression que toute l’histoire d’Israel  a été raconté par l’auteur uniquement pour exalter

Simon le descendant d’Aaron

**

Simon fils d’Onias, le grand prêtre, pendant sa vie répara la Maison
et durant ses jours consolida le sanctuaire.
De quelle gloire il brillait quand il faisait le tour du sanctuaire,
quand il sortait de derrière le voile !

quand il prenait la robe de gloire

et revêtait toute sa fière parure,
ses frères autour de lui formaient une couronne

Alors les fils d’Aaron poussaient des cris,
sonnaient de leur trompette de métal battu
et faisaient entendre un grand bruit,
en mémorial devant le Très-Haut.

 

Laisser un commentaire